Catherine Florentz

Vice-présidente Prospective et actions stratégiques

Présentation

Catherine Florentz est professeur des universités depuis 1993 au sein de l’Université de Strasbourg en biochimie-biologie moléculaire après avoir été maître de conférences au sein de cette même université depuis 1983 (Université Louis-Pasteur). Alumni Unistra, elle est diplômée d’une licence de biochimie (après un BTS), d’une maîtrise de biochimie, d’un DEA de biologie moléculaire, d’un doctorat de 3e cycle et d’un doctorat d’Etat en 1987.

Sa carrière de chercheure se déroule à l’Institut de biologie moléculaire et cellulaire (IBMC) comme membre de l’unité de recherche Architecture et réactivité de l’ARN (ARN - UPR 9002). Au retour d’une année de congés pour recherches ou conversions thématiques (CRCT) au California Institute of Technology, elle y a dirigé une équipe de recherche dédiée aux ARNt mitochondriaux et pathologies de 1999 à 2018. Elle a dirigé quatorze doctorats et obtenu régulièrement des contrats tant nationaux qu’européens. Elle est auteure de plus de 130 publications et a été invitée à de nombreux congrès nationaux et internationaux. A la Faculté des sciences de la vie, elle a été responsable de la licence de biochimie, membre du bureau, membre du conseil de faculté et chargée de mission pour la mise en place de la réforme Licence-master-doctorat (LMD).

Au niveau de l’établissement, elle a assuré deux mandats de direction de l’Ecole doctorale des sciences de la vie et de la santé (de 2005 à 2012) et a été membre élue au conseil d'administration (de 2009 à 2012). De 2013 à 2021, elle a été vice-présidente en charge de la recherche et de la formation doctorale, ainsi que première vice-présidente durant le second mandat, de 2017 à 2021. Elle a, en particulier, contribué à la pérennisation de l’IdEx et à la promotion de l’interdisciplinarité par la récente création des Instituts thématiques interdisciplinaires (ITI).

Au niveau national et international, Catherine Florentz a été membre élue au Conseil national des universités (CNU) - Section 64 de 2008 à 2011, est experte pour l'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (Aeres) et pour le Haut conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (Hcéres) depuis 2008, est membre nommé aux conseils d'administration de l’Ecole nationale d'administration (ENA), de l’Ecole normale supérieure (ENS Ulm) et à l’Universitätsrat de l’Université de Freiburg dans le contexte de Eucor - Le Campus européen. Elle est chevalier dans l'ordre des Palmes académiques (2006), de l’ordre national du Mérite (2011) et de la Légion d’honneur (2019).

Objectifs

La première ambition de cette nouvelle vice-présidence est d’abord le déploiement collectif d’une vision stratégique partagée issue d’une démarche participative (Cap 2030) et qui a conduit à un document d’orientation stratégique co-construit. Un autre enjeu majeur est d’avoir une vision/démarche prospective, participative aux meilleurs standards internationaux.

Les deux principaux objectifs de Catherine Florentz seront, d’une part, de veiller à une politique de déploiement commune et cohérente entre l’établissement et les Investissements d’avenir ; et d’autre part de coordonner l’élaboration, le suivi et l’auto-évaluation des grandes programmations de l’établissement, en lien avec les instances et les partenaires du site « Université de Strasbourg ».

Cela se traduira notamment par le renouvellement de la feuille de route de l’IdEx en cohérence avec la vision stratégique 2030 et le portefeuille de futurs projets Investissements d’avenir. L’enjeu sera également de mettre en phase la programmation pluriannuelle des actions stratégiques de l’établissement, une programmation budgétaire de l’établissement, les leviers de financement de l’IdEx et des Investissements d’avenir.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R