Candidats internationaux

Les candidats internationaux qui souhaitent rejoindre l'Université de Strasbourg à la prochaine rentrée doivent suivre des procédures d'admission spécifiques. Ces procédures dépendent de la nationalité, du pays de résidence et de la nature des études envisagées. 

En vertu de la décision du Conseil d'administration en date du 29 septembre 2020, les étudiants internationaux qui ne sont pas ressortissant d'un Etat appartenant à l'Union européenne, d'un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen, de la Confédération suisse, de la principauté de l'Andorre, de la principauté de Monaco ou de la province du Québec dénommés étudiants "extracommunautaires" préparant un diplôme national, s'acquitteront des mêmes droits que les étudiants nationaux pour la rentrée 2021-2022.

De nouvelles mesures ont été annoncées par le Gouvernement Français quant aux mobilités des étudiants internationaux qui souhaitent venir étudier en France.

sont autorisés (sauf pays catégorie 3*) :

  • Les visas pour une inscription pour l’année universitaires à venir (y compris FLE)  
  • Les visas concours, uniquement les étudiants admissibles aux épreuves orales
  • Les visas pour du FLE suivi d’une inscription pour l’année universitaire à venir

Ne sont pas autorisés :

  • Les visas de court séjour pour les cours d’été et summer schools
    Sauf pour les pays de catégorie 1 et 2* qui ne sont pas soumis à l’obligation des motifs impérieux.

De nouvelles mesures ont été annoncées par le Gouvernement Français quant aux mobilités des étudiants qui souhaitent sortir de France pour étudier.

sont autorisées :

  • Les participations à des programmes universitaires (au sens large) y compris :
    - pour des stages
    - pour les pays de la catégorie 3* : n'oublier pas de vérifier la situation dans le pays de destination et de s’assurer des conditions de retour en France.
  • Liban :  même régime que pour les ressortissants français et européens, donc il n’y a pas d’obligation de motif impérieux.
  • Royaume-Uni : classé dans la catégorie 2*. Les règles d’admission sont susceptibles d’évoluer à très court terme en raison du contexte sanitaire local. (les stages sont en cours de négociation)

 

Chaque étudiant en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doit obligatoirement s’acquitter de la Contribution vie étudiante et de campus (CVEC) avant de s’inscrire dans son établissement.

Tutoriel Campus France (version FR),  (version EN),   (version ES), 

L’acquittement se fait par paiement ou par exonération sur le site MesServices.Etudiant.gouv.fr

Depuis le 7 avril 2021, les étudiants internationaux peuvent effectuer leur demande de visa en ligne sur France-Visas. Ce nouveau service est accessible aux étudiants demandeurs d’un visa long séjour et résidant dans un pays où la demande de visa est externalisée et disponible en ligne. Plus d’information ici

Ces vidéos, disponibles en français, en anglais et en espagnol, présentent de manière ludique les démarches à accomplir pour s’acquitter de la CVEC, demander la garantie locative VISALE, s’affilier à la Sécurité Sociale, ouvrir un compte bancaire

Tutos disponibles :

- Demande et renouvellement de titre de séjour  (Version FR), (Version EN) , (Version ES)

 

Votre titre de séjour arrive à expiration et vous souhaitez continuer vos études en France ? Dans la plupart des cas, il est possible de demander son renouvellement en ligne.

Tout se fait en France 3 mois avant l’expiration de votre titre de séjour sous peine de  payer une majoration de 180 euros. Tuto video

La demande de renouvellement de votre titre de séjour se fait en ligne sur la plateforme nationale ANEF-séjour : https://administration-etrangers-en-france.interieur.gouv.fr/

 

  • être inscrit dans un établissement français d’enseignement supérieur
  • bénéficier de ressources mensuelles au moins égales à 615 euros
  • justifier du caractère sérieux des études en France (assiduité, résultats aux examens, diplômes obtenus)

Il sera nécessaire d’apporter à la préfecture :

  • votre passeport avec votre titre de séjour,
  • un extrait d’acte de naissance avec filiation (ou une copie intégrale d’acte de naissance),
  • une attestation d’inscription pour l’année à venir,
  • les relevés de notes de l’année qui vient de passer,
  • un document attestant que vous avez les ressources financières nécessaires pour continuer vos études pendant un an en France (soit 615 par mois),
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture d’électricité ou contrat de bail),
  • un justificatif d’assurance maladie (une attestation de droits délivrée par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie que vous pouvez télécharger depuis votre espace personnel sur ameli.fr)
  • 3 photographies d’identité.
Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R