Actualités

1er septembre 2015 : Pinar Selek est de retour à l'Université de Strasbourg

Depuis le 1er septembre, la sociologue turque accusée à tort d'avoir organisé l'attentat au marché aux épices d'Istanbul est à nouveau embauchée sur un contrat post doctoral à l'Université de Strasbourg. Elle conduira des recherches sur le rôle, positif et négatif, de l'Union européenne dans la reconnaissance du génocide arménien, au sein de l’unité de recherche mixte CNRS/Université de Strasbourg "Société, Acteurs, Gouvernement en Europe" (UMR 7363 SAGE). Par cet acte, l'Université de Strasbourg rend concret son "asile académique". Le combat  de l’Université de Strasbourg pour son acquittement continue !
Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R