Faculté de physique et ingénierie

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DE L'INDUSTRIE : MECATRONIQUE, ROBOTIQUE

Responsable de la mention : Joël Fritsch

Part des enseignements fondamentaux, d'ouverture, transverses

En regard avec les 500 heures en présentiel, 268 heures sont consacrées à la formation technique et scientifique, 202 heures aux enseignements transverses et 30 heures aux enseignements d'ouvertures. Les enseignements d'ouvertures sont principalement constitués d'un cycle de séminaires ainsi que de visites d'entreprises du domaine.

Contenus et types d'enseignement

SEMESTRE 1
UE 1- Domaine de la mécanique (6ECTS)
Modification de pièces
Techniques de montage

UE 2- Domaine des EEA (9ECTS)
Mise en œuvre d'automates programmables industriels
Fonctionnement des actionneurs
Électronique numérique pour la commande (micro-pro, pic)
Réseaux et communication
Préparation habilitation électrique

UE 3 - Communication et Langues anglaise (6ECTS)
Anglais face à face pédagogique (*)
Autres langues en autonomie au SPIRAL, en CRL (en option)
Communication et développement personnel

Techniques de formation de l'utilisateur
Séminaire d'ouverture professionnelle, conférences, visite d'entreprises

UE 4 - Projet (9ECTS)
Gestion de projet
Grand Projet.
Projet
Recherche- Applications Industrielles. Applications industrielles de la radioactivité.
Recherche- Applications Industrielles. Vision industrielle.

SEMESTRE 2
UE 1- Domaine de l'international -Anglais (6ECTS)
Suivi de l'actualité politique, économique et commerciale internationale, mobilité internationale
Management international et comportement interculturel en langue anglaise
Anglais "métier d'installateur"
Autres langues en autonomie au SPIRAL, en CRL (en option)
UE 2- Domaine de la gestion et des normes(6 ECTS)
Législation du commerce international en langue anglaise.
Gestion des stocks, des pièces détachées et leur approvisionnement
Gestion budgétaire et négociation
Droit du travail
Qualité sécurité environnement, normes et labels produit

UE 3 - Stage (18 ECTS)
Préparation stage
Stage

La licence professionnelle est un diplôme national délivré par une université conférant le grade de licence, qui se prépare en deux semestres après un bac + 2. La licence professionnelle valide l’obtention de 60 ECTS et correspond à un niveau global de 180 crédits.

Connaissances scientifiques à acquérir

technologies mécaniques, électriques, automatisme, réseaux industriels
Droit du commerce et logistique internationals
Langue anglaise et interculturalité



 

Description générale du contexte

Les industriels de la région, par la voix de Monsieur Olivier Klotz, Président du MEDEF 67 et élu à la tête du MEDEF Alsace, se trouvent devant une demande récurrente de recrutement de techniciens chargés d’intervenir à l’étranger pour l’installation, le support technique, le service après-vente et éventuellement la maintenance (si elle est vendue en prestation de service) des équipements industriels en clientèle.
Ces postes conviennent habituellement à des candidats plutôt jeunes et libres de toute attache. Les premières expériences professionnelles à l’international sont de véritables accélérateurs de carrière. Ces nouveaux embauchés s’acquittent de leur mission un certain nombre d’années puis évoluent vers d’autres postes. D’où le besoin de former de nouveaux candidats régulièrement.
Les missions confiées sont de plus en plus lointaines, là où se trouvent les marchés à croissance élevée, l’Afrique du Nord, le moyen Orient et l’Asie.
Dans ce contexte mondialisé, les industriels sont également amenés à rapprocher leurs unités de production de leur client. Ces installations doivent être régulièrement mises en conformité par rapport aux décrets et lois du pays. Ces prestations de mises aux normes peuvent également être réalisées par les entreprises d’installation d’équipements industriels.
Les secteurs industriels visés sont à la fois, l’ensemble des secteurs traditionnels de biens d’équipements mécaniques, électriques et électroniques pour les industries dans les secteurs aussi variés que, par exemple, les industries agricoles et alimentaires, l’automobile, la transformation du bois, le textile,…,et également des secteurs émergeants tels que : les énergies vertes (éolien, solaire, biomasse,…)
 

Compétences à acquérir

Piloter les missions
Etre performant techniquement sur site
Gérer efficacement un chantier
Etre un relais efficace entre l’entreprise et le client
Savoir gérer son itinérance internationale
Assurer la formation des clients sur site
Savoir travailler en réseau
Savoir traiter l’information
Etre autonome dans ses activités
Communiquer efficacement.
S’insérer rapidement dans la vie active
 

Ouverture internationale

L’intitulé même de la formation et le contenu de la formation ainsi que l’engagement des entreprises à faire partir les étudiants en mission à l’étranger sont l’essence même de la formation.
L’enseignement de la langue anglaise représentera le double d’heures d’anglais habituel en licences pro : à savoir 50h en face à face pédagogique au lieu de 24h.
Une exigence supplémentaire sera de réaliser 4 heures d’anglais hebdomadaire en autonomie au Centre de ressource de langues.
L’ensemble de la promotion sera inscrite au passage de l’examen CLES 2.
Les industriels considèrent qu’à la fin de la licence pro, les étudiants sont opérationnels au niveau linguistique pour gérer les missions à l’étranger. Mais d’un point de vue académique une préparation plus spécifique « CLES2 » sera menée pour valoriser le parcours des étudiants.
Les missions à l’étranger sont vivement souhaitées dès la première alternance longue en février. Dans ce cadre à ce jour les entreprises ont envoyé les étudiants dans les pays suivants :
En Europe bien sûr : Belgique, Irlande, Italie, Espagne, Roumanie, Allemagne, Turquie
Et plus loin : Russie, Chine, Philippines, Maroc, Gabon, Zimbabwe, Dubai, Afrique du Sud, Etats unis.
Concernant l’accueil des étudiants étranger, même si il est possible et souhaité, l’obligation d’avoir un contrat d’apprentissage est un frein. Cette difficulté est encore accrue pour les étudiants hors zone européenne. En effet les délais administratifs pour obtenir les visas nécessaires aux divers déplacements, ne permettent pas aux entreprises une réactivité suffisante.
  • Langue du parcours :Français et anglais
  • ECTS :60
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

La licence professionnelle Métiers de l’industrie : mécatronique et robotique, parcours « Installation d’Equipements Industriels à l’International », vise à former des techniciens au fonctionnement des systèmes mécatroniques afin d’intervenir de façon autonome, opérationnelle et méthodique en clientèle à l’étranger.
Afin de répondre aux besoins industriels, la formation universitaire a pour objectif la connaissance des bases techniques du domaine industriel. Ce socle de connaissances doit permettre au technicien de s’adapter aux différentes industries qu’il côtoiera lors de sa carrière. La formation spécifique métier sera assurée par l’entreprise. Vu la diversité des entreprises, cette formation sera différente pour chaque étudiant, elle sera établie et planifiée en début de formation lors d’un entretien entre l’apprenti, le maître d’apprentissage, et le tuteur universitaire.
Les objectifs en termes de « métier »
Pour le compte d’entreprises de biens d’équipements industriels, l’activité principale des diplômés réside en la réception des équipements industriels et leur installation chez le client, la mise en route des équipements, la formation du client à l’utilisation et à la maintenance des équipements avec la documentation technique associée, le transfert de propriété et le démarrage de la prise en garantie constructeur.
Par la suite, les interventions chez le client peuvent être du type, support, dépannage, service de maintenance, formation, remise à niveau ou rétrofit des équipements, remplacement des équipements, télémaintenance et télédépannage.
La licence visera une insertion professionnelle immédiate dans les postes suivants :
Technicien itinérant international, Monteur international, Technicien SAV international, Support SAV à l’international, Technicien d’installation, Technicien en installation d’équipements industriels, technicien travaux neufs, Opérateur Extérieur (OPEX).
Une évolution est possible vers les postes suivants :
Chargé d’affaires à l’international, Chef de projets, Chef de produit, Responsable service SAV, responsable marketing, Technico-commercial, Formateur, Chef d’agence, Consultant, Chef d’entreprise.
 

Compétences à acquérir

Compétences métier
- Piloter les missions.
-Etre performant techniquement sur site.
- Gérer efficacement un chantier.
-Etre un relais efficace entre l’entreprise et le client.
-Savoir gérer son itinérance internationale.
-Assurer la formation des clients sur site.
Compétences transversales
-Savoir travailler en réseau.
-Savoir traiter l’information.
-Etre autonome dans ses activités.
-Communiquer efficacement.
-S’insérer rapidement dans la vie active.

Contact(s)

Joël Fritsch

Équipe pédagogique

Simon Zingaretti

Patrick Trau

Nicole Dreyer

Damien Rose

Frederic Imbert

Joël Fritsch

Isabelle Rossini

Joseph Spieser

Fabrice Klein

Laurent Villemur

Laurent Oberle

Eric Christoffel

Bertrand Rose

Philippe Celka

Jacques Michel

Denis Hoenen

ALBAN MEFFRE

OLIVIER KLOTZ

Sophie Gobetti-Voltzenlogel

Anne-Claire Peter

Bertrand Noel

Conditions d'admission


La formation est ouverte aux étudiants ayant validé 120 crédits ECTS ainsi qu’aux personnes ayant entamé une démarche de Validation des Acquis de l’Expérience ou tout salarié titulaire d’un diplôme de type Bac + 2.
Un niveau de langue anglaise B1 est exigé. La pratique d’une autre langue est un plus.
L’admission se fait sur dossier et entretien. L’entretien permet d’évaluer la motivation du candidat et son niveau de langue anglaise : l’entretien est organisé sous forme de « speed job dating » avec un jury mixte composé d’un enseignant membre de l’équipe pédagogique et d’un industriel recrutant un apprenti.
 

Publics visés

La licence professionnelle s’inscrit dans l’offre de formation de l’université de Strasbourg et fait partie des débouchés possibles pour les étudiants inscrits en Licence Physique et sciences pour l’ingénieur.
Les diplômes tels que Licences, BTS, DUT liés aux domaines de la maintenance, de la mécanique, de l’électrotechnique, de la mécatronique, de l’automatisme industriel, de l’informatique industrielle, de la productique (MI, MAI, MSMA, GEII, CIRA), ou équivalents donnent également accès à la licence professionnelle.

L’admission se fait sur dossier et entretien. L’entretien permet d’évaluer la motivation du candidat et son niveau de langue anglaise : l’entretien est organisé sous forme de « speed job dating » avec un jury mixte composé d’un enseignant membre de l’équipe pédagogique et d’un industriel recrutant un apprenti.
 

Modalités d'inscription

Candidature sur le site https://ecandidat.unistra.fr
Sélection des dossiers et Job dating avec les industriels du domaine début juin.
Inscription en septembre.

Pré-requis obligatoires

Bases techniques en mécanique/électricité/automatise.
Niveau de langue anglaise B1

Débouchés

La licence professionnelle Métiers de l’industrie : mécatronique et robotique, parcours « Installation d’Equipements Industriels à l’International », vise à former des techniciens au fonctionnement des systèmes mécatroniques afin d’intervenir de façon autonome, opérationnelle et méthodique en clientèle à l’étranger.
Afin de répondre aux besoins industriels, la formation universitaire a pour objectif la connaissance des bases techniques du domaine industriel. Ce socle de connaissances doit permettre au technicien de s’adapter aux différentes industries qu’il côtoiera lors de sa carrière. La formation spécifique métier sera assurée par l’entreprise. Vu la diversité des entreprises, cette formation sera différente pour chaque étudiant, elle sera établie et planifiée en début de formation lors d’un entretien entre l’apprenti, le maître d’apprentissage, et le tuteur universitaire.
Les objectifs en termes de « métier »
Pour le compte d’entreprises de biens d’équipements industriels, l’activité principale des diplômés réside en la réception des équipements industriels et leur installation chez le client, la mise en route des équipements, la formation du client à l’utilisation et à la maintenance des équipements avec la documentation technique associée, le transfert de propriété et le démarrage de la prise en garantie constructeur.
Par la suite, les interventions chez le client peuvent être du type, support, dépannage, service de maintenance, formation, remise à niveau ou rétrofit des équipements, remplacement des équipements, télémaintenance et télédépannage.
La licence visera une insertion professionnelle immédiate dans les postes suivants :
Technicien itinérant international, Monteur international, Technicien SAV international, Support SAV à l’international, Technicien d’installation, Technicien en installation d’équipements industriels, technicien travaux neufs, Opérateur Extérieur (OPEX).
Une évolution est possible vers les postes suivants :
Chargé d’affaires à l’international, Chef de projets, Chef de produit, Responsable service SAV, responsable marketing, Technico-commercial, Formateur, Chef d’agence, Consultant, Chef d’entreprise.

Poursuite d'études

La licence professionnelle n'a pas pour vocation la poursuite d'étude
Aide à la réussiteLes étudiants qui n’ont pas d’entreprise à la rentrée universitaire disposent de trois mois pour trouver une entreprise. Pendant cette période, les étudiants peuvent s’appuyer sur l’organisation des stages et de l’insertion professionnelle de l’UFR de Physique et d’ingénierie pour trouver une entreprise. L’Espace Avenir apporte également son soutien à la démarche de recherche d’entreprise.
Entretiens d’accompagnement :
Des entretiens, véritables simulations d’entretien de recrutement, sont organisés dans le cadre de la préparation de stage et lors des « temps forts » organisés par l’espace avenir.
Annuaire des anciens :
Il existe actuellement un réseau d’anciens et le montage d’un annuaire est en cours : alumni http://www.unistra.fr/index.php?id=1146
Cohésion de groupe, esprit de promotion et intégration dès la rentrée
Chaque année, un groupe facebook est créé par promotion par le responsable afin de faire suivre des offres d’emplois et garder un lien. Un esprit de promotion et des valeurs communes sont partagées lors de la première séance de cour, tout juste après la réunion de rentrée. C
Conférences :

Aide à la poursuite d'étude/insertion professionnelle

En janvier une semaine est consacrée au séminaire d’ouverture professionnel. Il permet aux étudiants de découvrir les métiers de l’entreprise: il s’agit de conférences de professionnels qui présentent les responsabilités qui sont les leurs au sein de l’entreprise. Les intervenants sont des professionnels qui occupent des postes à responsabilité au sein d’entreprises régionales. Ils témoignent de leur quotidien. Ces conférences sont faites conjointement pour les étudiants de Master 2 GIPI et les étudiants en Licence pro QMEE.
Visites d’entreprises :Tout au long de l’année, les apprenants se doivent d’organiser la visite de leur entreprise afin de la présenter aux autres étudiants de la formation. Les apprenants et leur tuteur font découvrir leur environnement de travail. Ces visites ont un objectif en rapport avec les enseignements suivis. Un thème ou plusieurs thèmes sont abordés afin de capitaliser ces expériences.
Tutorat des étudiants : Les tuteurs et les maîtres de stage ont comme mission principale d’encadrer l’apprenti pour ses missions en entreprise, lors du projet et du stage. Ils ont l’occasion de se rencontrer à plusieurs reprises durant l’année en entreprise lors de 2 visites minimum, ainsi que lors des réunions de présentation du projet, puis des soutenances de stage.

Poursuite d'étude

Cette formation professionnalisante ne donne normalement pas lieu à une poursuite d'études et permet une insertion directe dans la vie active

Codes Rome

  • H1101 - Assistance et support technique client
  • I1302 - Installation et maintenance d'automatismes
  • I1304 - Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation

Structure et organisation pédagogiques

Déroulement de la formation : La formation sera semestrialisée (2 périodes par semestre)
L’année est scindée en 4 périodes principales :
De septembre à janvier une alternance entre les présences en entreprise et à la faculté. Durant cette première période l’accent est mis sur l’acquisition des connaissances de bases techniques et métier. Cette période est également mise à profit afin de préparer le projet en entreprise.
Février et mars est une période en entreprise durant laquelle l’étudiant effectue sa mission longue durée à l’étranger. La préparation, la planification, la restitution et l’analyse critique du déroulement de cette mission sont le projet majeur de l’étudiant.
Avril à mi-juin : C’est une période d’alternance entreprise /faculté ayant pour objectif principal la consolidation des acquis et un développement des compétences entrepreneuriales.
mi-juin fin aout. Période en entreprise permettant l’autonomisation des techniciens. Durant cette période a également lieu la discussion sur l’embauche éventuelle dans l’entreprise.   Afin de faire le bilan des acquis de l’étudiant,la fin du 1er semestre se situe après la restitution du projet fin mars.
Le second semestre se termine début septembre après la soutenance de stage.

 

Programme des enseignements

Installation d'équipements industriels à l'international (IEII)

Contact

Faculté de Physique et Ingénierie

3-5 RUE DE L'UNIVERSITE
67000 STRASBOURG

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R