Ateliers culturels / UE libre

Le Service universitaire de l’action culturelle propose avec les "Ateliers culturels" une meilleure intégration de la culture au sein des cursus universitaires pour les étudiants inscrits en deuxième ou troisième année de Licence. Tout en offrant la possibilité de découvrir ou d’approfondir une pratique artistique et culturelle, ces ateliers permettent de valider 3 crédits ECTS dans le cadre de l’UE libre.

Mode d’emploi et inscription

Ateliers culturels du Suac  / second semestre 2021-2022 :

Conçus selon une visée pédagogique, les "Ateliers culturels" offrent la possibilité de découvrir ou d’approfondir une pratique artistique ou culturelle, tout en permettant de valider 3 crédits ECTS dans le cadre de l’UE libre aux étudiant.e.s inscrit.e.s en deuxième ou troisième année de Licence à l’Université de Strasbourg ou ses établissements associés.

Organisés par le Service universitaire de l’action culturelle (Suac), ils dispensent des formations artistiques animées par des intervenant.e.s professionnel.le.s indépendant.e.s ou en partenariat avec des structures culturelles locales du dispositif Carte culture.

  • Les étudiant.e.s peuvent participer à un seul Atelier culturel par année universitaire (soit au premier semestre, soit au second), quels que soient la filière et le niveau d’études, sans prérequis. Seuls les étudiants de Licence 2 et 3 peuvent prétendre à une validation de 3 crédits ECTS dans le cadre de l’UE libre. À l’issue de l’atelier culturel, ils seront notés par l’intervenant.e.
  • Tous les participant.e.s sont tenu.e.s à l’assiduité et peuvent recevoir sur demande une attestation de suivi.
  • Les demandes d’inscriptions sont ouvertes du 17 au 30 janvier 2022, uniquement par formulaire en ligne. Toute autre demande ne saurait être prise en compte.
  • Un courriel de confirmation ou d’infirmation est envoyé dans les jours qui suivent la demande d’inscription. En raison de places limitées, une liste d’attente peut être aménagée.
  • Une fois l’inscription validée, le code d’inscription pédagogique sera transmis à l’étudiant.e.

Pour toute question : ateliers.culturels@unistra.fr

Retrouvez les travaux étudiants lors des saisons précédentes sur le blog : ateliersculturels.wordpress.com
 

Programme des 10 ateliers du second semestre

1/Culture critique – Cinéma

À l’initiative du dispositif Carte culture, cet atelier vous fait découvrir quatre films Art et Essai dans les cinémas strasbourgeois. Ni simple ressenti, ni analyse de film, la critique de cinéma se situe quelque part entre les deux. Exercice de style et de pensée, la critique de cinéma est un art littéraire dans lequel un film devient le moteur d'une réflexion personnelle. Ne pas avoir peur de son opinion et de ses émotions, les comprendre et saisir de quoi elles découlent, tout en prenant plaisir à les traduire sur le papier, après une discussion entre les participant.e.s ; tels sont les objectifs de cet atelier.     

Intervenant : Pierre Charpilloz
Journaliste et critique de cinéma, membre du Syndicat français de la critique de cinéma, Pierre Charpilloz travaille pour les magazines So Film, Bande à Part et Revus et Corrigés, pour les émissions « Viva Cinema » sur Ciné+ Classic et « Court-Circuit » sur Arte, et pour les radios du Festival de Cannes et du Festival Lumière de Lyon. Parallèlement, il est chargé de mission pour la Société des auteurs-réalisateurs-producteurs et enseigne à l’Université de Strasbourg et à l’Université Paris 8.

lieu |  dates | horaires

  • Espace Saint Georges, 47 avenue de la Forêt Noire | Salle 320
  • les mercredis | 17h-19h
    02, 09, 23 février
    02, 09, 16, 23, 30 mars
    06 et 20 avril
  • + séances dans les cinémas
    09 février
    02, 16, 30 mars
    20 avril

Les billets de cinéma sont offerts et réservés par le dispositif Carte culture
► Pass sanitaire obligatoire pour assister aux projections
.................

2/Culture critique - Spectacle vivant

À l’initiative du dispositif Carte culture, cet atelier vise à vous faire découvrir, avec le journaliste Thomas Flagel, quatre spectacles vivants aux esthétiques diverses, dans différents lieux culturels strasbourgeois. Ensemble, vous rencontrez les artistes et produisez de courts textes critiques.

Intervenant : Thomas Flagel
Journaliste, Thomas Flagel écrit dans diverses publications régionales (Magazine POLY) et nationales (Théâtre(s), La Scène). Il anime aussi depuis plusieurs années un atelier d’analyse de la création contemporaine et d’écriture critique en Arts du spectacle à l’Université de Strasbourg.

lieux | dates | horaires

  • Espace Saint-Georges, 47 avenue de la Forêt Noire | salle 116
  • 18h-20h
  • 24 janvier
    07, 23 février
    07, 29 mars
    04, 19 avril
  • + soirées spectacles :
    Guérillères | POLE-SUD | mercredi 26 janvier à 20h30
    Gens du Pays | TAPS SCALA | vendredi 25 février à 20h30
    Beloved Shadows | POLE-SUD | mercredi 30 mars à 20h30
    mauvaise | TNS | jeudi 31 mars à 20h

Les places de pectacle sont offertes et réservées par le dispositif Carte culture
Pass sanitaire obligatoire pour assister aux spectacles
.................

3/Poélitique des écritures d’aujourd’hui pour le théâtre

En partenariat avec le Théâtre National de Strasbourg (TNS)
Au cours de cet atelier, il sera proposé de découvrir les enjeux poétiques et politiques des écritures dramatiques. À travers un corpus de textes européens nous tenterons de comprendre comment les auteurices dramatiques s’emparent de notre monde contemporain.

Intervenante : Magali Mougel
Magali Mougel est autrice pour le théâtre et dramaturge. Ses textes sont édités chez Actes Sud et ESPACES 34. Elle est également pédagogue et enseignante à l’Institut littéraire de Bienne (Suisse) ainsi qu'au sein du département Écrivain/Dramaturge de l’ENSATT (Lyon).

lieu | dates | horaires

  • Accueil du TNS, 1 avenue la Marseillaise
  • les samedis | 10h-17h
    05 février
    19, 26 mars
    23 et 30 avril
  • + soirées spectacles
    mauvaise | TNS | mercredi 23 ou jeudi 24 mars à 20h
    Les Serpents | TNS | jeudi 28 avril à 20h

Les places de spectacle sont offertes et réservées par le dispositif Carte culture.
► Pass sanitaire obligatoire pour assister aux spectacles
.................

4/Chantier Provoquer

En partenariat avec le TJP - Centre Dramatique National Strasbourg - Grand Est
Inciter, susciter, exciter ; pousser quelqu’un à une action, faire naître une émotion, être à l’origine d’un effet… Du latin « provocare » - « appeler dehors », provoquer introduit l’idée d’un appel et d’un jaillissement, voire d’un débordement. Suscitant une mise en mouvement, la provocation trouve place dans l’art de l’acteur. En utilisant un dispositif de mise en jeu collectif, nous chercherons dans cet atelier à y faire naître du jeu.
Comment provoquer - inviter/inciter - l’autre à jouer ? Comment provoquer - laisser grandir en soi l’envie de jouer ? Qu’est-ce qui doit être convoqué pour (me) provoquer ? Pour cela, tous matériaux et tous médiums seront utilisés : corps, textes, sons, images, costumes, accessoires…
Dans ce chantier, le provocateur ne sera pas écarté mais au contraire invité à surgir et à habiter le plateau.

Intervenante : Florence Weber
C’est lors de sa formation de comédienne à l’ESAD, que Florence aiguise un appétit certain pour les espaces physiques et plastiques, pour l’écriture de plateau et pour un débordement des pratiques hors des lieux dédiés. Depuis sa sortie, portée par un rapport au monde qui se veut trouble, ses créations naviguent entre installation plastique, performance invisible, collage vidéo et mise en scène théâtrale. Pour accompagner son travail, elle fonde en 2018, à Strasbourg, la Compagnie Dissonance(s) :
« Comme les vies à nu, les corps brisés, les cheveux dans la soupe, les pavés dans la mare, les clochards aux feux rouges, les femmes trop fardées et les enfants méchants. »

lieux | dates | horaires

  • Séances d’atelier | TJP
  • les mardis 22 février, 22, 29 mars, 05, 19 avril | 18h-21h
    les samedis 26 mars, 02 et 23 avril | 10h-16h
  • Soirée spectacle
    La conquête | Le Brassin, 38 rue de Vendenheim, Schiltigheim | jeudi 17 mars à 20h

Les places de spectacle sont offertes et réservées par le dispositif Carte culture.
► Pass sanitaire obligatoire pour assister au spectacle
.................

5/Scander Baldwin !

En partenariat avec Jazzdor
Les mots de James Baldwin, écrivain et analyste de la dureté du monde, sont percutants, précis et vivifiants. En parallèle du projet mené par Stéphane Payen intitulé « Baldwin en transit » et en collaboration avec Jazzdor, on s’évertuera à découvrir ses textes, à les appréhender, à les vivre puis à les scander. En puisant dans le riche héritage du spoken word de la culture africaine-américaine et de la musique improvisée, les participant.e.s choisiront librement un fragment d’écrit et travailleront à le déclamer avec un accompagnement musical. Enrichi par des rencontres et des concerts, l’atelier se conclura par un représentation collective publique.

Intervenant : Raphaël Szöllösy
Musicien et docteur en études cinématographiques, son travail vise à allier une dimension pratique à l'écriture de recherche et à l'enseignement. Au moyen d'une guitare électrique, il aura pu côtoyer quelques figures tutélaires en France (Fred Gastard), en Suisse (Lucien Dubuis et Régula Schwab) ou au Burkina Faso (Issouf Diabaté), et accompagner de multiples spectacles théâtraux, notamment improvisés. Ses articles s'emploient à ausculter les puissances du jazz et du cinéma qui nous font singulièrement entendre et imaginer le monde.

lieux | dates | horaires

  • Espace Saint-Georges, 47 avenue de la Forêt Noire | salle 319
  • les mardis | 17h-20h
    01, 08, 22 février
    01, 08, 15, 22, 29 mars
    05, 19 avril
  • + soirées concerts
    Rebellion(s) | Jazzdor | vendredi 25 février à 20h30
    No Tongues | Jazzdor | vendredi 08 avril à 20h30

► Pass sanitaire obligatoire pour assister aux spectacles
.................

6/Au cœur de la création chorégraphique

Dans le cadre de la résidence de la Compagnie Marino Vanna à l’Université de Strasbourg, avec le dispositif Carte culture
Cet atelier invite les étudiant.e.s à découvrir le travail du chorégraphe Marino Vanna et sa nouvelle création Man’s Madness, pièce pour quatre danseurs. L’objectif est de renforcer leur regard sur le travail d’une compagnie professionnelle de danse et sur l’écriture chorégraphique. Répétitions ouvertes, rencontre avec l'équipe artistique et ateliers de pratique, leur permettront de s'initier aux différents styles de danse qui animent l’œuvre de Marino Vanna et de participer au processus de création de la pièce.
Ensemble, ils créeront une courte pièce chorégraphique qui sera présentée sur le campus au mois d’avril.

Intervenant : Marino Vanna
Depuis une vingtaine d'années, Marino Vanna développe une danse intégrant de multiples influences, du hip-hop au classique, de la house dance aux traditions cambodgiennes ; une diversité qui prend racine au croisement de différentes cultures et de voyages. Sur son chemin, il multiplie les rencontres en travaillant pour des chorégraphes aux univers très différents. En 2019, il se lance dans la création de son premier solo No-Mad(e) pour s’investir dans la recherche d’une écriture propre et de son devenir de chorégraphe.

lieux | dates | horaires

  • Rencontre avec la compagnie
    01 février | 12h-14h | Espace Saint Georges, 47 avenue de la Forêt Noire | Salle 116
  • Répétition ouverte
    à déterminer entre les 07 et 11 février | salle de spectacle La Pokop, 19 rue du Jura
  •  Séances d’atelier
    les samedis
    26 février | 15h-19h | salle de spectacle La Pokop, 19 rue du Jura
    05, 12, 19 et 26 mars | 15h-18h | Le Portique - campus Esplanade | salle d'Évolution
    02 avril | 15h-19h | salle de spectacle La Pokop, 19 rue du Jura
  • Restitution publique
    mercredi 30 mars | 12h-14h | lieu à déterminer - campus Esplanade

.................

7/Monstres.ses intérieur.e.s : les corps en puissance

Quelle est la part de puissance hurlante enfouie en chacun.e de nous ? Le monstrueux, ça pourrait être ça : plonger dans l’intime et le brandir à plusieurs. Car les monstres.ses intérieur.e.s sont les réservoirs de nos forces et puissances, tout ce qui est étouffé en soi par la société, le regard des autres, l’éducation ou la peur. Cet atelier propose de débroussailler les corps sociaux à partir des outils de l’écriture, du mouvement et de l’improvisation. Accompagné.e.s d’un panel de textes qui traitent de ces questions, à commencer par Une saison en enfer d’Arthur Rimbaud, les étudiant.e.s seront amené.e.s à se demander individuellement et collectivement comment donner corps aux instincts, forces, peurs et ce que cela peut susciter de créativité, de jouissance et de puissance.
Cet atelier est mené en lien avec les résidences de création d’Une saison en enfer mis en scène par Charlie Droesch-Du Cerceau : un poème chorégraphique avec trois danseuses et une compositrice, et accueilli aux Plateaux Sauvages à Paris cette saison.

Intervenant : Charlie Droesch-Du Cerceau
Charlie Droesch-Du Cerceau travaille dans les champs de la mise en scène, du jeu, de la création sonore, de la réalisation de podcasts. Après des études en Arts du Spectacle à l’Université et en mise en scène au sein de l’École du Théâtre National de Strasbourg, iel développe un travail de recherche autour de la poésie et du théâtre hors les murs. Sa pratique est enrichie par les influences de la danse, la performance, le cinéma documentaire. Iel est artiste associé.e à la compagnie La Passée Production et travaille également avec les compagnies strasbourgeoises Actémo Théâtre et EchoGraphe.

lieux | dates | horaires

  • Le Portique - campus Esplanade | salle d'Évolution
  • les jeudis | 18h-21h
    20, 27 janvier
    03, 10 février
    10, 17, 31 mars
    07, 21 et 28 avril

.................

8/Tu te paies ma pomme ?

Le design culinaire est une expérience en soi. C'est un domaine nouveau. Si nous mangeons tous plusieurs fois par jour, nous nous interrogeons souvent sur les aliments, les saveurs et la cuisine mais guère sur la symbolique du repas et surtout comment le design pourrait contribuer à l'enrichir. Aussi, cet atelier vise à penser et vivre différentes expériences questionnant ce moment : manger aujourd'hui, plus qu'hier, est un acte politique et écologique. Manger certains aliments est perçu comme un acte de provocation par certains. Comment le design s'immisce-t-il dans ces questions ? Peut-il créer du lien entre l'inconnu qui se trouve assis à table à mes côtés et moi-même ? À quoi ressemblera un repas en 2500 ? Et si nous mangions avec nos sens et non avec nos couverts ?

Intervenant : Sonia Verguet
Sonia Verguet est designer indépendante. Elle cuisine ses projets à différentes échelles pour le design d'objet, la foodosphère, la scénographie, la culture. Grâce à des choix d’ingrédients totalement subjectifs, parfois acides mais toujours piquants, elle enrichit le quotidien de sens. Elle répond à des commandes publiques, travaille pour l’édition, réalise des workshops et des conférences en France et à l’étranger. Food designer reconnue, son livre Initiation au design culinaire est paru aux éditions Eyrolles et Coolglof aux éditions Kéribus.

lieux | dates | horaires

  • Garage Coop, 2 rue de la Coopérative
  • les mardis | 16h - 21h
    25 janvier
    01, 08, 22 février
    01 et 08 mars

.................

9/Si la lumière ne fait pas de bruit... elle donne corps à toute chose

Dans le cadre de l’exposition Supplementary Elements*
Comment donner un corps à la lumière ? L'idée de ce workshop sur la lumière est d'en faire un sujet et d'utiliser différents types de source lumineuse et plusieurs façons d'en faire une représentation à l'aide de prises de vues numériques. Une première approche serait autour du light painting et de la phosphorescence pour donner l'envie de matérialiser la lumière, de jouer avec elle et de la montrer sous un autre angle en photo et en vidéo.

Intervenante : Silvi Simon
Silvi Simon est artiste et cinéaste. Elle mène ses recherches dans différents domaines et techniques - argentique, analogique, numérique - et réalise des installations in situ. Le point commun de ses travaux serait certainement la lumière ; elle s'amuse à rendre visible ce qui ne l'est pas. Ces dernières années, elle développe des recherches en arts et sciences au cours des résidences Un/visible avec la Ville de Strasbourg et le quartier de Cronenbourg ou Supplementary Elements* avec le CNRS et l’Université de Strasbourg (Suac). Elle partage ses connaissances et ses recherches lors d’interventions pédagogiques pour des écoles, université ou associations.

lieux | dates | horaires

  • les jeudis
  • Séance théorique
    27 janvier | 18h-20h | Espace Saint Georges, 47 avenue de la Forêt Noire | salle 212
  • Séances de prise de vue
    10 et 20 février | 18h-21h | Boîte noire, Bât annexe de la HEAR, 2 rue de l’Académie
    24 mars | 18h-21h30 | Le Portique - campus Esplanade | salle d'Évolution
    10, 17 et 31 mars | 18h-21h30 | en extérieur
  • Séances de montage
    07 et 21 avril | 18h-21h | Pangloss - campus Esplanade | salle Bruxelles
  • + visites
    Visite du laboratoire ICube | CNRS, 23 rue du Loess | mercredi 23 février | 18h-20h
    Visite de l’exposition Supplementary Elements* | date à déterminer

.................

10/« Scandaliser est un droit. Être scandalisé, un plaisir. »  Pier Paolo Pasolini

Civilisations
Chaque semestre, une civilisation sera mise en avant par un Atelier culturel.
À l’instar de l’études des civilisations – champ d’études des cultures par la mise en relation des données et recherches portant sur l’économie, la politique, la géographie, l’histoire, les arts et arts vivants, les langues, la philosophie et toute autre discipline axée sur une population, une nation et/ou un espace géographique donné – l’atelier aura pour objectif de découvrir et s’imprégner d’aspects culturels d’une civilisation par le biais d’une pratique artistique.

Focus sur la culture italienne
Il sera question durant cet atelier d'explorer l'espace de la provocation, incluant travail d’improvisation, exercices sur l’espace, l’écoute, le rythme et le mouvement. Nous donnerons corps à l’œuvre du poète italien Pier Paolo Pasolini et nous étudierons le rapport entre scandale et civilisation et les fondements de la culture italienne. L'art dramatique sera ici au service de la compréhension de ce qui fonde la morale d'un peuple, ce qui fait consensus et ce qui divise. Alors pensez-vous être celui par qui le scandale arrive ?

Intervenante : Valentin Ehrhardt
En perpétuelle recherche d'une poétique forte qui traduirait les maux du monde, il se forme de manière éclectique au théâtre et à son enseignement : Cours Florent, École Auvray-Naurroy, ESAD ; mais aussi à travers des stages, notamment auprès de Jean-Michel Rabeux, Claude Degliame, Vincent Rouche… Depuis dix ans, Valentin s'interroge sur la question du rapport entre l'écriture, la langue et l'image sur un plateau de théâtre. Bilingue franco-italien, il puise dans les trésors rythmiques et oniriques des deux répertoires, qu'il fait se mêler à travers les différentes créations dont il est le porteur.

lieux | dates | horaires

  • Le Portique - campus Esplanade | salle d'Évolution
  • les samedis
    05, 12, 19 et 26 mars | 8h-15h
    02 avril | 9h-16h

.................

 

Les demandes d'inscription sont ouvertes du 17 au 30 janvier 2022
uniquement par formulaire en ligne

Les Ateliers culturels bénéficient du soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Grand Est au titre d'une convention avec l'université qui valorise la présence d’artistes professionnels sur le campus et la pratique artistique et culturelle dans la formation de tous les étudiants. 

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
Epicur