Master

Regards croisés sur l’autisme

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) 12h
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Les derniers chiffres (OMS) évoquent une prévalence de 1,6 % en ce qui concerne l'ensemble des Troubles du Spectre de l'Autisme. Ces dernières années différents plans autisme ont été mis en place pour favoriser une meilleure connaissance de ce trouble du neuro-développement. Dans cette même perspective, cet enseignement est mutualisé entre le Master de Psychologie Clinique du Développement et des Apprentissages (DEV) et le Master de Psychologie Clinique en Thérapie Comportementale et Cognitive (TCC). Ses deux parties (chacune de 10h CM et 6h TD) ont pour objectif de proposer un double éclairage sur le plan théorique, clinique et méthodologique de la problématique autistique.
Dans l’approche développementale (DEV), après avoir défini la notion de handicap et la personne handicapée (législation, définitions et approches), est tout d’abord présenté le syndrome autistique (histoire et définition ; origine du concept d’autisme, tableau clinique du syndrome et critères diagnostics actuels, notions de spectre de l’autisme et de continuum autistique, signes précoces des TSA, la prévalence des TED, l’autisme et ses pathologies associées, le point de vue des personnes autistes, et la prise en compte des particularités de fonctionnement des autistes. Une seconde partie est consacrée aux hypothèses étiologiques de l’autisme et aux modèles explicatifs du syndrome, à travers d’une part les apports des modèles organicistes (facteurs de risque génétiques, facteurs de risque environnementaux et marqueurs neurobiologiques de l’autisme), et d’autre part les modèles psychologiques du syndrome autistique (les approches psychodynamiques et les modèles psychologiques et neuropsychologiques - déficit socio-émotionnel ; déficit de Théorie de l’esprit ; déficit intersubjectif ; déficit des fonctions exécutives ; défaut de cohérence centrale ; anomalies sensorielles). Une troisième partie traite ensuite les spécificités sensorielles d ans le cadre du développement du sujet autiste à travers un modèle intégratif des origines et du développement des TSA en lien avec un fonctionnement sensoriel atypique. Nous terminons enfin sur les aspects prise en charge et pratiques d’intervention actuelles en psychologie du développement, en particulier auprès de personnes autistes sévèrement déficitaires.
Les séances de TD dispensées par des psychologues de terrain font particulièrement écho à cette dernière partie en présentant les principaux outils diagnostiques et les modalités de la prise en charge de l’autisme par médiation sensorielle (thérapie d’intégration sensorielle et approche Snoezelen).
L’approche TCC de l'autisme met l’accent sur les conséquences fonctionnelles et concrètes liées aux particularités des TSA, en particulier chez les adolescents et adultes sans déficience intellectuelle. L'objectif est que les étudiants connaissent les difficultés récurrentes et les besoins de support et d'accompagnement récurrents des personnes qui présentent un TSA.
L'objectif poursuivi est celui d'un repérage et d'un accompagnement plus précoce et plus spécifique des personnes présentant un TSA. L'aménagement de l'environnement, la structuration des tâches et des habitudes, les techniques cognitives et comportementales, le repérage des points forts, des intérêts et des besoins sont favorisés pour leur permettre d'utiliser leurs compétences et de s'approcher de leurs objectifs personnels.
Sont ainsi évoqués l'intérêt de la psychoéducation, les spécificités du travail sur l'autonomie, les particularités au niveau des rythmes de vie, du sommeil, de l'intégration sensorielle et de la fatigabilité. Les besoins de support en matière de cognition sociale, de vie affective et sexuelle, d'habiletés sociales et de résolution de problème seront également présentés.
Les séances de TD donneront l'occasion aux étudiants de s'exercer à développer un c ontenu de type « habiletés sociales » et/ou « résolution de problème », « planification », « scénario social » adapté à la conceptualisation de cas d'une personne avec autisme. Le format « mise en situation » à partir de vignettes cliniques sera favorisé dans le cadre des séances.
 

Compétences à acquérir

  • Apprendre à repérer les signes cliniques et les conséquences fonctionnelles du TSA à l'aide d'outils spécifiques utilisés en psychologie du développement et en TCC.
  • Savoir élaborer des hypothèses sur l’origine des troubles individuels des sujets autistes, face à des cas cliniques, et proposer des modalités d’évaluation et d’intervention psychologique auprès des différentes catégories de population concernées.
  • Comprendre les implications, pour la pratique psychologique, des recherches issues de ce champ d’études.
  • Etablir des priorités de changement en tenant compte des particularités liées aux TSA
  • Connaître et appliquer les principes de structuration, de planification, de décomposition de tâche et de résolution de problème
  • Comprendre la logique d'explicitation des attentes et des règles et être en mesure de rédiger un « scénario social »
  • Expérimenter la construction de séances d'atelier d'habiletés sociales ou de prise en charge Snoezelen
  • Lecture d’articles scientifiques en anglais et mise en relation avec les connaissances et problématiques abordées dans cet enseignement.

Bibliographie, lectures recommandées

DEV
  • Ben-Sasson, A., Hen, L., Fluss, R., Cermak, S.A., Engel-Yegger, B. et Gal, E. (2009). A Meta-Analysis of Sensory Modulation Symptoms in Individuals with Autism Spectrum Disorders. Journal of Autism and Developmental Disorders; 39:1-11.
  • Bellusso, P., Desnos, Y., & Segond, H. (2014). Intérêts de la psychothérapie à médiation sensorielle dans le cadre de la prise en charge des troubles de la relation et de la communication chez des enfants autistes sévèrement déficitaires I ; Introduction aux applications cliniques. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 62, 90-94 .
  • Bellusso, P., Maumy-Bertrand, M., Desnos, Y., & Segond, H. (2014). Intérêts de la psychothérapie à médiation sensorielle dans le cadre de la prise en charge des troubles de la relation et de la communication chez des enfants autistes sévèrement déficitaires II ; Illustration clinique. Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, 62, 95-101.
  • Bullinger, A. (2008). Le développement sensori-moteur de l’enfant et ses avatars. Un parcours de recherche. Toulouse : Éditions Érès.
  • Chamak, B. (2010). Autismes¿: des représentations multiples, sources de controverses. Enfances & Psy, 47(2), 150.
  • Chamak, B., Bonniau, B., Jaunay, E., et Cohen, D. (2008). What Can We Learn about Autism from Autistic Persons? Psychotherapy and Psychosomatics, 77(5), 271-279.
  • Frith, U. (2010). L'Enigme de l'autisme (2ème édition revue et augmentée, A. Gerschenfeld et S. Roques trad. fr.). Paris: Odile Jacob. (Ouvrage original publié en 1989 sous le titre Autism : Explaining the Enigma, 2ème édition revue et augmentée publiée en 2003, Oxford : Basil Blackwell).
  • Gepner, B. (2014). Autismes ; ralentir le monde extérieur, calmer le monde intérieur. Paris : Odile Jacob.
  • Mellier, D. et Courbois, Y. (2005). Pour une approche psychologique interactive des enfants qui se développent autrement¿: la situation de handicap mental. Enfance, 57(3), 213
  • Mottron, L. (2016). L’intervention précoce pour enfants autistes ; principes pour soutenir une autre intelligence. Bruxelles : Mardaga.
  • Segond, H. (2015). Le Toucher en Développement. Latéralité, Cécité, Autisme ; des activités perceptives au soin. Saarbrücken : Editions Universitaires Européennes.
  • Thommen, E. (2001). L’enfant autiste : difficultés du développement de la compréhension d’autrui. In L’enfant face à autrui (pp.152-175). Paris : Ed. Armand Colin.
  • Trevarthen, C., et Aitken, K. J. (2003). Intersubjectivité chez le nourrisson : recherche, théorie et application clinique. Devenir, 15(4), 309-428.

TCC
 
  • Dubin, N. (2011). Asperger Syndrom and Anxiety. Jessica Kingsley.
  • Dubin, N. (2014). The Autism Spectrum and Depression. Jessica Kingsley.
  • Fallourd, N. (2017). Animer des groupes d'entraînement aux habiletés sociales - Programme GECOs: Enfants et adolescents avec troubles relationnels : Autisme, TDA/H, Troubles anxieux, Haut potentiel. Dunod.
  • Gaus, V. (2007). Cognitive-Behavioral Therapy for adult asperger syndrome. The Guilford Press.
  • Gaus, V. (2011). Living well on the spectrum. How to Use Your Strengths to Meet the Challenges of Asperger Syndrome/High-Functioning Autism. The Guilford Press.
  • Leaf, R. (2006). Autisme et ABA : une pédagogie du progrès. Pearson.
  • Murad, A. (2017). TCC dans l’autisme et le retard mental. Elsevier Masson.
  • Vermeulen, P. (2014). Comment pense une personne autiste ? Dunod.

Contact

Faculté de psychologie

12, rue Goethe
67000 STRASBOURG

Formulaire de contact

Responsable

Intervenants

Aurélie Fritsch


MASTER - Psychologie

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R