Licence

Méthodes quantitatives : statistiques multivariées CM - S5

  • Cours (CM) 12h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Enseignement proposé en : en présence

Description du contenu de l'enseignement

Le cours s’inscrit dans la continuité des enseignements statistiques qui ont été dispensés en première et deuxième année des sciences sociales. Que celles et ceux qui ne s’estiment aucunement “faites” et “faits” pour les maths se rassurent ; nous ne faisons pas des mathématiques ! Nous restons des sociologues qui ont recours à l’outil statistique pour expliquer, pour comprendre ou pour donner du sens aux phénomènes sociaux qui nous sont soumis, qui s’imposent à nous ou que nous choisissons de les approcher. Nos performances seront alors nos capacités à identifier le problème social posé, à cerner sa portée et à savoir, a minima, à quelle question l’examen statistique pourrait-il répondre et ce qu’il pourrait nous apporter dans la résolution dudit problème.
À l’instar de l’ensemble de cette 3e année de licence, les étudiants seront amenés à donner davantage de sens à leur cursus et à l’inscrire dans une perspective globale, où les différents enseignements se font écho et participent à alimenter des démarches et des réflexions sociologiques. Il est donc attendu qu’ils maitrisent des techniques et des procédures statistiques, qu’ils sachent mener à bien des calculs, de manière juste et précise, mais surtout qu’ils soient capables de mettre en avant les significations des chiffres et des données qu’ils manipuleront, comme de donner du sens à la force ou à la faiblesse d’un lien de dépendance ou d’indépendance qu’ils auront élaboré entre deux ou plusieurs variables. Ils auront, pour ce faire, à mobiliser leurs cultures disciplinaires, leurs cultures générales et tout ce qui pourrait nourrir leurs réflexions et les aider à argumenter de la manière la plus pertinente et la plus perspicace. En somme, faire notre métier de sociologue, moyennant l’outil statistique…
 

Bibliographie, lectures recommandées


Bloss (Thierry) et Grossetti (Michel), Introduction aux méthodes statistiques en Sociologie, Paris, éditions PUF, Collection “Le sociologue”, 1999, 224 pages.
Cibois (Philippe), L’analyse des données en sociologie, Paris, éditions PUF, 1990, 221 pages.
Droesbeke (Jean-Jacques), Éléments de statistique, Bruxelles, éditions Ellipses, 1997, 550 pages.
Lebbart (Ludovic), Morineau (Alain), Piron (Marie), Statistique exploratoire multidimensionnelle, Paris, éditions Dunod, 2000.
Lipschtz (Seymour), Probabilité. Cours et problèmes, Paris, éditions McGraw-Hill, série Schaum, 1993, 153 pages.
Py (Bernard), Statistiques descriptives, éditions Economica, 1996, 353 pages.
Saporta (Gilbert), Probabilité, analyse des données et statistique, Paris, éditions Technip, 2006, 622 pages.
Spiegel (Murray R.), Probabilité et statistique. Cours et problèmes, Paris, éditions McGraw-Hill, série Schaum, 1981, 385 pages.
Volle (Michel), Analyse des données, éditions Economica, 1997, 323 pages.
Wonnacott (Thomas), Wonnacott (Ronald), Statistique, éditions Econimica, 1991, 919 pages.
 

Contact

Faculté des sciences sociales

22, rue René Descartes
67084 STRASBOURG CEDEX
0368856617

Formulaire de contact

Responsable

Mohamed Ouardani


LICENCE - Sciences sociales

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R