Licence

EC-Lecture de textes philosophiques

  • Cours (CM) 12h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Argumentaire commun :
L’objectif de ce cours sera de vous former à la lecture proprement philosophique d’un texte : vous serez pour cela divisé.e.s en petits groupes afin que chacun.e puisse participer activement au déroulement du cours. Nous verrons que l’analyse d’un texte philosophique repose sur un aller-retour entre une interprétation générale (aussi bien historique que philosophique) de l’œuvre, et un travail plus technique et approfondi d’analyse de la structure du texte et de ses éléments (arguments, concepts, exemples, etc.). Les éléments de bibliographie indiquent, pour chaque groupe, l’œuvre à se procurer impérativement dès le début du semestre.

Groupe 1 : Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes (Jean Quétier)
Dans ce groupe, nous procéderons à une lecture suivie du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), publié pour la première fois en 1755. Ce texte très célèbre est d'abord une réponse à une question proposée deux ans plus tôt par l'Académie de Dijon, qui demandait notamment si l'inégalité entre les êtres humains était autorisée par la loi naturelle. Loin d'y voir un phénomène originaire, Rousseau pense au contraire l'inégalité comme le produit d'une histoire, intimement liée à celle de l'émergence de la propriété. Afin d'en faire la démonstration, il est conduit à s'interroger sur ce qu'a pu être l'état de nature et sur la manière dont les êtres humains ont été amenés à en sortir.

Bibliographie : Jean-Jacques Rousseau, Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, Paris, GF-Flammarion, 2012 [1755].


Groupe 2 : Jean-Paul Sartre, L’existentialisme est un humanisme (Alix Bouffard)
Issu d'une conférence pronon cée par Sartre à Paris en 1945, L'existentialisme est un humanisme est sans doute l'un des textes les plus connus de la philosophie française du XXe siècle. Répondant à plusieurs grandes critiques qui lui sont alors adressées, Sartre entend montrer la possibilité de défendre un existentialisme à la fois humaniste et athée. À cette occasion, il expose la célèbre thèse d'après laquelle "l'existence précède l'essence", et explicite la signification humaniste et les conséquences pratiques de sa philosophie, au premier rang desquelles se trouve une radicale liberté humaine. Ce faisant, Sartre résume les conclusions de son ouvrage L'être et le néant, qui avait été publié en 1943. Pour saisir pleinement les enjeux de ce texte et dissiper quelques contre-sens courants, nous en ferons une lecture très précise, en déployant tous ses éléments implicites et en mobilisant quelques courts extraits de L'être et le néant.

Bibliographie : Sartre, Jean-Paul, L'existentialisme est un humanisme, Paris, Gallimard, collection "Folio Essais", 1996.


Groupe 3 :
 

Compétences à acquérir

Être capable de distinguer un texte philosophique d'un texte à visée informative, littéraire, apologétique ou autre.
Être capable d'identifier la structure d'un texte philosophique, son thème, ses enjeux.
Être capable d'identifier et définir les termes philosophiques.
Être capable de produire et/ou de justifier une interprétation

Contact

Faculté de Philosophie

7 RUE DE L'UNIVERSITE
67000 STRASBOURG
0368856460

Responsable

Tara Arrouet

Mona Rortais

Alix Bouffard


LICENCE - Philosophie

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R