Licence

Morale et politique : Société, nature et politique : Marx, le travail et la terre

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) 24h
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) 90h

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Morale et liberté chez Sartre

De La Transcendance de l’ego (1936) jusqu’aux conférences de Cornell sur la morale dialectique (1964-65), Sartre a toujours annoncé une morale, qu’il ne publiera jamais. Une telle morale aurait été une morale de la liberté : elle aurait permis d’agir dans ce monde, en évitant l’abstraction et le formalisme de la philosophie pratique kantienne. Mais n’y a-t-il pas un paradoxe à vouloir fonder la morale sur la liberté, ce qui expliquerait que Sartre n'ait jamais publié sa morale ? Celle-ci ne se laisse-t-elle pourtant pas deviner, à travers les développements de L’Être et le néant sur la valeur et l’action, et surtout à travers le théâtre de Sartre ?
Et cependant, toute morale, dans un monde où règne l’aliénation, ne risque-t-elle pas d’être « mystificatrice », selon la formule du Saint Genet ? Au fur et à mesure que Sartre découvre le poids de l’histoire et des déterminations sociales, n’a-t-il pas tendance à remplacer la morale par la politique ? Que devient alors la liberté ?
Ce cours proposera d'interroger le sens de la question morale, qui émerge très tôt chez Sartre, à travers la recherche d'une « morale et d'une politique absolument positives ». Puis il se demandera comment se formule une morale de la liberté, qui se heurte très rapidement à la « force des choses », et aux pièges du monde social et historique.
 

Compétences à acquérir

Au terme de cette formation, l’étudiant est capable de mobiliser les outils conceptuels et théoriques pour se questionner sur des situations et des problématiques qui concernent l’existence individuelle et la vie des sociétés.

 

Bibliographie, lectures recommandées

Bibliographie :
J.-P. Sartre, La Transcendance de l’ego, Paris, Vrin, 1965.
L’Être et le Néant, Gallimard, Tel, 2013.
L’Existentialisme est un humanisme, Gallimard, Folio essais, 1996.
Cahiers pour une morale, Gallimard, Bibliothèque de Philosophie, 1983.
Huis-clos, suivi de Les Mouches ; Les Mains Sales ; Le Diable et le bon Dieu (Folio)
Saint Genet, comédien et martyr, Gallimard, collection Tel, 2011.
Situations philosophiques, Gallimard, collection Tel, 1990.
Critique de la raison dialectique, tome I : Théorie des ensembles pratiques, Paris, Gallimard, 1985.

Contact

Faculté de Philosophie

7 RUE DE L'UNIVERSITE
67000 STRASBOURG
0368856460

Responsable

Arnaud Tomes


LICENCE - Philosophie

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R