Licence

6. Vieillissement

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Cette option propose d’initier les étudiants aux travaux portant sur le vieillissement selon deux approches : psycho-sociale et cognitive.
La première partie du cours renvoie à la perception que nous avons des individus en fonction de leur âge. Dans le contexte démographique actuel, c'est à dire celui d'une société occidentale vieillissante, ce cours magistral sera centré sur les notions de préjugés, stéréotypes, et discrimination à l'égard des personnes âgées. Ce phénomène, peu étudié en France et nommé âgisme, sera abordé à partir de modèles théoriques issus de la psychologie sociale comme le Stereotype Content Model de Fiske, la déshumanisation de Haslam, ou l'infra-humanisation de Leyens.
La deuxième partie du cours abordera la question du vieillissement cognitif : les modifications liées à l’âge de plusieurs grandes fonctions cognitives (mémoire, attention, fonctions exécutives) seront présentées afin d’identifier les fonctions qui déclinent pendant le vieillissement, mais également celles relativement préservées. Ce cours permettra ensuite d’évoquer plusieurs facteurs protecteurs du vieillissement (et les concepts de réserve cognitive/cérébrale et compensation), ainsi que les capacités d’apprentissage chez la personne âgée (concept de plasticité).

Compétences à acquérir

  • Comprendre un protocole expérimental (ex. : savoir identifier les variables, formuler des hypothèses mettant en jeu ces variables, identifier les biais possibles…)
  • Décrire des résultats présentés sous diverses formes (résultats chiffrés, graphique), et interpréter ces résultats à la lumière des connaissances issues du cours.

Bibliographie, lectures recommandées

  • Boudjemadi, .V, Demoulin, S., & Bastart, J. (2017). Animalistic dehumanization of older people by younger ones: Variations of humanness perceptions as a function of a target’s age. Psychology & Aging, 32(3), 293–306.
  • Danckert, S. L., & Craik, F. I. M. (2013). Does aging affect recall more than recognition memory ? Psychology and Aging, 28(4), 902- 909.
  • Fiske, S. T., Cuddy, A. J. C., Glick, P., & Xu, J. (2002). A model of (often mixed) stereotype content: Competence and warmth respectively follow from perceived status and competition. Journal of Personality and Social Psychology, 82, 878–902.
  • Haslam, N. (2014). What is dehumanization? In P. G. Bain, J. Vaes, & J. Ph. Leyens (Eds.), Humanness and dehumanization (pp. 34–48). New York, NY: Routledge.
  • Lemaire, P., & Bherer, L. (2005). Psychologie du vieillissement : une perspective cognitive. Bruxelles : De Boeck.
  • Leyens, J. Ph. (2015) L’humanité écorchée.Humanité et infrahumanisation. Grenoble : PUG.
  • Taconnat, L., & Lemaire, P. (2014). Fonctions exécutives, vieillissement cognitif et variations stratégiques. Psychologie Française, 59(1), 89- 100.
  • Stern, Y. (2002). What is cognitive reserve? Theory and research application of the reserve concept. Journal of the International Neuropsychological Society, 8, 448- 460.

Contact

Faculté de psychologie

12 RUE GOETHE
67000 STRASBOURG
0368851895

Responsable

Eva Commissaire


LICENCE - Psychologie

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R