Vous êtes ici :

Master

MASTER Cinéma et audiovisuel

Contact

Responsable de la mention : Benjamin Thomas

Faculté des arts

14, rue René Descartes - BP 80010
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

Description générale du contexte

Le Master cinéma et audiovisuel se déploie en deux parcours :
  • Théorie, analyse et histoire des formes cinématographiques
  • Coproduction internationale d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles
Ces deux parcours constituent certes un prolongement de la licence, en approfondissant les enseignements théoriques qui visent à la compréhension des enjeux propres aux images cinématographiques. Mais, de plus, que l’accent soit porté sur le champ disciplinaire des études cinématographiques ou sur le milieu de la production, ces deux cursus universitaires engagent les étudiants à entretenir aux savoirs un rapport plus actif et créatif, et à les mobiliser dans le cadre de travaux de recherche variés (séminaires, écriture scientifique).
Ils visent à l’acquisition d’une expertise sur les questions spécifiques d’expressivité, d’historicité du cinéma, de « production » des œuvres cinématographiques et audiovisuelles – au sens de ce qu’elles produisent, mais aussi des manières dont on les produit.

Description de la formation MasterPLUS CREEA

Une formation interdisciplinaire renforcée est proposée par l’ITIRF CREAA (Centre de Recherche et d’Expérimentation sur l’Acte Artistique) à l’ensemble des parcours de Master de la Faculté des Arts sous forme d’une UE supplémentaire optionnelle de 3 ECTS par semestre qui vient s’ajouter aux formations existantes.
Elle se traduit par une certification MasterPLUS (12 ECTS supplémentaires) délivrée par la Faculté des Arts et l’ITIRF CREAA, en sus du diplôme.
Cette formation vise à faire connaître aux étudiants l’apport aux pratiques artistiques de disciplines extérieures aux arts (philosophie, histoire, archéologie, psychologie cognitive, bibliothéconomie, mathématiques, informatique, physique acoustique, biologie, etc.) tout en restant techniquement accessibles à des étudiants dans des dominant es artistiques. Les étudiants y acquerront des compétences méthodologiques et épistémologiques spécifiques à ces approches interdisciplinaires pour leur permettre à la fois de renouveler leur regard sur leur propre champ disciplinaire dans leur recherche de Master et d’envisager de nouveaux axes d’investigation dans une perspective de recherche doctorale.
Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur ce MasterPLUS CREAA, veuillez consulter la page du site Internet du CREAA dédiée.

 
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Aspect formation et recherche

Ce master s’effectue en deux ans. Il s’achève par un stage long donnant lieu à un mémoire de stage, et par la soutenance d’un mémoire de recherche rédigé sous la supervision d’une directrice ou d’un directeur de recherche.
Ce parcours, résolument universitaire, permet aux étudiants d’acquérir également des compétences de métier plus ciblées, dans le champ de la production et de la coproduction d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles.
S’inscrivant dans un cursus en études cinématographiques, au sein de la faculté des arts, adossé à une équipe de recherche plaçant au centre de ses préoccupations la création et la réflexion artistique, ce parcours entend se saisir des questions de production en ce qu’elles se situent au croisement de l’Art et de l’Industrie. De David O. Selznick à Sarah Green, productrice de Jeff Nichols, en passant par Humbert Balsan, on sait bien, en effet, qu’un producteur n’est pas qu’un financier.
Le cursus est animé à la fois par des enseignants-chercheurs et par des professionnels.
Il exige des étudiants des travaux qui répondent aux critères universitaires en matière de recherche. Ainsi, un mémoire de 60 à 80 pages, rédigé sous la direction d’un enseignant-chercheur, est soutenu au terme de la formation. Ce travail de recherche peut porter sur des questions économiques autant qu’esthétiques (le modèle économique d’une firme de production, l’analyse esthétique d’un corpus de producteur, etc.).
Mais l’enjeu de ce cursus est également de permettre aux étudiants de bénéficier de l’expérience de professionnels : des producteurs chevronnés, comme de jeunes professionnels (producteurs et assistants de production), dont les trajectoires témoignent de la réalité d’une insertion possible dans le champ de la production cinématographique.
De par leurs compétences et connaissances pratiques, ils offrent aux étudiants des savoir-faire essentiels, qu’il s’agi t ensuite de mettre à l’épreuve : la formation est en effet complétée par une expérience professionnelle réelle, un stage long qui clôt l’année universitaire et donne lieu à un mémoire de stage.

Contact(s)

Benjamin Thomas

Département Arts du spectacle


Formulaire de contact

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Aspect formation et recherche

Ce master s’effectue en deux ans. Il s’achève par la soutenance d’un mémoire de recherche rédigé sous la supervision d’une directrice ou d’un directeur de recherche.
Ce cursus forme à la recherche universitaire dans le champ disciplinaire des études cinématographiques.
Il place en son cœur l’appréhension de questions propres à l’image cinématographique, aux films et au médium dont ils procèdent.
Comme tout cursus axé sur la recherche, ce parcours repose sur un socle théorique et pratique à la fois.
Théorique, parce qu’il requiert et permet de continuer à acquérir des notions pointues en histoire des formes cinématographiques, en esthétique du cinéma, et en théorie de l’image.
Pratique, parce qu’il fait une place centrale à l’analyse filmique (« école de l’attention » [K. Stierle], pratique du regard), mais aussi parce qu’il engage l’étudiant à mobiliser et à parfaire des compétences scripturales et d’organisation qui sont essentielles à la réussite d’un travail de recherche.
La recherche y est individuelle (le mémoire de cent pages rédigé sous la direction d’un enseignant-chercheur) mais aussi collective (les séminaires, qui demandent une participation active et donnent souvent lieu à des présentations orales ; le stage en équipe de recherche).
Un cursus de master, s’il donne une expertise et des connaissances pointues dans un champ disciplinaire précis, délivre aussi des compétences fondamentales dont les applications dépassent largement le périmètre de la recherche : « initiative et libre curiosité » (Marc Bloch), autonomie, compétences rédactionnelles, d’organisation (organiser, c’est élaborer et structurer de la pensée complexe, mais c’est tout aussi bien planifier concrètement un événement scientifique ou une publication), propension à ne pas être démuni face à quelque chose qu’on ne maîtrise pas d’emblée, capacité à rechercher des outils (intellectue ls, scientifiques) et à se les approprier pour les réutiliser pertinemment, de manière critique et créative, etc.
Le parcours s’ouvre également à d’autres formes d’images en mouvement (cinéma et histoire de l’art ; séries télévisées ; jeux vidéo, etc.), ainsi qu’à des questions économiques et sociologiques propres au cinéma.

Contact(s)

Benjamin Thomas

Département Arts du spectacle


Formulaire de contact

Conditions d'admission

Admission à la formation MASTERPLUS CREAA

L'admission à ce MasterPLUS CREAA s'effectue sur simple demande écrite motivée avec informations administratives (coordonnées, parcours de Master, année de Master) à l'adresse e-mail UE-CREAA@accra-recherche.unistra.fr avant le 18/9/22 (minuit).

 

Débouchés

Insertion professionnelle : voir ici la fiche de l'ORESIPE

Débouchés de la formation MasterPlus CREAA

La dimension interdisciplinaire et internationale du MasterPLUS CREAA doit permettre :
- aux étudiants qui souhaitent se diriger vers un doctorat d’envisager de nouveaux axes d’investigation pouvant entrer dans les champs de recherche du CREAA, en particulier dans une perspective de contrat doctoral financé par le CREAA.
- aux étudiants qui ne souhaitent pas poursuivre un doctorat, une professionnalisation élargie à l’issue du master, dans un contexte de porosité entre les disciplines artistiques, en particulier dans le domaine du spectacle vivant.
 

Programme des enseignements

Coproduction internationale d'œuvres cinématographiques et audiovisuelles

Théorie, analyse et histoire des formes cinématographiques

Partenaires

Logo du CNRS
Logo Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Logo du réseau Epicur
Logo de EUCOR, Le Campus européen
Logo de l'Inserm Grand Est
Logo de l'Inria

Labels

Logo du label Bienvenue en France
Logo du programme HRS4R
Logo du programme France 2030
Logo de Service Public+

Réseaux

Logo de France Universités
Logo de la Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
Logo du réseau Udice
Logo de l'Université franco-allemande