Vous êtes ici :

Licence professionnelle

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DU BTP : BATIMENT ET CONSTRUCTION

Contact

Responsable de la mention : Philippe Deutsch

IUT Robert Schuman

72, route du Rhin - CS 10315
67411 ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

Fiche RNCP de la licence professionnelle Métiers du BTP : bâtiment et construction : RNCP30141

La licence professionnelle est un diplôme national délivré par une université conférant le grade de licence, qui se prépare en deux semestres après un bac + 2. La licence professionnelle valide l’obtention de 60 ECTS et correspond à un niveau global de 180 crédits.
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):12

Objectifs du programme

La licence professionnelle Construire Ecologique est un diplôme équilibré comportant des enseignements généraux (communication, langue...) et des enseignements professionnels (structure du bâtiment, gestion des énergies, architecture...) évalués par un contrôle continu.
Une équipe d'enseignants-chercheurs et d'enseignants, issus de l'IUT Robert Schuman et de l'ENSAS (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Strasbourg), ainsi que des professionnels accompagnent et encadrent les étudiants. Sur le terrain, le stage, qui peut être effectué en France ou à l'étranger, met les étudiants en situation professionnelle.

La formation permet des débouchés dans différents secteurs d'activité du domaine de l'éco-construction.
  • Maîtrise d'ouvrage : assistant à la conception auprès de la maîtrise d'ouvrage, Chargés d'opération
  • Maîtrise d'œuvre : assistant à la conception auprès de la maîtrise d'œuvre, définition et conduite d'affaires
  • Collectivités territoriales : chargé de mission, Assistant services territoriaux
  • Bureaux de contrôle : assistant d'ingénieur Qualité/Sécurité
  • Entreprises : assistant technique, chargé d'affaires d'éco-production auprès d'entreprises du bâtiment, définitions et conduite d'opérations ...

Modalités pédagogiques

La licence professionnelle Construire Écologique s'inscrit dans l'Espace Européen de l'Enseignement Supérieur. Elle se déroule en formation à temps plein ou en formation continue. L'enseignement de la formation est organisé en 9 unités d'enseignement correspondant à 480 heures encadrées, 120 heures de projet tuteuré, 12 semaines de stage, un Workshop et un voyage d'études vallant 60 crédits européens.

L'enseignement en éco-construction est organisé autour de trois dispositifs pédagogiques :

1. Une série d'enseignements "Zéro Energie" et "Bâtiment Basse Consommation" constituant les fondements de l'éco-conception axés sur les matériaux et les techniques constructives écologiques. Les différentes échelles d'intervention articulent les enseignements. Ceux-ci sont organisés selon deux types de modalités pédagogiques :
- des enseignements d'apports théoriques concernant les principaux éco-matériaux et les principales techniques d'éco-construction
- des enseignements de projets de constructions écologiques neuves et de rénovation.
2. Un stage de 12 semaines maîtrise d'oeuvre ou en maîtrise d'ouvrage en France ou à l'étranger
3. Un projet tuteuré de 120 heures permettant à l'étudiant.e de développer une certaine autonomie dans sa capacité à mener un projet en éco-construction.

Le contrôle des connaissances est continu. L'assiduité aux enseignements est obligatoire.

Stage et projet tutoré

Stage :
La formation comporte un stage de 12 semaines.
Il est recommandé aux étudiant.e.s de rechercher leur entreprise d'accueil. En effet, le développement de l'autonomie chez l'étudiant.e est un des objectifs de la formation. Les étudiant.e.s ont à leur disposition les annuaires d'entreprises fournis par le réseau internet, la plateforme de télé-formation. Le choix définitif de l'entreprise est arrêté en concertation avec l'équipe pédagogique.
Les stages à l'étranger sont encouragés, notamment dans le cadre de partenariats existants entre l'Université de Strasbourg, l'ENSAS et des Universités étrangères (Royaume-Uni, Irlande, Allemagne...)
L'étudiant.e est suivi.e dans l'entreprise par son tuteur professionnel. Son rôle est de lui définir les tâches à accomplir en relation avec les objectifs du stage. Il participe à l'évaluation du stagiaire.
Pour chaque stagiaire, un.e enseignant.e assure le tutorat universitaire. L'étudiant.e rend compte régulièrement de des activités à son tuteur (soit à l'occasion des visites du tuteur en entreprise ou d'échanges téléphoniques, utilisation du réseau d'information internet,...). L'enseignant.e s'assure du bon déroulement du stage par des contacts réguliers avec l'étudiant.e et son tuteur professionnel.
Les modalités du stage sont arrêtés par une convention co-signée par l'Université, l'entreprise et l'étudiant.e.
Le stage est évalué à l'aide de plusieurs outils :
. d'un rapport d'activité et d'un poster
. d'une présentation orale.

Projet tuteuré :
Le projet tuteuré a le rôle de réflexion transversale, holistique, appuyée sur d'autres activités de la grille pédagogique, et incitant à traiter un thème sous toutes ses facettes. Il permet l'adaptation du cursus universitaire au projet professionnel. Les thèmes privilégiés sont les matériaux et procédés bio-sourcés et géosourcés et les dispositifs de contrôle climatique à faible énergie grise. L'utilisation de ressources innovantes (mise à disposition des nouveaux moyens de communication, recherches documentaires...), les contacts personnels établis avec l'environnement professionnel, les rendez-vous et les visites en cabinet d'architecture et sur les sites de production, favorisent la compréhension de problèmes que les futurs diplômés auront à résoudre.
L'évaluation de l'enseignement "projet tuteuré" est assurée par une équipe mixte IUT/ENSAS lors d'une soutenance terminale de l'année de licence professionnelle.

Organisation du projet tuteuré :
Le projet tuteuré fait l'objet de trois évaluations :
. la pré-problématique (domaine de recherche envisagé et argumenté)
. la problématique définitive (domaine de recherche informé, projet précisé)
. le projet développé
 

Contact(s)

Kateryna Vysochina

Modalités d'inscription

Candidature

L'admission à la LP Construire Ecologique se fait sur dossier via la plateforme eCandidat à compter de mi-avril.

La formation s'adresse à :
  • à des étudiants issus d'un premier cycle technologique (DEUST, DUT, BTS)
  • à des étudiants issus de disciplines scientifiques (L1 et L2) ayant validé 120 ECTS
  • à des étudiants issus des ENSA ayant validé 120 crédits en ayant validé en formation initiale les L1 et L2 ou au minimum 120 ECTS du cycle Licence qui décident de suivre une année en Licence spécialisée (aucune équivalence avec une L3 du parcours initial n'est possible) ou qui décident de sortir des études longues en architecture par une formation professionnalisante éco-Construction.
  • ou à des étudiants titulaires d'un diplôme français ou étranger équivalent (BAC+2) à condition de pouvoir justifier de solides compétences techniques Génie Civil
  • ou à des candidats justifiant d'une expérience professionnelle permettant l'inscription par Validation des Acquis Professionnels (VAP).
La formation est également ouverte en formation continue pour des techniciens supérieurs ayant une expérience professionnelle dans le domaine de la construction.

Plus d'informations sur notre site Internet

Inscriptions administratives

Toutes les informations sont publiées sur le site web de l'IUT : iutrs.unistra.fr à partir de mi-juin.

Pré-requis obligatoires

La Licence Professionnelle « Construire écologique » s'adresse :
- à des étudiants issus d'un premier cycle technologique (DEUST, DUT, BTS) ;
- à des étudiants issus de disciplines scientifiques (L1 et L2) ayant validé 120 ECTS ;
- à des étudiants issus des ENSA ayant validé 120 crédits en ayant validé en formation initiale les L1 et L2 ou au minimum 120 ECTS du cycle Licence qui décident de suivre une année en Licence spécialisée (aucune équivalence avec une L3 du parcours initial n'est possible) ou qui décident de sortir des études longues en architecture par une formation professionnalisante Eco-Construction.

Mais aussi, elle s'adresse :
- à des techniciens supérieurs ayant une expérience professionnelle dans le domaine de la construction. Dans ce cas, ils sont en formation continue.
 

Pré-requis recommandés

Des compétences dans au moins un des domaines suivants : structures, thermique ou architecture.
 

Débouchés

Insertion professionnelle : voir la fiche ORESIPE :
LICENCE PROFESSIONNELLE - METIERS DU BTP : BATIMENT ET CONSTRUCTION

Poursuite d'étude

La Licence Professionnelle Construire Ecologique offre une insertion professionnelle directe en sortie de l'année de formation.

Elle ne permet pas l'entrée en cycle Master de la formation initiale universitaire et des ENSA.

Si un étudiant ayant obtenu la Licence Professionnelle "Construire écologique" veut poursuivre en Master d'Architecture, il doit se réinscrire en Licence de la formation initiale afin d'obtenir le Diplôme d'Études en Architecture conférant le grade de Licence (ou en être déjà titulaire).

Codes Rome

  • F1103 - Contrôle et diagnostic technique du bâtiment
  • F1104 - Dessin BTP

Programme des enseignements

Construire écologique

Partenaires

Logo du CNRS
Logo Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Logo du réseau Epicur
Logo de EUCOR, Le Campus européen
Logo de l'Inserm Grand Est
Logo de l'Inria

Labels

Logo du label Bienvenue en France
Logo du programme HRS4R
Logo du programme France 2030
Logo de Service Public+

Réseaux

Logo de France Universités
Logo de la Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
Logo du réseau Udice
Logo de l'Université franco-allemande