L'herbier de l'Unistra, un outil pour la biodiversité

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

23/05/2016

Comment comprendre l'évolution de la biodiversité à travers les âges ? L'herbier est un bon outil pour les chercheurs : il leur permet de suivre la disparition progressive d'espèces de plus en plus rares, ou au contraire, l'itinéraire d'autres plantes invasives.

L’herbier de l’Université de Strasbourg rassemble plus de 450 000 spécimens de plantes séchées du monde entier. Par la richesse et la variété de ses collections, il se place parmi les 6 grands herbiers de France. Par les connaissances qu'il rassemble, il est un outil particulièrement précieux pour l'étude et la préservation de la biodiversité.

Le principal rôle d'un herbier est de mettre ses collections à la disposition des chercheurs. Pour cela, il faut ranger et classer les spécimens selon la systématique et la nomenclature la plus à jour, mais aussi faire l'inventaire des « taxons », des collections et des collecteurs, et identifier les types et publier des catalogues.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R