Le théâtre dans les camps nazis

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

22/04/2016

Dimanche 24 avril a eu lieu la journée du souvenir de la déportation. Elle commémore chaque année les victimes déportées dans les camps nazis durant la Seconde Guerre mondiale. La jeune chercheuse Claire Audhuy travaille depuis dix ans sur le théâtre qui fut écrit et parfois joué dans ces camps. Elle y a consacré une thèse de doctorat en 2013 et poursuit aujourd’hui ses travaux de recherche pour faire connaître ce patrimoine oublié de la littérature et méconnu des historiens.

C'est un fait encore peu connu auquel la jeune chercheuse Claire Audhuy a consacré une thèse pionnière : il y eut du théâtre dans les camps de prisonniers de guerre de la Seconde Guerre mondiale, mais aussi dans les camps de concentration nazis. Tantôt officielles, tantôt clandestines, ces œuvres nous renseignent sur l'état d'esprit de certains prisonniers et déportés. Elles témoignent aussi de la force de ce que la jeune chercheuse appelle les « théâtres de l'extrême » : faire surgir le théâtre là où on ne l'attendait pas. Entretien.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R