Le Conseil européen de la recherche présenté à la communauté scientifique

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

05/06/15

Recherche Étudiant / chercheur étrangers 

La venue du Conseil européen de la recherche (ERC) pour la réunion plénière de son conseil scientifique à l’Université de Strasbourg du 1er au 3 juin a été l’occasion de présenter son rôle, ses différents types de financement et de partager des retours d’expérience de lauréats.
Le président de l’Université de Strasbourg a ouvert cette rencontre en réaffirmant que cela était un honneur d’accueillir la première réunion plénière du conseil scientifique de l’ERC en France. « Il y a plusieurs raisons positives à cela, notamment la qualité de la recherche, le nombre de lauréats ERC à Strasbourg », commente Alain Beretz. En tant que président de la Leru, il s’est également félicité et dit soulagé de la décision récente de l’Union européenne concernant le budget de l’ERC pour financer le plan Juncker (cf. L'Actu n°108). L’ERC, un outil ambitieux Le président de l’ERC, Jean-Pierre Bourguignon, a pris le temps de présenter cette structure européenne à la communauté scientifique présente ou à l’écoute grâce à la retransmission en direct sur Canalc2. En créant l’ERC, « l’idée était d’avoir un outil de financement de la recherche ambitieux et à long terme, explique Jean-Pierre Bourguignon. En quelques années l’ERC s’est installé comme une référence ». Mis en place en 2007, il est piloté par un conseil scientifique indépendant de 22 membres qui a la complète responsabilité de la ventilation et utilisation de l’argent et de l’évaluation des projets. « Cela permet de préserver l’approche bottom up. Il n’y a pas de priorité ou d’objectifs scientifiques, le seul objectif est de soutenir les projets les plus ambitieux et convaincre les panels d’évaluation de prendre des risques. » Tous les domaines de recherche sont éligibles, le seul critère est l’excellence. Les bourses de l’ERC, un succès depuis huit ans L’ERC représente un budget de 13 milliards d’euros entre 2014 et 2020 soit 1% du budget H2020. Depuis huit ans, 4 300 bourses ont déjà été attribuées dont deux tiers pour des jeunes. Pour 2014, cela représente 375 bourses « Starting grant », 372 « Consolidating grant » et 190 « Advanced grant » en 2014. 66 pays sont représentés, 600 institutions d’accueil du chercheur lauréat et 32 pays. Ce programme a déjà donné lieu à 30 000 publications. Il permet d’attirer des scientifiques internationaux en Europe. Une partie de l’équipe bruxelloise de l’ERC était présente et des aspects très concrets sur les types de bourses existantes, sur les systèmes d’évaluation des dossiers de candidature, ou encore les modalités contractuelles ou financières une fois la bourse obtenue ont également été abordées. Les retours d’expérience des deux lauréats, Catherine König-Pralong et Sébastien Pfeffer ont été précieux. Et comme ce dernier l’a souligné, l’ERC donne une reconnaissance, un poids et a un réel impact sur la carrière d’un chercheur et il conclut : « Rien n’est parfait mais en France rien ne vaut l’ERC. » Anne-Isabelle BischoffVidéo de la présentation de l'ERC à regarder sur UTV
Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R