Henri Duranton s’est éteint

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

13/04/15

Université 

Président honoraire de l’Université de Strasbourg et membre de l’Académie des sciences, Henri Duranton est décédé jeudi 9 avril dernier à l’âge de 89 ans. L’Université de Strasbourg lui rend hommage.
Né le 23 mars 1926 à Paris, Henri Duranton n’a découvert « la Nature » qu’en 1939 alors qu’il doit déménager à la campagne avec sa famille au début de la Seconde Guerre mondiale. Dans son curriculum vitae, datant de 1976, il écrit : « C’est l’institutrice du petit village où nous étions accueillis qui m’a révélé le secret permettant de prolonger mon émerveillement : devenir ingénieur agronome ! » En 1950, il rentre à l’Institut national de recherche agronomique à Versailles. Il y étudie le rôle de l’arginine, un acide aminé, dans le topinambour cultivé in vitro. Après un doctorat d’État obtenu en 1959 et un stage post-doctoral d’un an à l’Université de Cornell (États-Unis), il est nommé maître de conférences de physiologie végétale à la Faculté des sciences de l’Université de Strasbourg. Il y développera une recherche de grande qualité qui le conduira à être nommé professeur en 1966. Les recherches de son laboratoire seront ensuite multiples et de très haut niveau, sur au moins trois grands thèmes : la photobiologie, la morphogénèse du chloroplaste, la virologie des plantes. Son rayonnement scientifique est tel qu’il sera élu en 1979 membre de l’Académie des sciences. Et puis il y eut l’aventure de l’Université Louis-Pasteur (ULP), dans laquelle il s’est profondément engagé au bénéfice du bien collectif. Il fut assesseur du doyen de la Faculté des sciences de 1968 à 1971. Il sera du groupe des fondateurs de l’ULP, en 1971, en tant que vice-président. Il sera élu président de l’ULP en juin 1982. «Impossible de résumer ses actions, son travail. Il organisa l'inauguration du Pôle européen de gestion et d’économie. Il créa le Service universitaire d’action sociale et l'Accueil universitaire international. Mais chacun se rappelle surtout ses qualités humaines, son écoute bienveillante, dans et en dehors de l’université », confie Alain Beretz, président de l’Unistra. « Aux grandes qualités scientifique de Henri Duranton, je voudrais ajouter son intérêt constant pour ce qui était appelé à l'époque "diffusion de la culture scientifique". Il s'était mis avec conviction dans le sillage initié par Guy Ourisson », affirme Hugues Dreyssé, directeur du Jardin des sciences. « Henri Duranton fut un grand homme, non pas par ses fréquentations du quai Conti* , mais par ses actions, ses engagements, à la fois intenses et discrets », indique Alain Beretz. Il a d’ailleurs reçu de nombreuses distinctions honorifiques dont la Légion d’honneur en 1987.
*Siège de l’Institut de France qui héberge notamment l’Académie des sciences dont Henri Duranton était membre.
Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R