Cellules cancéreuses : vers la levée de leur secret défense ?

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

11/12/14

Recherche 

Dans le domaine du cancer, pouvoir étudier en microscopie les cellules tumorales vivantes pour déterminer leur capacité à devenir invasives, métastasiques et donc dangereuses, reste un défi. Il vient d’être relevé par l’équipe de Jacky Goetz (Inserm / Unistra) en collaboration avec celle de Yannick Schwab (European Molecular Biology Laboratory, Heidelberg). Ensemble, ils ont mis au point une nouvelle approche de microscopie dite corrélative qui pourrait enfin permettre de comprendre pourquoi et comment une tumeur devient agressive.

La dynamique du processus métastasique dans les cancers demeure largement méconnue. Par quels moyens et pourquoi une cellule qui se multiplie anormalement parvient-elle à sortir de son organe d’origine et à circuler dans le sang, alors que normalement cela lui est impossible ? Pour tenter de répondre à ces interrogations Jacky Goetz et ses collègues ont mis au point une technique inventive qui autorise à voir au-delà des limites scientifiques actuelles.

Les chercheurs ont eu l’idée d’exploiter, de manière combinée, la microscopie bi-photonique, qui leur permet de visualiser les cellules tumorales en profondeur chez l’animal vivant, avec la microscopie électronique. Cette-dernière permet d’agrandir l’objet étudié jusqu’à 5 millions de fois et de voir en panoramique la quasi-totalité des composants localisé à l’intérieur d’une cellule mais seulement une fois fixée dans une résine extrêmement dure.
En couplant donc ces deux types de microscopies, les chercheurs ont pour la première fois réussi à visualiser une cellule tumorale unique lors du développement d’un cancer dans l’oreille d’une souris vivante, et puis, après biopsie, à retrouver sous microcopie électronique cette même cellule.

Ce tour de force permet donc de faire le lien entre le fonctionnement d’une cellule cancéreuse se métastasant dans une souris vivante et son architecture interne qui régit ce processus.
Une avancée technique aux perspectives pour la recherche en cancérologie importantes : comprendre comment une tumeur devient agressive et pourquoi ses cellules acquièrent la propension à envahir l’organisme.

 

 

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R