Neurosciences et méditation à l'université

Le Dalaï Lama n’a pas choisi l’Université de Strasbourg par hasard pour dialoguer avec des scientifiques autour du thème « Corps-esprit-sciences ». La méditation fait partie des enseignements à la Faculté de médecine et fait l’objet de nombreux programmes de recherche.

Entretien avec Jean-Gérard Bloch

Jean-Gérard Bloch est l'initiateur de « l’expérience méditative » au sein de la Faculté de médecine et co-organisateur de la journée de conversations avec le Dalaï Lama. Il détaille sa vision de l'apport de la méditation à travers une interview en vidéo à découvrir en suivant le lien ci-dessous.

Activité physique et méditation, quel impact sur la santé ?

Aux hôpitaux universitaires de Strasbourg, des patientes suivies pour un cancer du sein peuvent participer à une étude innovante. Un programme d’entraînement avec activité sportive et/ou médiation pleine conscience pendant 8 semaines.
Il s’agit d’étudier les effets des 2 activités, pratiquées isolément ou en même temps, sur  les capacités physiques et la qualité de vie des patientes après une chimiothérapie.

« La méditation, une arme contre la dépression »

Le professeur Gilles Bertschy est psychiatre, chef du Pôle de psychiatrie, santé mentale et addictologie des Hôpitaux universitaires de Strasbourg. Spécialiste des troubles de l’humeur, il s’est initié depuis une quinzaine d’années à la méditation, qu’il préconise dans un but thérapeutique pour ses patients dépressifs. En 2012, il a créé avec son confrère, Jean-Gérard Bloch, un diplôme universitaire intitulé Médecine, méditation et neurosciences, à la Faculté de médecine de l’Unistra.

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R