"ExtempoRMN" : une nouvelle voie de progrès dans le diagnostic du cancer

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

12/12/13

Recherche Entreprise / partenaire 

Strasbourg, premier site mondial d'expérimentation.

Affiner le diagnostic des tumeurs du cerveau et adapter au mieux le traitement au profil de chaque patient : c’est tout l’objet du projet « ExtempoRMN ». Une technique qui devrait fournir en un laps de temps court des informations biochimiques au chirurgien susceptibles de compléter en temps réel les résultats obtenus par l’examen histopathologique. C’est ainsi un laps de temps de 20 à 30 minutes qui pourrait ainsi être réduit. Au cours d’une intervention, le chirurgien pourrait avoir en temps réel des informations pertinentes sur la nature des tissus qu’il vient de prélever et ainsi décider de la meilleure stratégie opératoire à poursuivre.

Les recherches sur cette méthode innovante concerneront en premier lieu le domaine de la chirurgie neuro-oncologique avant d’être étendues à d’autres domaines de la cancérologie.

Les partenaires du projet :

  • Filiale alsacienne Bruker biospin
  • Ariana Pharma
  • Hôpitaux universitaires de Strasbourg
  • Université de Strasbourg – Laboratoire Icube

Le projet est soutenu financièrement par Bpifrance, le pôle Alsace BioValley apporte son expertise pour faciliter la mise en œuvre.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R