Autres personnes liées à l'université

Partenaires, Alumni, lecteurs extérieurs, contacts...

La collecte et le traitement des données des partenaires, Alumni, lecteurs extérieurs, contacts… de l’Université de Strasbourg sont fondés sur : l’exécution des missions de service public de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’exécution d’un contrat, le respect d’obligations légales ou le consentement des personnes.

Les catégories de données concernées par ces traitements sont notamment les suivantes :

  • identité ;
  • coordonnées professionnelles ;
  • coordonnées personnelles ;
  • statut ;
  • employeur (société, organisme public…) ;
  • parcours professionnel ;
  • les fichiers de journalisation informatique.

Dans le cadre de ses activités, l’université traite également des données à caractère personnel de personnes qui ne sont ni membres de son personnel, ni étudiants. Ceci notamment pour les finalités suivantes :

  • gestion des contrats avec des fournisseurs ou prestataires ;
  • gestion de l’organisation d’évènements (colloques, séminaires…) ;
  • gestion du réseau social et professionnel de l’université ;
  • gestion de la relation de l’université avec ses contacts ;
  • gestion des comptes lecteurs extérieurs des bibliothèques universitaires ;
  • besoins de recherche, constatation ou poursuites des infractions pénales ou d'un manquement à l'obligation prévue par le code de propriété intellectuelle.

L'Université de Strasbourg peut être amenée à partager ou communiquer des données vous concernant, par exemple avec les partenaires institutionnels, le ministère de l'enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation (MESRI), ainsi qu'avec certains partenaires contractuels. Ce partage reste limité aux données strictement nécessaires.

Dans la majorité des traitements de données, l’université doit se conformer aux durées d’utilité administratives établies dans le respect des délais de prescription en matière civile, commerciale ou pénale, fondée sur les textes ou déduites des besoins fonctionnels des composantes. Ces durées diffèrent selon les traitements.

Ainsi, pour les dossiers de lecteur extérieur des bibliothèques les données sont conservées pendant deux années suivant la dernière inscription, sauf cas de litige en cours.

De même, pour les contacts de l’université, les données peuvent être conservées jusqu’à trois années après le dernier contact.

Au-delà, les données peuvent faire l'objet d'un archivage sur support papier ou informatique conformément aux règles applicables en matière d'archives publiques et privées. 

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R