Examens et contrôle des connaissances

L’organisation des examens et le cadre règlementaire des évaluations et des contrôles des connaissances sont régis, d’une part par les textes nationaux (arrêté licence, arrêté master, etc.) et, d’autre part par les textes adoptés par l’université :

Le règlement général des examens et des concours de l’Université de Strasbourg

Ce document vise à décrire le cadre général des évaluations à l’Université de Strasbourg en rappelant les principales règles relatives à la préparation et à l’organisation des examens, au déroulement des examens et aux opérations de corrections, délibérations des jurys et communication des résultats.

Les règles générales relatives aux modalités d’évaluation des étudiants en licence et en master

Ces règles sont fixées chaque année par la Commission de la formation et de la vie étudiante (CFVU). Elles fixent le régime général d’évaluation (qu’il soit terminal ou continue intégral) les règles en matière de progression, de compensation, de capitalisation ou encore d’assiduité. Elles servent de cadre aux modalités d’évaluation propres à chacune des formations de l’université qui doivent justifier les éventuelles demandes de dérogation.

Les modalités d’évaluation et de contrôle des connaissances de chaque formation.

Elles sont élaborées par les composantes pour chacune des formations puis adoptées par la CFVU. Elles précisent notamment le nombre d’épreuves, leurs modalités, les coefficients et l’ensemble des règles de calculs.

Modification du règlement des études et de la scolarité 2021-2022 - Adaptations COVID19

Le 30 septembre 2021, la CFVU a adopté une modification des règles générales relatives aux modalités d’évaluation des étudiants en licence et en master pour y intégrer les dispositions de la circulaire du 5 août 20212, posant les orientations relatives aux mesures sanitaires applicables à la rentrée universitaire 2021.

Tout étudiant CoVid+ ou cas contact devant s’isoler est considéré comme absent de façon justifiée toute la durée de l’isolement qui lui est prescrit. Il lui sera proposé un examen de substitution dans un délai de deux mois, avec 14 jours de prévenance. Les modalités de l’épreuve de substitution sont librement déterminées par l’enseignant responsable de l’épreuve manquée.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
Epicur