Journée mondiale de lutte contre les LGBTphobies : une rencontre pour sensibiliser à l’Université de Strasbourg le 17 mai

11/05/22

[Presse] Vie de l'université [Presse] Étudiants 

L’Université de Strasbourg, sous l’égide de sa Mission égalité parité diversité, en lien avec l’Eurométropole de Strasbourg et l’association l’Autre Cercle organise une rencontre contre les LGBTphobies le mardi 17 mai. Cette rencontre se tiendra dès 12h30 au Nouveau Patio en présence de Floriane Varieras, adjointe à la maire de Strasbourg en charge de la « Ville inclusive ».

Le 17 mai 1990, l’Organisation mondiale de la santé ne considère plus l'homosexualité comme une maladie mentale. Date symbolique, le 17 mai a été choisi comme journée mondiale de lutte contre les LGBTphobies1 pour commémorer cette décision.

L’objectif de cette rencontre est de sensibiliser les étudiantes et étudiants et les personnels de l’Université de Strasbourg aux discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre. L’Université de Strasbourg, qui compte une Mission égalité-parité-diversité pilotée par Isabelle Kraus, vice-présidente « Égalité, parité, diversité », « réaffirme ainsi les valeurs fondamentales auxquelles elle est attachée : l’humanisme, la solidarité, l’égalité et le respect de l’intégrité des personnes ».

 

La rencontre se tiendra en présence de :

  • Floriane Varieras, adjointe à la maire de Strasbourg en charge de la « Ville inclusive »
  • Jean-François Lehougre, vice-président Alsace de l’association l’Autre Cercle
  • Isabelle Kraus, vice-Présidente égalité, parité, diversité de l’Université de Strasbourg

 

Le 17 mai de 12h30 à 14h.

Lieu : Nouveau Patio, salle 001

 

Les LGBTphobies en chiffres :

 

  • 1 815 témoignages de violences LGBTphobes en France en 20202
  • La LGBTphobies en milieu scolaire et en enseignement supérieur3:
    • 85% sur les élèves, étudiants et étudiantes
    • 73% sous forme de rejet, 56% d’insultes
    • 51% d’harcèlement et 22% d’outing (révéler contre son gré l'homosexualité d'une personne)
  • 51% des agents de la fonction publique et 46% des salariés du privé interrogés estiment que « révéler son homosexualité à son entourage professionnel contribue à mettre à mal à l’aise des collègues de travail »4
  • 20% des personnes LGBT+ déclarent s’être senties discriminées dans la recherche d’un emploi5

 

Rappel sur le dispositif de l’Université de Strasbourg contre les violences sexistes, sexuelles et homophobes

 

Un dispositif de lutte contre les violences sexistes, sexuelles et homophobes (VSSH) a été mis en place en 2018 à l’Université de Strasbourg. Il propose une cellule d'écoute et d'accompagnement pour les victimes et témoins. Celle-ci accompagne les personnes et les aide à faire connaître leur situation à l’établissement si elles le souhaitent. Elle est constituée de membres du personnel de l’université tenues à la discrétion et au secret professionnels. Les personnes membres de la cellule s'engagent à répondre sous 48h à une alerte reçue et à proposer un rendez-vous dans les cinq jours ouvrés. La cellule tient informées les victimes de l'évolution du dossier déposé. Elle est en mesure de leur apporter un soutien psychologique durant cette période.

Le dispositif propose également un soutien juridique et psychologique externalisé avec l'association d’aide aux victimes, SOS aide aux habitants France Victimes 67, agréée par le ministère de la justice et conventionnée avec l’Université de Strasbourg.  L’association tient une permanence aux abords du campus de l’Esplanade un après-midi par semaine.

Pour plus d’informations sur le dispositif de lutte contre le VSSH à l’Université de Strasbourg : https://violences-sexistes.unistra.fr/

 

Pour contacter la cellule d’écoute de l’Université de Strasbourg : violences-sexistes@unistra.fr

Pour contacter l’association SOS aide aux habitants FV67 : 03.88.79.79.30, code « Université »

 

 

Contact presse : 

Université de Strasbourg : Alexandre Tatay - Attaché de presse / +33.6 80 52 01 82 / tatay@unistra.fr

 

--------------------------------

1 Les comportements anti-LGBT, ou LGBTphobies, correspondent aux attitudes hostiles à l'égard des personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

2 https://ressource.sos-homophobie.org/Rapport_LGBTIphobies_2021_interactif.pdf

3 https://ressource.sos-homophobie.org/Rapport_LGBTIphobies_2021_interactif.pdf

4 https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/actualites/2017/07/publication-du-guide-agir-contre-les-discriminations-liees-a-lorientation

5 https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/actualites/2017/07/publication-du-guide-agir-contre-les-discriminations-liees-a-lorientation

Réseaux et partenaires de l'Université de Strasbourg

Logo Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Logo de la Fondation Université de Strasbourg
Logo du programme France 2030
Logo du CNRS
Logo de l'Inserm Grand Est
Logo du programme HRS4R
Logo du réseau Udice
Logo de la Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
Logo de EUCOR, Le Campus européen
Logo du réseau Epicur