Labellisation des Datacenters Grand Est : plein succès pour les universités de Strasbourg, Lorraine et Reims Champagne-Ardenne

18/02/21

[Presse] Vie de l'université 

En décembre, les datacenters de l’Université de Strasbourg, de l’Université de Lorraine et le méso centre Roméo de l’Université de Reims Champagne-Ardenne ont été labellisés par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (Mesri).

Une candidature commune

 

Depuis plusieurs années, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation s’est engagé dans une démarche de modernisation des infrastructures numériques de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche avec pour objectif de se doter d’infrastructures d’hébergement informatique dans chacune des douze grandes régions récemment créées.

En 2018, l’Université de Haute Alsace (UHA), l’Université de technologies de Troyes (UTT), l’Université de Reims Champagne Ardenne (URCA), l’Université de Lorraine (UL) et l’Université de Strasbourg (Unistra) ont réfléchi ensemble à un projet commun. Ce projet commun de mutualisation, intitulé Adage (Alliance pour un Datacenter Grand Est), est le fruit d’une démarche entamée en 2017 et dont la mise en œuvre s’appuie sur les data centres de l’Unistra, l’UL et l’URCA.

 

L’idée d’une candidature commune a rapidement obtenu une adhésion de tous les partenaires avec comme objectifs : mutualisations du stockage, de l’archivage et des moyens de calculs.

 

Labellisation d’un réseau de datacenters

 

Les alliances fortes existantes entre les partenaires ont rassuré le ministère qui a décidé de labelliser le datacenter de Strasbourg, le datacenter Mutualisé Lorrain (DCML) et le datacenter de Reims pour l'hébergement du supercalculateur ROMEO.

 

Le projet homologué aujourd’hui prend la forme d’un data-centre commun, disséminé sur plusieurs sites interconnectés : à Strasbourg, déjà en production depuis 2019 ; à Vandœuvre-lès-Nancy, au sein du campus Jean Zay, propriété du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) dans le bâtiment Apollo de l'architecte Jean Nouvel pour le Datacenter Mutualisé  porté par l’Université de Lorraine, le CHRU de Nancy et la Métropole du Grand Nancy engagés dans ce projet ; et à Reims pour le Datacenter spécifique à la recherche pour héberger les Supercalculateurs ROMEO et les services associés.

 

Cette labellisation va permettre aux structures de pouvoir prétendre à des financements publics dans le cadre des projets de recherche soutenus par les prochains Contrats de plan État-Région (CPER).

 

Sécurisation et efficacité des données au cœur de la labellisation

 

Souveraineté, sécurisation des données et efficacité énergétique de l’hébergement des infrastructures informatiques sont trois enjeux au cœur de la labellisation.

 

Les données de la recherche sont précieuses : elles ont nécessité d’importants investissements tant financiers qu’humains. Elles sont le fruit de choix stratégiques audacieux, de compétences multiples mises en œuvre dans des programmes de recherche ambitieux. La sécurisation des données ne signifie pas un repli sur soi, mais d’abord une sécurisation physique pour un archivage pérenne permettant un accès permanent et rapide pour tous ceux qui y sont autorisés.

 

Le datacenter héberge les infrastructures de calcul à haute performance (HPC). Le HPC est aujourd’hui associé à l’intelligence artificielle (IA) comme complément au traitement massif des données. C’est un enjeu majeur pour nos établissements de les rendre plus performants, visibles et attractifs aussi bien au niveau territorial que national et international.

 

Le datacenter de Strasbourg héberge désormais des unités de recherche de l’Unistra, mais opère aussi depuis l’été 2020 des services pour ses partenaires comme la région Grand Est ou le Crous Strasbourg. Celui de Reims héberge aussi des infrastructures pour le calcul et le rendu Haute Performance pour le compte de partenaires ou met ses ressources d’Intelligence Artificielle Haute Performance à l’ensemble de l’écosystème Français et du Grand-Est.

 

Des Datacenters déjà récompensés

 

Le datacenter de Strasbourg avait déjà été labellisé par la commission européenne en 2019, comme respectant le Code de conduite pour les datacenters car il s’inscrivait dans une démarche similaire d’efficacité énergétique poussée à son plus haut niveau. L’Université de Strasbourg était alors le quatrième établissement public de France à recevoir un tel label. Compte tenu de la qualité de la réalisation, l’Université avait de plus été lauréate d’une récompense de la commission européenne la même année.

À Reims, le data-centre ROMEO de l’URCA héberge les supercalculateurs qui sont parmi les plus puissants, et surtout les plus éco-efficaces du monde : les deux derniers étant classés 20ième et 5ième dans le classement international GREEN-500.

 

 

Plus d’informations sur le datacenter de Strasbourg :

https://datacenter.unistra.fr/

Plus d’informations sur le datacenter Mutualisé Lorrain :

http://factuel.univ-lorraine.fr/node/15723

Pour plus d’informations sur le datacenter de Reims :

https://romeo.univ-reims.fr/pages

 

 

Contacts presse :

Université de Strasbourg : Alexandre Tatay / Attaché de presse / +33.6 80 52 01 82 / tatay@unistra.fr

Université de Lorraine : Capucine François / Chargée des relations presse / 03 72 74 01 02 | 06 71 00 07 80 / capucine.francois@univ-lorraine.fr

Université de Reims Champagne-Ardenne : Marie Odette Victor / Directrice de la communication / 0675650032 / marie-odette.victor@univ-reims.fr

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R