Une minute de silence en soutien aux étudiants kenyans

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

08/04/15

Université Vie des campus 

Après le rassemblement organisé par les étudiants mardi 7 avril sur le parvis de la Faculté de droit, la communauté université a observé une minute de silence jeudi 9 avril à midi en soutien aux étudiants kenyans victime d'un attentat terroriste.
Le massacre de 142 étudiants de l’Université de Garissa a suscité l’effroi et une profonde émotion. Mardi 7 avril, à l’initiative des étudiants, s’est tenu un rassemblement devant la Faculté de droit, de sciences politiques et de gestion pour rendre hommage aux jeunes victimes de la barbarie. L’opportunité aussi pour la communauté universitaire, de signifier son attachement à la liberté, et en particulier à la liberté académique, condition indispensable au progrès des connaissances et à l’accès  aux savoirs.
En lien avec la proposition faite par la Conférence des présidents d'université (CPU), le président Alain Beretz a invité l’ensemble des étudiants, enseignants-chercheurs, personnels de l’Université de Strasbourg à témoigner sa solidarité avec la communauté universitaire de Garissa en observant une minute de silence jeudi 9 avril à midi dans les différents lieux d’études, de recherche et de travail ou en se réunissant devant le Nouveau Patio (20 rue René-Descartes à Strasbourg). Par ailleurs Cnous a créé un tumblr visant à collecter des témoignages de sympathie des étudiants et de la communauté universitaire : http://EtudiantsSolidairesDeGarissa.tumblr.com/

N'hésitez pas à lui confier vos témoignages, vos ressentis, vos réflexions.
Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R