4 chercheurs strasbourgeois récompensés par le CNRS

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

21/03/19

Recherche Université 

Le CNRS récompense chaque année celles et ceux qui ont contribué à l’avancement de la recherche. En 2019, pas moins de 4 lauréats sont primés (2 médaillés d’argent et 2 médaillés de bronze) issus d’unités de recherche du CNRS et de l’Université de Strasbourg.

Après avoir reçu la médaille de bronze du CNRS en 2001, Jean-François Nierengarten reçoit cette année la médaille d’argent qui vient confirmer la qualité et l’importance de ses travaux en chimie des matériaux moléculaires. Il est directeur de recherche au laboratoire innovation moléculaire et applications (LIMA, CNRS/Université de Strasbourg/Université de Haute-Alsace).

Également médaillé d’argent, Alberto Bianco, chercheur en nanomatériaux organiques et vectorisation, est directeur de recherche au sein du laboratoire Immunologie, Immunopathologie et Chimie Thérapeutique (I2CT, CNRS) au sein de l’Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IBMC) de l’Université de Strasbourg.

La médaille de bronze, qui récompense le premier travail d’un chercheur et l’encourage ainsi à poursuivre ses travaux, revient à deux chargés de recherche en chimie : Mayeul Collot, au laboratoire de Bioimagerie et Pathologies (LBP, CNRS/Université de Strasbourg), et Aline Nonat, à l'Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC, CNRS/Université de Strasbourg).

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R