Le prix de l’amitié franco-allemande pour la cheffe de l’Orchestre universitaire

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

20/02/18

International Université 

Corinna Niemeyer, cheffe de l’Orchestre universitaire de Strasbourg (OUS) a récemment reçu le prix de l’amitié franco-allemande. Une reconnaissance pour l’engagement européen de l’orchestre et pour le travail accompli par la cheffe allemande, qui le dirige depuis 2010.

« Je suis très honorée d’avoir reçu ce prix car il encourage mes activités européennes et celles de l’orchestre. Plus qu’une récompense personnelle, ce prix est une reconnaissance pour l’ensemble des projets européens portés par l’orchestre », résume Corinna Niemeyer. La cheffe de l’OUS a reçu le prix de l’amitié franco-allemande le 30 janvier dernier des mains de l’ambassadeur et consul général d’Allemagne auprès du Conseil de l’Europe. Créé en 2008, ce prix récompense des citoyens français ou allemands de toutes origines, géographiques ou sociales, qui s’engagent personnellement pour faire progresser l’amitié entre Français et Allemands. Les lauréats sont choisis par l’ambassade d’Allemagne ou les consulats allemands en France.
Corinna Niemeyer a pris la direction de l’Orchestre universitaire de Strasbourg (OUS) en 2010, au début de ses études de direction d’orchestre à Karlsruhe. Elle est depuis passée professionnelle, mais n’a jamais quitté son attache strasbourgeoise. « Strasbourg est pour elle le carrefour entre la France et l’Allemagne, le centre de son engagement européen. Ce prix est une reconnaissance de son investissement à Strasbourg, à l’université et à la Ville », indique Hervé Moritz, le président de l’OUS.

Un orchestre à l’identité très européenne

Sous la baguette de Corinna Niemeyer, cet ensemble de 75 musiciens a réalisé plusieurs tournées en Allemagne, en Belgique, en République Tchèque, aux Pays-Bas… et a reçu à Strasbourg plusieurs formations des pays voisins. L’une des grandes fiertés de l’OUS est d’avoir joué au Parlement européen lors de la cérémonie d’hommage à l’ancien chancelier allemand Helmut Kohl, décédé le 16 juin 2017. « Participer à un événement européen d’une telle ampleur était un grand honneur pour moi et tous les musiciens. Dans cet orchestre jeune, composé surtout d’étudiants, nous nous reconnaissons dans une Europe unie et ouverte. Ce sont ces valeurs que nous voulons partager », affirme la cheffe. Le grand moment fort de cette année 2018 sera l’organisation, du 6 au 10 juin, du Festival européen des orchestres universitaires. Une dizaine d’orchestres des universités de toute l’Europe sont invités. Au programme : des concerts au Palais universitaire et au Palais de la musique et des congrès entre autres, un flash-mob, un pique-nique musical… C’est la première fois que Strasbourg accueille ce festival. Chaque année, l’OUS donne une quinzaine de concerts à Strasbourg et à l’étranger. Il se place parmi les orchestres universitaires les plus actifs d’Europe.

Julie Giorgi

  • Pour rejoindre ses rangs, contactez l'orchestre par courriel. Une courte audition vous sera proposée.
Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R