Confinement 2 : mise à jour du 18 décembre

30/10/2020

Malgré l’engagement de toute la communauté universitaire pour permettre le maintien de l’enseignement en présentiel depuis la rentrée, l’ensemble des cours auront désormais lieu en enseignement en distanciel, à l’exception de certains travaux pratiques où on respectera des contraintes sanitaires renforcées. Chaque enseignant est invité à dispenser ses cours en utilisant les ressources numériques mises à disposition. Outils numériques, plates-formes spécifiques et capacité des réseaux ont été renforcés grâce au dispositif mis en œuvre depuis le premier confinement et dans le cadre de la préparation de la rentrée depuis septembre.

Services aux étudiants pendant les congés : repas, bibliothèques, santé

L’université de Strasbourg est fermée du samedi 19 décembre au lundi 4 janvier matin comme chaque année. Consciente de la situation et des problèmes spécifiques vécus actuellement par les étudiants suite au confinement, des mesures spécifiques sont mises en place pour pallier les difficultés et assurer des permanences, en fonction des besoins et des possibilités liées à chaque établissement – Unistra et Crous.

  • Les repas avec le Crous
    Le Crous, avec l’aide du FEC et du Stift, assurera une activité de repas à emporter du lundi 21 au jeudi 24 et du lundi 28 au 31 décembre, à midi, mais avec possibilité d’emporter un 2e repas pour le soir. Les étudiants boursiers continuent à bénéficier du repas à 1€. Le 24 à midi une petite surprise agrémentera le repas. Détail et horaires sur le site du Crous.
  • L’accompagnement en santé
    Sur cette période, les étudiants peuvent bénéficier d’un appui ou d’une écoute auprès des étudiants relais dans les cités universitaires ou en contactant par mail les étudiants campus universitaires. Ceux-ci pourront orienter un étudiant en difficulté vers un professionnel du CAMUS en cas de nécessité sur les période du 21 au 24/12 et du 28 au 31/12.
    En cas d’urgence psychiatrique, les urgences psychiatriques de l’hôpital civil sont accessibles 24h/24 et joignables au 03.88.11.66.48 ou en contactant le SAMU en composant le 15.
    Les consultations sur rendez-vous reprendront au CAMUS  le 4 janvier 2021.
    Le CAMUS organise un fonctionnement de veille, de sorte que les étudiants relais (qui resteront supervisés par leur psychologue de référence au sein du CAMUS sur cette période), les médecins du SSU, les professionnels du CROUS, voire les équipes pédagogiques par le biais du SSU, puissent relayer vers cette veille une situation, qui ne relèverait pas des urgences psychiatriques des HUS mais qui ne pourrait pas non plus être différée au 4 janvier 2021. Un thérapeute du CAMUS y répondra. Les modalités et contacts sont communiqués directement aux professionnels concernés.
    Toutes les informations utiles sont à retrouver sur le site unistra.fr
  • L’ouverture des bibliothèques
    La bibliothèque Médecine Odontologie sera ouverte uniquement le samedi 19 décembre de 10h à 18h
    La bibliothèque du Pege sera ouverte pendant les vacances aux jours et horaires suivants : Samedi 19, lundi 21, mardi 22, mercredi 23 décembre :  9h-19h, dimanche 27 décembre : 10h-19h, Lundi 28, mardi 29, mercredi 30, décembre :  9h-19h, Samedi  2:  9h-19h , Dimanche 3 janvier :  10h-19h
    La bibliothèque sera fermée le jeudi 24 et le vendredi 25 décembre, ainsi que le jeudi 31 et le vendredi 1er janvier, jours fériés.
    Les rendez-vous pour y accéder se feront toujours uniquement sur RDV via Affluences.
    Toutes les autres bibliothèques sont fermées du 18/12 au 4/01 matin.
  • Contacts pour les étudiants réfugiés
    Le service de la vie universtaire organise un accueil par mail pour tous les étudiants réfugiés jusqu'au 30 décembre inclus à l'adresse suivante : etudiantsrefugies@unistra.fr
  • Côté associations étudiantes, voici les dispositifs en place
    Les AGORAé fermées et les distributions suspendues, l’AFges accompagne les étudiant-e-s bénéficiaires des AGORAé par la prise de repas suspendus à travers la plateforme spoon-of-love. Ce partenariat avec les restaurateur-trice-s est pour le moment réservé aux seul-e-s bénéficiaires de l’AGORAé.
  • Le programme d'accompagnement gratuit via un coaching scolaire continue, les étudiant-e-s intéressé-e-s ont simplement à remplir ce formulaire.

Enseignement et vie universitaire

Les étudiants sont invités à consulter régulièrement leur mail universitaire, leur Moodle, le site de leur composante pour toutes les informations nécessaires sur leurs cours.

L’Université et ses composantes sont-elles fermées ?

Non, elles restent ouvertes même si une grande partie des activités de formation sont organisées en distanciel (cours magistraux, travaux dirigés). Seuls certains travaux pratiques se tiennent en présentiel. Il s’agit des travaux pratiques qui nécessitent l’utilisation de matériel spécifique et ne peuvent être organisés à distance. Chaque composante préviendra les étudiants concernés par ces TP.
Les tâches administratives qui le peuvent sont télétravaillées, de sorte que beaucoup de services et de secrétariats ne sont accessibles que par courrier électronique ou éventuellement par téléphone.

Les bâtiments sont-ils ouverts ?

La plupart des bâtiments resteront ouverts, notamment pour accueillir les travaux pratiques qui se tiennent en présentiel. Il s’agit des travaux pratiques qui nécessitent l’utilisation de matériel spécifique et ne peuvent être organisés à distance. Chaque composante préviendra les étudiants concernés par ces TP.
Les bibliothèques et salles informatiques sont également ouvertes (sur rendez-vous) : voir ci-dessous.

Les travaux pratiques organisés en présentiel restent-ils obligatoires ?

Oui, tout comme ils le sont en temps normal. Les déplacements pour se rendre dans un établissement de formation sont listés dans les motifs de l’attestation de déplacement.

Que faire si je suis loin, si je suis malade ?

Les étudiants de l’Université de Strasbourg doivent se rendre aux convocations. L’université n’étant pas fermée, il n’est pas forcément judicieux de s’installer loin d’elle.
Si vous êtes positif à la Covid en revanche vous êtes, comme tout étudiant malade, dispensé des enseignements et des contrôles. Il vous est même expressément demandé, même si vous êtes asymptomatiques et simple cas contact, de ne pas venir, afin de freiner la contamination.
Les enseignants mettront en place des modalités alternatives afin de ne pas vous pénaliser.

Où peut-on se faire aider en cas de nécessité ?

Des services en soutien à l’accompagnement des étudiants (les services de santé universitaire, le centre d’accueil médico-psychologique de Strasbourg (Camus), les assistantes sociales) restent accessibles aux étudiants sur rendez-vous. Toutes les ressources de l’université sont mises à disposition via les différents sites internet : ressources numériques, espaces avenir, accompagnement pédagogique. Les étudiants peuvent joindre les services via les adresses électroniques qu’ils trouveront sur le site internet de l'université.

Peut-on venir travailler sur les campus, notamment dans les bibliothèques ?

Les bibliothèques universitaires seront ré-ouvertes le 9 novembre et accessibles sur rendez-vous. On pourra y travailler dans les salles de travail, emprunter des ouvrages, et utiliser les salles informatiques si on ne dispose pas de matériel informatique et d’une connexion fiable pour suivre les cours.

Certaines composantes mettront également des salles informatiques à disposition. On peut se renseigner auprès de sa composante.

Peut-on trouver à se restaurer sur le campus ?

Oui, le CROUS de Strasbourg propose des menus à emporter pour le déjeuner et le diner. Néanmoins, il ne sera pas possible de déjeuner dans les locaux de l’université (même les couloirs, cafètes). Le Crous poursuit, toujours en vente à emporter, l’opération « repas à 1€ » pour les étudiants boursiers.

Peut-on se faire prêter un ordinateur pour la durée du confinement ?

Un programme de prêt d’ordinateurs est en cours d’élaboration mais il n’est pas encore opérationnel. De manière alternative, les étudiants peuvent utiliser les salles informatiques des bibliothèques (sur rendez-vous). Certaines composantes mettront également des salles informatiques à disposition. On peut se renseigner auprès de sa composante.

Qu’en est-il des examens et évaluations ?

Ils peuvent être modifiés ou adaptés pour tenir compte du confinement et de la situation sanitaire. Les examens en présentiel sont possibles, même s’ils ne seront pas systématiques. Le cas échéant, les règles sanitaires seront soigneusement respectées, notamment en laissant une place vide entre chaque étudiant.
L’attestation de déplacement liste cette possibilité parmi les motifs de déplacement. Les composantes informeront leurs étudiants des modalités d’évaluation ou d’examens qui les concernent directement.

Les stagiaires peuvent-ils poursuivre leur stage ?

Oui, si la structure qui les accueille continue son activité et qu’elle est d’accord pour qu’ils poursuivent leur stage.

Qu’en est-il des étudiants en apprentissage ?

Ils sont soumis aux mêmes règles que les autres : leur apprentissage se poursuit si la structure qui les accueille continue son activité et qu’elle est d’accord pour continuer de les accueillir. Concernant leurs cours, les cours magistraux et travaux dirigés se déroulent en distanciel ; les travaux pratiques qui le nécessitent en présentiel.

Peut-on continuer à faire du sport à l’université ?

Toutes les activités sportives sont suspendues pendant le confinement, hormis celles dispensées dans le cadre de la formation des étudiants, c’est-à-dire celles des cursus de la faculté des Sciences du sport.

Comment s’organisent les soutenances de thèses ?

Elles s’organisent exclusivement en distantiel.

Et aussi

La recherche poursuit-elle ses activités ?

Les activités des laboratoires se poursuivent, en concertation avec le CNRS et l’Inserm. Les laboratoires eux aussi sont invités à développer le télétravail là où le présentiel n’est pas indispensable.

Comment s’organise le travail des personnels administratifs ?

Les personnels de l’université sont invités à télétravailler dès lors que l’activité le leur permet, dans la limite des nécessités de service. Pour les activités qui ne peuvent pas être réalisées en télétravail, des autorisations seront délivrées pour venir sur site.

Peut-on continuer à organiser des événements ?

Les manifestations associatives, sportives, culturelles et événementielles, ainsi que les rencontres scientifiques (colloques, journées d’études…) sont suspendues jusqu’au 1er décembre. L’ensemble de ces activités peuvent se tenir via internet quand cela est possible.

Outils de liaison pour la communauté universitaire

L’université invite ses étudiants et ses personnels à se connecter régulièrement aux différents espaces de mise en relation : l’adresse @etu.unistra.fr et la plate-forme Ernest. Les informations seront régulièrement actualisées sur ces espaces et sur le site unistra.fr
Pour toute question spécifique relative au confinement, merci d’utiliser l’adresse spécifique dédiée : information-coronavirus@unistra.fr

Rappel des gestes barrières et des mesures de protection

Nous rappelons que le port du masque et le respect des gestes barrières continuent de s’appliquer par tous et en tous lieux. Et qu’une attestation dérogatoire de déplacement sera impérative pour tout déplacement entre le domicile et l’université, pour les étudiants comme pour les personnels. Selon les personnes concernées, ces attestations seront délivrées par les directeurs de composantes pour les étudiants, les personnels administratifs des composantes et les enseignants, les directeurs d’unités de recherche pour les personnels des laboratoires et les doctorants, par la direction générale de services pour les personnels des services centraux.
L’université rappelle également aux personnels et aux étudiants qu’en cas de symptômes du covid ou de cas contact, ils sont invités à remplir un formulaire en ligne : le formulaire en ligne.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R