Un été au Musée zoologique

18/07/2019

Poussiéreux pour les uns, délicieusement désuet pour les autres : le Musée zoologique, cher au cœur de nombreux Strasbourgeois, fermera ses portes en septembre. Avant qu’il ne dévoile son nouveau visage à l’issue de quatre ans de travaux, entrebâillons la porte et laissons notre curiosité vagabonder au gré de ses vitrines anciennes et ses réserves secrètes, au son du parquet qui craque, dans les pas de Marie-Dominique Wandhammer, sa conservatrice passionnée.

Plus qu’un cabinet de curiosités, la collection Jean-Hermann

D’abord Musée d’histoire naturelle, le Musée zoologique est issu des collections de Jean Hermann, naturaliste du 18e siècle. Témoin à part entière de l’histoire de Strasbourg, de son université et de celle des sciences, il était normal d’accorder dans sa muséographie une place à part à son initiateur !

En chiffres

1893 Date de création du Musée zoologique, dont les collections ont été rachetées par la Ville de Strasbourg en 1804

2023 C’est la date à laquelle doit rouvrir le musée, en mars

18 000 Le nombre d’oiseaux présents dans ses collections

1,2 million Le nombre total de ses spécimens, dont 800 000 insectes, soit l’une des collections les plus riches de France

5 % seulement, la part des collections exposées ! Les espaces d’expositions repensés permettront un turn-over plus régulier et donc de présenter plus de spécimens au public

1760 La date d’acquisition du grand pingouin du musée par Jean Hermann, sans doute le spécimen le plus vieux au monde de cette espèce aujourd’hui disparue

Cet été, le musée reste ouvert à ses horaires habituels : de 10 h à 18 h, du lundi au dimanche, fermé le mardi. Pendant les travaux, le musée reste présent auprès de ses publics à travers des actions hors-les-murs (bibliothèques, écoles)

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R