Chercheurs contractuels

Dans le cadre des appels à projets IdEx, l'Université de Strasbourg propose différents postes de chercheurs postdoctorants dont vous trouverez le détail ci-dessous.

Offre de contrat postdoctoral à l'Observatoire Astronomique de Strasbourg

 

Descriptif de l'offre

Le groupe de cosmologie numérique de Strasbourg recherche un collaborateur postdoctoral pour mener des recherches sur la prédiction du signal de réionisation de 21 cm. Le poste est pour deux ans à l'Observatoire astronomique de Strasbourg, à compter de l'automne 2019, et conviendra aux scientifiques ayant une expertise dans l'astrophysique des structures à grande échelle dans l'univers du grand z et dans les techniques de simulation numérique.

 
Le groupe de cosmologie numérique de Strasbourg recherche un collaborateur postdoctoral pour mener des recherches sur la prédiction du signal de réionisation de 21 cm.

Au cours des dix dernières années, l'Observatoire Astronomique de Strasbourg a développé une expertise internationalement reconnue dans l'étude de la réionisation cosmologique. Cette expertise repose sur le développement de codes développés localement (ATON, RAMSES-CUDATON, EMMA), qui utilisent régulièrement des cartes graphiques (GPU) pour accélérer leurs calculs, et la réalisation de simulations massives définissant l’état de la technique (CoDa I / CoDa I-AMR / CoDa II) d’études numériques de réionisation. Grâce à ces développements, le groupe a régulièrement accès à des installations de superinformatique nationales et internationales pour gérer ses propres modèles.

Le collaborateur sera chargé de développer plus avant les outils de simulation développés par l'Observatoire astronomique de Strasbourg et de les adapter à la modélisation du signal radio du gaz intergalactique à grand décalage, pour le SKA et les instruments précurseurs (NenuFAR, LoFAR, etc.).

Idéalement, le candidat devra posséder une expertise dans le domaine de la simulation numérique et du calcul haute performance (GPU, systèmes massivement parallèles) de traitement de données complexe. Le candidat devrait également avoir une bonne connaissance des processus physiques en jeu à ces époques, y compris la formation des premières galaxies, le transfert radiatif, la physique des quasars et la génération de signaux radio par le moyen intergalactique et la détection instrumentale. Une connaissance des techniques d'apprentissage en profondeur sera également appréciée.

Le candidat deviendra membre de l'équipe GALHECOS à l'Observatoire astronomique de Strasbourg et travaillera sous la supervision du Professeur Dominique Aubert et en collaboration avec les Drs. P. Ocvirk et J. Chardin. Le mandat est de deux ans, à compter de décembre 2019. Le salaire, selon votre expérience, sera compris entre 2 700 et 3 800 euros par mois. Des fonds pour les voyages, les conférences et le matériel seront également disponibles.
 
 

Pour postuler

Le candidat doit envoyer un relevé de ses recherches antérieures, un CV et 2 références de recommandations. Les lettres de soutien seront demandées après un premier examen de la demande.

Contact : dominique.aubert@astro.unistra.fr

Offre de contrat postdoctoral à l’Institut de chimie et procédés pour l’énergie, l’environnement et la santé ainsi qu'à l'Ecole européenne d'ingénieurs de chimie, polymères et matériaux

Descriptif de l'offre

Il s'agit d'une offre de poste de postdoctorant en chimie de surface et catalyse hétérogène, d'une durée de 24 mois.

L'utilisation de CO2 en tant que matière première pour la production de carburants contribue à la réduction des émissions de carbone et à notre dépendance à l'égard des combustibles fossiles. La méthanisation CO2 (réaction de Sabatier) associe le stockage chimique des énergies renouvelables et la réutilisation des gaz à effet de serre, offrant un produit à haute densité énergétique (CH4). Le Ni, le Co et le Ru reposant sur des oxydes apparaissent comme des catalyseurs prometteurs pour cette réaction, mais souffrent d’une désactivation rapide due au frittage et au dépôt de carbone.

Nous proposons ici le développement d'un catalyseur efficace en introduisant un nouveau concept d'utilisation de nanoparticules de cérium dopées au métal. Après avoir subi un traitement d’exsolution, ces matériaux associent à la fois une dispersion élevée du métal actif et sa proximité avec le support en cérium, caractéristiques essentielles de catalyseurs efficaces. Le postdoctorant utilisera une méthode récemment développée pour synthétiser les nanoparticules et optimisera le prétraitement pour obtenir les performances catalytiques les plus élevées. Cet effort nécessite une connaissance plus approfondie de la structure électronique et géométrique des états catalytiques actifs. Le projet tire donc parti des outils expérimentaux sophistiqués de caractérisation operando disponibles dans l'ICPEES mais également dans l'institut allemand collaborant (Berlin).

L’objectif est de fournir une compréhension au niveau atomique des aspects liés à la chimie de surface des catalyseurs fonctionnels et d’adapter en conséquence leurs propriétés par des voies de modification appropriées.
Le postdoctorant rejoindra le groupe de recherche Nanomatériaux, Catalyse et Interfaces de l'ICPEES-UMR 7515 du CNRS et de l'UdS-ECPM sous la supervision du Dr. S. Zafeiratos.

Les candidats doivent avoir une solide expérience en chimie physique et en particulier en chimie de surface. Une expérience préalable des méthodes de synthèse chimique, des techniques d'analyse de surface (XPS, AFM, etc.) et de l'évaluation des performances catalytiques est requise. Les capacités à travailler de manière indépendante et dans une équipe de recherche seront appréciées. Un bon niveau en anglais, écrit et parlé, est essentiel.

La date de début de contrat prévue est le 15/09/2019.

Pour postuler

Merci d'adresser votre curriculum vitae, une lettre de motivation et un descriptif de vos recherches à l'adresse : spirosz1971@hotmail.com

Offre de contrat postdoctoral au Laboratoire d'innovation thérapeutique - Faculté de pharmacie

Descriptif de l'offre

Le Laboratoire d'Innovation Thérapeutique (UMR7200) recherche un boursier postdoctoral travaillant à la conception et à la synthèse de nouvelles sondes fluorescentes «Turn-ON» pour l'imagerie des récepteurs couplés à la protéine G. Ceci est un poste à temps plein pour 24 mois.

Le Laboratoire d'Innovation Thérapeutique (http://medchem.unistra.fr) est situé à la Faculté de Pharmacie et est affilié à l'Université de Strasbourg et au CNRS (Centre National de Recherche Scientifique). Son activité principale est axée sur la chimie médicale, impliquant la synthèse organique, la biologie chimique et la chimio-informatique. Notre équipe se concentre sur le développement d'outils chimiques et de méthodes génériques visant à déchiffrer les mécanismes de la vie et à accélérer la découverte de sondes GPCR et de candidats-médicaments (chef actuel: D; Bonnet, 20 membres). L'équipe fait partie du LabEx MEDALIS pour la découverte de médicaments et du LabEx EURIDOL, qui étudient la douleur et de nouveaux traitements innovants.

L'associé postdoctoral travaillera sous la supervision de D. Bonnet (chercheur principal) et développera de nouvelles sondes fluorogéniques pour l'imagerie par GPCR à la fois dans des cellules vivantes et in vivo. Plus spécifiquement, l’associé postdoctoral concevra et synthétisera de nouveaux colorants fluorogéniques qui seront greffés sur des ligands de GPCR (petits ligands ou peptides). Ensuite, il / elle effectuera la caractérisation des propriétés de fluorescence des sondes (caractère fluorogénique, rendements quantiques, luminosité et photostabilité) et l'évaluation dans la cellule par microscopie confocale. L'évaluation in vivo sera effectuée avec des collaborateurs développant un modèle animal.

Le candidat devra posséder les qualifications suivantes: un doctorat en chimie avec une solide expérience en synthèse organique et en caractérisation de composés organiques. Une expérience des techniques de fluorescence et de microscopie serait un plus. Il / elle doit être créatif (e), motivé (e), capable de travailler de manière autonome, mais également de bien interagir au sein des membres de l’équipe. 
 


 
 

Pour postuler

Les candidats intéressés doivent envoyer leurs documents de candidature, y compris une lettre de motivation, un CV, les noms et coordonnées d'au moins 2 personnes à dominique.bonnet@unistra.fr.
 
 Le poste est à pourvoir à compter du 01/10/19.

Offre de contrat postdoctoral à l'EA 1341 - Mondes germaniques et nord-européens

Descriptif de l'offre

Dans le cadre du Projet de recherche transnational sur l'esthétique du protestantisme en Europe du Nord, dirigé par Thomas Mohnike (Strasbourg), Lena Rohrbach (Bâle) et Joachim Grage (Fribourg), nous souhaitons recruter un boursier postdoctoral qui développera une projet sur les racines oubliées de l'État providence nordique dans les cultures protestantes, relevant du patrimoine protestant de l'esthétique de l'État providence et de ses pratiques culturelles liées en Scandinavie. Le candidat retenu aura pour tâche de rédiger au moins trois articles dans le cadre du projet, d’aider à co-organiser une conférence sur le sujet et de fournir les données nécessaires au développement du projet dans l’optique d’une demande de candidature ultérieure. Financement européen. Le post-doc participera aux travaux du projet de recherche transfrontalière et à ses séminaires réguliers. En fonction de sa qualification, il sera proposé d’enseigner une classe dans le cadre des programmes de licence.

Depuis 2018, Thomas Mohnike (Unistra), Joachim Grage (Fribourg) et Lena Rohrbach (Bâle) dirigent un projet transnational sur l'esthétique du protestantisme en Europe du Nord. Le projet vise à analyser l'impact du protestantisme sur l'esthétique de produits culturels nordiques tels que la littérature, les arts visuels, le film, la musique, la culture plus ou moins populaire et sur les pratiques culturelles telles que le chant et la lecture collectifs et ses formes d'interprétation. En effet, l'église protestante a été introduite et institutionnalisée dans les pays nordiques au XVIe siècle en tant qu'église d'État. Jusqu'à récemment, elle a joué ce rôle en Suède (2000) et en Norvège (2012). Elle l'est toujours au Danemark et en Islande. L’idée principale du projet est que le protestantisme n’était pas seulement l’un des facteurs les plus importants de l’histoire politique, sociale et ecclésiastique des pays scandinaves, mais que le protestantisme, sous ses diverses formes, a également eu une influence sur la vie culturelle à ce jour. Ces influences concernent le contenu (intertextes chrétiens) et la forme: on peut identifier une certaine préférence pour la simplicité, le logocentrisme et un style raffiné, un intérêt pour le profane, une tension entre un individualisme absolu et un collectivisme marqué. Il existe une préférence pour les formes littéraires telles que l'autobiographie, la littérature engagée et la poésie subjective. Le protestantisme en tant que phénomène culturel dominant semble donc avoir été un point d'entrée important pour la compréhension des cultures nordiques au cours des 500 dernières années. En revanche, il ne s’agit pas d’analyser l’histoire culturelle des églises protestantes d’Europe du Nord, mais leur impact sur des faits culturels non religieux.

Dans le cadre du sous-projet dirigé par Thomas Mohnike sur la période de laïcisation renforcée de la société dans le paradigme de la modernité et de l’Etat providence jusqu’à aujourd’hui (1920-2020), nous souhaitons recruter un boursier postdoctoral qui développera un projet sur les racines oubliées de l'État providence nordique dans les cultures protestantes, qui relèvent du patrimoine protestant de l'esthétique de l'État providence et de ses pratiques culturelles liées en Scandinavie. Le candidat retenu aura pour tâche de rédiger au moins trois articles dans le cadre du projet, d’aider à co-organiser une conférence sur le sujet et de fournir les données nécessaires au développement du projet dans l’optique d’une demande de candidature ultérieure. Financement européen. Le postdoctorant participera aux travaux du projet de recherche transfrontalière et à ses séminaires réguliers. En fonction de sa qualification, il lui sera proposé d’enseigner une classe dans le cadre des programmes de licence.

Le candidat retenu travaillera dans le groupe de recherche EA1341 Mondes allemands et nord-européens, dirigé par Thomas Mohnike et en collaboration avec Joachim Grage (Fribourg) et Lena Rohrbach (Bâle).

Il devra avoir une connaissance approfondie d'un ou de plusieurs pays scandinaves, de leur histoire culturelle et de leurs langues; ainsi qu'une connaissance de la culture protestante.

Pour postuler

Merci d'adresser votre curriculum vitae, votre lettre de motivation ainsi qu'un résumé de vos recherches à : tmohnike@unistra.fr.

Date prévue d'embauche : 01/09/19

 

Offre de contrat postdoctoral au sein du laboratoire des sciences de l'ingénieur, de l'informatique et de l'imagerie (ICube)

Descriptif de l'offre

Le groupe d’infographie de l’Université de Strasbourg recrute un post-doctorant (chercheur reconnu R2). Nous proposons un poste de deux ans (commençant entre septembre 2019 et janvier 2020) pour travailler sur la synthèse et le rendu de textures procédurales complexes. Le boursier travaillera à l'Université de Strasbourg (France), en collaboration avec l'Institut de technologie de Karlsruhe (Allemagne). Nous nous attendons à ce que les candidats détiennent un doctorat en informatique et maîtrisent les domaines suivants: infographie, synthèse de texture, textures procédurales, rendu, traçage de rayons, programmation GPU.
 

Projet :
L’énorme taille des mondes virtuels dans les applications graphiques pose un défi pour la gestion (c’est-à-dire la création, l’édition, le stockage, le transfert, le traitement et le rendu) de grandes quantités de données 3D. Les textures sont un ingrédient clé pour augmenter la complexité visuelle. La texturation procédurale est une approche génératrice de contenu, qui réduit considérablement les besoins en pré-traitement et en stockage en calculant les données à la demande. Ce projet concerne à la fois la modélisation et le rendu des textures procédurales.

La texturation procédurale consiste à parcourir un graphe acyclique dirigé, le graphe de texture procédurale (PTG): les nœuds sources sont des fonctions mathématiques; les nœuds internes sont des opérations de traitement de pixels; Les nœuds creux sont les textures de sortie finales. Parmi les différents types de nœuds de base, nous nous intéressons aux bruits de procédure, aux filtres linéaires et non linéaires. Les méthodes actuelles de traitement de la texture sont basées sur une traversée avant du PTG. Cette approche est rapide car elle réduit le besoin de calculs redondants et est pratique pour l’anti-aliasing, mais le coût en mémoire le rend difficilement utilisable avec des textures haute résolution. Notre objectif est de traiter la texture dans un parcours en arrière: les nœuds sont évalués à la demande et contrôlés par les requêtes de rendu en sortie. La technique de rendu consiste à lancer des rayons. La question fondamentale est donc: comment les rayons de lumière virtuels interagissent-ils avec le PTG? Pour répondre à cette question, nous utiliserons deux stratégies complémentaires. La première stratégie consiste à surveiller l’empreinte des pixels sur l’ensemble du graphique et à modéliser l’impact des filtres sur l’empreinte. La deuxième stratégie consiste en une analyse statistique des demandes réelles lors du rendu de la scène à l'aide du lancer de rayons. Cela permettra de concevoir des algorithmes optimisés pour le traitement conjoint et le rendu des textures procédurales, l'efficacité en termes d'adressage, la compacité de la mémoire et l'anti-aliasing de haute qualité.

Le contexte :
Le boursier postdoctoral sera accueilli au laboratoire ICUBE de l’Université de Strasbourg (France), dans le groupe infographie et géométrie. Ce groupe a étudié des méthodes conviviales pour générer des textures procédurales à partir d'exemples et a développé une bibliothèque open source pour l'analyse et la synthèse de texture. Le boursier travaillera sous la supervision de Basile Sauvage (professeur associé) et collaborera avec Jean-Michel Dischler (professeur titulaire, responsable de l'activité de recherche sur les textures) et Frédéric Larue (ingénieur de recherche).
 
Le projet de recherche est une collaboration avec le groupe Computer Graphics de l’Institut de technologie de Karlsruhe (Allemagne), qui possède une expérience pratique du rendu et de l’anti-aliasing. Le boursier passera plusieurs courts séjours à Karlsruhe, travaillant avec Johannes Schudeiske (postdoc) et Carsten Dachsbacher (professeur titulaire).

Salaire: 33k € à 46k € par an de salaire brut (revenu disponible de 26k € à 37 k €), en fonction de l’expérience du candidat.

Pour postuler

Merci d'adresser votre curriculum vitae ainsi que votre lettre de motivation à : Basile Sauvage (sauvage@unistra.fr).

Offre de contrat postdocoral au Laboratoire de Neurosciences Conitives et Adaptatives

Descriptif de l'offre

Le Laboratoire de neurosciences cognitives et adaptatives (LNCA) de Strasbourg propose un poste postdoctoral de deux ans pour étudier la relation entre les altérations métaboliques et épigénétiques de la maladie de Huntington (HD), une maladie neurodégénérative conduisant à des symptômes moteurs, cognitifs et psychiatriques et touchant principalement le striatum. Aucun traitement n'est actuellement disponible pour cette maladie et il est donc essentiel de mieux déchiffrer le mécanisme pathologique. Les régulations épigénétiques et le métabolisme énergétique sont deux processus critiques altérés précocement par la MH. L’absorption limitée de glucose est un mécanisme initial principal contribuant à une altération du métabolisme énergétique chez le striatum HD. De manière remarquable, la diminution précoce de l'acétylation et de la transcription des histones au niveau des gènes neuronaux striataux est également une caractéristique du HD striatum. Les découvertes séminales ont montré que le statut des cellules énergétiques et l'acétylation des histones étaient en interaction, ce qui suggère un lien possible entre des régulations épigénétiques altérées et le métabolisme énergétique en HD. Forts de notre expertise en épigénétique en HD, notre objectif est d’examiner cette hypothèse intrigante. Les résultats attendus devraient fournir de nouvelles perspectives mécanistes, qui pourraient ensuite conduire à l'identification de nouvelles cibles ou stratégies thérapeutiques.

L'acétyl-CoA synthétase Acss2, un intermédiaire métabolique clé, a été liée à la régulation de l'acétylation des histones. En cas de stress énergétique, y compris de manque de glucose, Acss2 est transloqué dans le noyau, où il convertit l’acétate nucléaire en acétyl-CoA, augmentant ainsi H3K27ac et la transcription des gènes métaboliques, ce qui finalement favorise la survie des cellules. Acss2 est également un régulateur essentiel des gènes d'apprentissage et de mémoire. Il peut fournir de l'acétyl-CoA pour l'acétylation des histones (H3K27ac) au niveau de gènes régulés par l'activité neurale, favorisant ainsi l'apprentissage et la mémoire. Le mécanisme implique le recrutement de Acss2 dans des régions de chromatine enrichies en CBP, ce qui augmente H3K27ac et facilite l'induction de gènes d'apprentissage / de mémoire. Nos récentes données RNAseq et ChIPseq sur le striatum de souris HD montrent que la régulation de ces gènes est altérée. Étant donné que les neurones MH souffrent également de stress métabolique, Acss2 peut être recruté au niveau de gènes métaboliques, éventuellement au détriment des gènes d'apprentissage / de mémoire. Pour explorer cette hypothèse, 1), nous évaluerons si la régulation par Acss2 est altérée dans le striatum de souris HD, en utilisant des modèles murins, la biologie moléculaire classique et des techniques d'imagerie. Des expériences RNAseq et ChIPseq seront également réalisées. 2) Nous étudierons si la surexpression de Acss2 (par la délivrance d’un AAV) sauve des phénotypes moléculaires et fonctionnels de souris HD.

Poste disponible à partir du 01/10/19 au LNCA / Université de Strasbourg (sous la direction de Jean-Christophe Cassel, UMR7364), sous la supervision de Mme Karine Merienne

Publications connexes:
- Achour, M. et al. Les gènes d'identité neuronale régulés par des super-amplificateurs sont préférentiellement régulés à la baisse dans le striatum de souris atteintes de la maladie de Huntington. Hum Mol Genet 24, 3481-3496, doi: 10.1093 / hmg / ddv099 (2015).
- Le Gras, S. et al. Une transcription altérée de l'amplificateur sous-tend la signature transcriptionnelle striatale de la maladie de Huntington. Sci Rep 7, 42875, doi: 10.1038 / srep42875 (2017).
- Francelle, L., Lotz, C., Outeiro, T., Brouillet, E. et Merienne, K. Contribution de la neuroépigénétique à la maladie de Huntington. Avant Hum Neurosci 11, 17, doi: 10.3389 / fnhum.2017.00017 (2017).
 - Chatterjee, S. et al. Rétablissement de la plasticité et de la mémoire chez un modèle de souris tauopathie avec un activateur de l'acétyltransférase. EMBO Mol Med 10, document: 10,15252 / emmm.201708587 (2018).
- Merienne, N. et al. Une nouvelle méthode de profilage d'expression génique spécifique à un type de cellule dans le cerveau de souris adulte révèle des signatures normales et d'état de maladie. Cell Rep 26, 2477-2493, doi: 10.1016 / j.celrep.2019.02.003 (2019)
 

Une expérience préalable en biologie moléculaire est requise. Des compétences en génomique fonctionnelle / bioinformatique et / ou en comportement de la souris seront un atout.
 
 
 

Pour postuler

Un doctorat en sciences biologiques est requis.
Les candidats très motivés doivent envoyer leur candidature (lettre de motivation, CV et au moins deux lettres de recommandation) à Karine Merienne (karine.merienne@unistra.fr).

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R