Faculté de médecine

Diplôme d'université Diplômes d'université de médecine

Contenus et types d'enseignement

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Le risque pouvant générer une situation de crise sanitaire est omniprésent dans notre société.
Il peut se manifester par :
  • des attentats de masse comme ceux qui ont été perpétrés à Paris en janvier et en novembre 2015 et plus récemment chez nous au Marché de Noël ;
  • des situations accidentelles et/ou malveillantes dans des sites industriels de type Seveso ou lors de transports de matières dangereuses ;
  • des catastrophes naturelles comme un séisme, des évènements climatiques ;
L’approche globale et transverse de la gestion des crises développée dans le Livre Blanc de la défense et sécurité nationale (version 2013) implique un haut niveau d’interopérabilité interservices de la part des acteurs majeurs. De ce fait, les acteurs décisionnels ainsi que les conseillers techniques en matière de gestion de crise doivent maîtriser:
  • La connaissance des risques et des menaces ainsi que leurs conséquences, notamment en matière de santé publique ;
  • Les méthodes de raisonnement tactique et de planification ;
  • Les moyens interservices susceptibles d’être mis en œuvre ;
  • Les postures et procédures opérationnelles dans lesquelles ils doivent prendre une part active.
Ces acteurs doivent être en mesure de s’intégrer pleinement dans un dispositif de secours interservices composé de la police/gendarmerie, des pompiers, du personnel de santé, des armées, des grands opérateurs publics (SNCF, CTS, etc…) pour :
contribuer activement à la résilience ainsi qu’à la continuité et l’efficacité de la chaîne des secours lors d’un évènement majeur ;
  • participer au groupe d’experts appelés à conseiller les autorités de l’Etat dans leur processus décisionnel.

Informations diverses

Cette formation s’adresse : aux médecins, titulaires ou en formation, aux pharmaciens, aux biologistes, ainsi qu’aux personnes du secteur privé, responsables sécurité-sûreté, logisticiens (industries, grandes entreprises de service public, etc…) et de l’administration (de l’Etat, territoriale, hospitalière), ainsi que les fonctionnaires de police, les militaires de la gendarmerie, etc…, susceptibles d’être impliqués, lors d’un évènement majeur, en qualité d’acteur de terrain, ou au sein d’une structure de gestion de crise en qualité d’expert ou de conseiller technique de l’autorité décisionnelle.
Sélectionnés sur dossier, les audités devront pouvoir motiver leur candidature par le besoin d’une formation spécifique et le souhait de s’impliquer au sein de leur organisme dans la gestion de crise.
Le dossier de candidature, composé d’une lettre de motivation et d’un CV, devra notamment préciser les fonctions occupées au sein de l’organisme d’appartenance.

Contacts

Paul-Michel Mertes

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Compétences à acquérir

Présentation des objectifs du diplôme :
  • Améliorer la relation soignant-soigné.
  • Faciliter la prise en charge des patients lors d’un soin et prévenir l’épuisement des soignants.
  • Acquérir des compétences nouvelles destinées à mieux gérer le stress, l’anxiété et la douleur des patients.
 
  • Réduire son risque d’épuisement professionnel grâce à des exercices simples. Les techniques acquises sont à la fois préventives et curatives.
  • Être capable d’utiliser des exercices de sophrologie pour aider dans la gestion de la douleur, du stress et de l’anxiété des patients.
  • Savoir utiliser des techniques complémentaires pour la prise en charge des douleurs chroniques et aigües.

Contacts

Thierry Lavigne

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Compétences à acquérir

- Offrir un apprentissage de qualité, en psychothérapie et en sciences humaines, pluridisciplinaire, avec un socle théorico-clinique et une pédagogie expérientielle, permettant de développer une posture clinique éthique.
- Permettre une acculturation des étudiants dans les différents champs de psychothérapie visés, ainsi que d’assimiler l’approche intégrative du modèle.
- Incarner dans la relation les fondements de l’approche intégrative orientée vers les solutions, et développer des capacités stratégiques en apprenant à communiquer de manière plus efficace.
- Appréhender la psychothérapie intégrative pour tous les âges de la vie avec ses spécificités
- Permettre un apprentissage par compagnonnage par la présence de deux formateurs dont un assurant un fil rouge tout au long de la formation ainsi que des supervisions.
 

Contacts

Pierre Vidailhet

Pré-requis obligatoires

Tout professionnel de santé ou étudiant en dernière année de formation.
Tout personnel médical ou paramédical, cadre supérieur de santé, cadre de santé.
 

Pré-requis obligatoires

Médecins, psychiatres, internes en psychiatrie et en médecine (toute spécialité médicale), psychologues, étudiants en psychologie à partir du master 2, psychomotriciens, kinésithérapeutes, orthophonistes, infirmières

Programme des enseignements

Contacts

Faculté de médecine

4 RUE KIRSCHLEGER
67085 STRASBOURG
0368853520

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R