Faculté des sciences historiques

MASTER Ethnologie

Responsable de la mention : Pierre Le Roux

Contenus et types d'enseignement

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

  Le master « ethnologie » de l’université de Strasbourg est animé par une équipe de sept ethnologues enseignants-chercheurs statutaires de cette université avec qui collaborent étroitement des chercheurs du CNRS ou d’autres institutions et des professionnels de la muséographie. Le cas échéant, d’autres compétences sont sollicitées pour certains enseignements de ce master.
Ce master s’appuie sur le travail de deux équipes de recherche interdisciplinaires, en partenariat avec la Maison interuniversitaire des sciences de l’Homme en Alsace (MISHA) auxquelles les étudiants participent activement : le laboratoire Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe (SAGE, unité mixte de recherche 7363 CNRS & Unistra) et le laboratoire Dynamiques européennes (DynamE, unité mixte de recherche 7367 CNRS & Unistra). Comme la troisième année de licence sciences sociales parcours « ethnologie » de l’Unistra, dont il est la suite logique (après examen de dossier), ce master est marqué par un souci d’ouverture aux autres disciplines des sciences sociales et à d'autres sciences combiné à une spécialisation de plus en plus poussée en ethnologie et anthropologie sociale. Il s’agit de donner aux étudiants de larges connaissances dans les sciences sociales et principalement en ethnologie, anthropologie, muséologie – objets, histoire, thématiques, courants, débats, aires culturelles, méthodes qualitatives et quantitatives, techniques récentes au service du terrain ethnographique – qui leur permettent de construire en connaissance de cause leur parcours intellectuel et professionnel. Au terme des deux premiers semestres de master qui constituent le master 1, les étudiants peuvent choisir soit le master 2 recherche « ethnologie », soit le master 2 professionnel « muséologie : patrimoines immatériels et collections » (présenté plus loin).
Dans une visée de pédagogie de la recherche scientifique, le séminaire SAME (Séminaire d'analyse des matériaux ethnographiques, voir rubrique « Offre de formation », onglet « Séminaires d’enseignement et de recherche »), propose une réflexion sur la mise en forme, la théorisation et la rédaction des matériaux ethnographiques des étudiants et sur les débats contemporains. Associant étudiants de licence 3, master 1, master 2 et thèse, il est facultatif mais engage les étudiants à une participation régulière. Le séminaire interdisciplinaire doctoral d’enseignement et de recherche « ethnologie et archéologies » ouvert aux étudiants dès la licence, au programme de l’offre de formation de l’Ecole doctorale 519 « sciences humaines et sociales – perspectives européennes », se tient au premier semestre universitaire, d’octobre à décembre, et les étudiants de master 1 et 2 sont vivement encouragés d’y participer. Le séminaire accueille successivement à chaque séance soit deux intervenants extérieurs soit – première innovation pédagogique – un intervenant « senior », chercheur ou enseignant-chercheur, et un intervenant « junior », chercheur hors-statut, doctorant ou étudiant de master prometteur afin de permettre à des étudiants et jeunes chercheurs de se lancer dans la discussion académique. Deuxième innovation pédagogique : une équipe d’étudiants volontaires en début d’année universitaire, constituée d’un étudiant par niveau (licence sciences sociales 1re année, 2e année, licence sciences sociales « parcours ethnologie » 3e année, master ethnologie 1re année, master ethnologie 2e année), coordonnée par un chef d’équipe, suit la totalité des séances du séminaire et en présente publiquement la synthèse critique dans les mêmes conditions que les conférenciers. Il s’agit d’un exercice en conditions réelles de prise de parole académique en public et d’une excellente initiation à la recherche. D’autres séminaires de recherche de niveau doctoral existent en ethnologie et anthropologie durant l’année universitaire, également ouverts sur d’autres disciplines, dont le séminaire « mondialisation et mutations sociales en Afrique » auquel les étudiants sont conviés et incités à assister (voir rubrique « Offre de formation », onglet « Séminaires d’enseignement et de recherche »). Les séjours dans des universités étrangères (ex. ERASMUS) sont également encouragés. Ayant obtenu le master recherche « ethnologie », l’étudiant aura acquis les connaissances et les compétences lui permettant de s’inscrire en thèse s’il vise à une carrière de chercheur, d’enseignant–chercheur, de chargé d’étude ou d’expert ou bien d’atteindre l’intégration dans les entreprises qui s’attachent des compétences de chercheur. Ces compétences, ces connaissances, peuvent être en prise sur des thématiques développées dans les équipes de recherche de l’Unistra. Ce master est aussi étroitement associé à la politique scientifique et pédagogique de l’École doctorale qui, à l’issue du master recherche, va accueillir les étudiants thésards.

Contact(s)

Pierre Le Roux

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Ce master propose une formation professionnalisante pour les personnes qui souhaitent s’orienter vers les métiers de la culture en général, et particulièrement de ceux du patrimoine et de la muséographie. Il s’adresse aussi aux professionnels des domaines d’activité cités désirant poursuivre leur formation ainsi qu’aux personnes qui souhaitent réorienter leur parcours professionnel. Bien qu’étant un diplôme professionnel, ce master offre la possibilité de poursuivre des études doctorales. Aussi, il est adapté pour les étudiants qui hésitent encore quant à leur choix.
 

Contact(s)

Roger Some

Pré-requis obligatoires

Compétences et connaissances recommandées pour l’admission en master
Les étudiants justifiant d’équivalences reconnues dans d’autres matières (voir liste, généralement une licence) sont invités à présenter un dossier de demande comportant une lettre bien argumentée explicitant leur motivation et comportant une esquisse de projet de recherche de 1 ou deux pages pour leur inscription en master 1re année d’ethnologie, notamment pour les étudiants disposant déjà d’un sujet ou de l’expérience d’un premier terrain. Les autres doivent considérer cette demande de rédaction d’un court projet à imaginer comme un exercice permettant de juger leur niveau.
Master 2e année : 60 crédits ECTS obtenus dans un master d’ethnologie ou, éventuellement, de disciplines de sciences sociales comportant une très large part d’ethnologie avec des enseignements proches de ceux du master 1 ethnologie de l’Unistra. Une lettre de motivation détaillée est demandée, complétée d'un projet de recherche (3-5 pages) avec une bibliographie en ethnologie relative au projet. Les admissions directes en master 2 sont rigoureusement restreintes à des candidat(e)s ayant validé un master 1 ou une maîtrise spécialisée en anthropologie/ethnologie.
(NB : pour les masters 1 et 2, les projets de recherche demandés le sont pour connaître les visées des étudiants et leur maîtrise de l’ethnologie-anthropologie, ils peuvent être – et sont souvent – modifiés pendant le cursus).
Validation des acquis d’expérience au vu des dossiers de travaux, publications et des recherches du candidat. Outre les cas d’équivalences reconnues, à partir d’un certain niveau d’études et/ou d’expérience professionnelle, l’admission en master1 peut se faire aussi sur dossier de demande d’inscription. Dans ce cas, le CV devra être détaillé et la lettre de motivation devra bien faire apparaître la cohérence, ou l’importance, du cursus en ethnologie-anthropologie demandé en rapport avec le cursus et l’expérience professionnelle du candidat. Sauf cas exceptionnel, les candidats en validation des acquis sont invités à se présenter en master 1.

 

Pré-requis recommandés

Le candidat doit être titulaire du master 1re année en lettres, arts, sciences humaines et sociales, sciences de l’information et de la communication, droit. Les candidats titulaires du master 1 déposent un dossier comprenant :
- un curriculum vitae avec adresse et téléphone,
- un projet professionnel,
- une lettre de motivation indiquant des souhaits de stage,
Autres : la validation des acquis de l’expérience offre l’accès à la formation.
 

Débouchés

Débouchés pour le parcours anthropologie sociale et culturelle
Métiers de la recherche, fondamentale comme au CNRS, ou appliquée comme à l’IRD ou au CIRAD. Métiers d’enseignants chercheurs. Métiers de l’enseignement. Métiers de la formation. Concours de la fonction publique. Métiers de la médiation sociale et culturelle. Métiers des Organisations Non-Gouvernementales. Chargés d’étude ou de mission dans des organismes internationaux. Chargés d’étude pour les questions sociales, de culture ou de patrimoine. Chargés d’étude pour des cabinets de consultant, conseil, communication, marketing, publicité. Chargés d’étude et chefs de projet des municipalités, conseils généraux, conseils régionaux. Chargé d’enquêtes qualitatives dans tous les domaines sociaux et socio-écologiques. Professions dans le secteur social et culturel. Gestion des ressources humaines. Journalisme (approfondissement des connaissances en anthropologie). Rédactions de publications. Secteur associatif. Documentation. Services culturels. Design (généralement en complément avec des études d’arts appliqués). Publicité et marketing. Marché de l’art (voir aussi master 2 Muséologie). Métiers du patrimoine (voir aussi master 2 Muséologie).

Débouchés pour le parcours Muséologie
Métiers de la médiation culturelle ; concours de la fonction publique ; concours de la fonction publique territoriale ; conférenciers de musées ; emplois dans des organisations non-gouvernementales ; services culturels d’ambassade ou autre ; métiers du patrimoine.





 

Programme des enseignements

Anthropologie sociale et culturelle

Muséologie : patrimoines immatériels et collections

Contact

Faculté des Sciences Sociales

22 RUE DESCARTES
67084 STRASBOURG
0368856617

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R