Licence

EC - Philosophie et culture

  • Cours (CM) 12h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) 12h
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Femmes, féminin et féminismes : vers une philosophie du genre avec Simone de Beauvoir
Femmes, féminin et féminismes : une même racine et un même flou conceptuel. Au sein de la confusion historique des identités, identifications et assignations, Beauvoir constitue un tournant théorico-pratique empêchant tout retour en arrière. Et si on ne peut pas parler de « genre » dans la pensée de Beauvoir en tant que tel (on parle à l’époque de « sexe » dans le paradigme persistant de la différence sexuelle), on doit reconnaître qu’il s’agit bien d’une pensée fondatrice et fondamentale en France pour l’établissement ultérieur d’une philosophie du genre qui met en lumière les rôles idéologiques de la culture et de l’éducation dans l’aliénation des femmes, et donc dans leur émancipation. Ces entraves empêchent les femmes de devenir pleinement sujet et semblent les réduire à l’état d’objet ; pourtant – et c’est là toute la difficulté paradoxale soulignée par Beauvoir – les femmes sont fondamentalement sujets au même titre que les hommes, mais il leur reste à le devenir, c’est-à-dire à assumer leur liberté. C’est là tout l’enjeu du Deuxième sexe dont il s’agira notamment d’analyser le contexte d’émergence, la réception lors de sa publication (1949), mais aussi ses réceptions postérieures. Si Le Deuxième sexe est incontestablement un monument philosophique et féministe incontournable, il n’en demeure pas moins critiquable à partir des outils et théories actuelles : philosophons donc avec et par-delà Beauvoir au service d’une réflexion sur les « féminins ».

Compétences à acquérir

Le but de cet enseignement est de décentrer la philosophie en rappelant que sa vocation première n'est pas de se cantonner à des pratiques purement académiques. Il s'agira aussi bien de rapporter la philosophie à ses incidences sur la vie culturelle que de repérer ce qui, dans la vie culturelle, relève pleinement d'une activité philosophique. Les étudiants sont ici en immersion dans l'interdisciplinarité, une interdisciplinarité réelle, vivante, en acte. Le cours magistral, où l'enseignant développe des pistes de travail, sera suivi de travaux dirigés au cours desquels les étudiants présenteront leurs productions.
L’étudiant sera capable de transférer un savoir d'une discipline vers une autre ; deroduire des ressources culturelles à partir d'un socle philosophique
 

Bibliographie, lectures recommandées

Corpus d’étude :
Simone de Beauvoir, Le Deuxième sexe, 2 vol., Paris, Gallimard, 1949.

Bibliographie indicative :
Geneviève Fraisse, Féminisme et philosophie, Paris, Gallimard, 2020, quatrième partie, pp. 237-353.
Olivia Gazalé, Le Mythe de la virilité, Paris, Poche, 2019.

Contact

Faculté de Philosophie

7 RUE DE L'UNIVERSITE
67000 STRASBOURG
0368856460

Responsable

Ondine Arnould


LICENCE - Philosophie

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R