Richard Schrock : un nouveau chercheur, prix Nobel de chimie 2005, accueilli à l’Université de Strasbourg fin 2019

02/07/19

[Presse] Recherche  [Presse] Relations internationales  [Presse] Vie de l'université

L'Université de Strasbourg accueillera un nouvel éminent chercheur à compter de l'automne 2019 : Richard Schrock, spécialiste de la catalyse, lauréat du prix Nobel de chimie 2005. Son arrivée obtient le soutien financier de l'Eurométropole de Strasbourg et de la Région Grand Est.

Richard Schrock (photo : Justin Knight/MIT)

Un cinquième prix Nobel fera son entrée à l'Université de Strasbourg le 1er octobre 2019 : le président Michel Deneken a annoncé, à l'occasion du conseil d'administration ce mardi 2 juillet 2019, que le professeur Richard Schrock rejoindra l'Institut de science et d'ingénierie supramoléculaires (Isis - UMR 7006 CNRS-Université de Strasbourg) en tant que professeur conventionné.

L'Eurométropole de Strasbourg et la Région Grand Est ont accepté de participer financièrement à l'accueil des deux éminents chercheurs qui rejoignent l'Université de Strasbourg en 2019 : Amir Hoveyda, arrivé en début d'année, et Richard Schrock, attendu durant l'automne 2019. L'Université de Strasbourg obtient ainsi une subvention de l'Eurométropole de 500 000 euros et une subvention de la Région Grand Est du même montant.

Recherche en catalyse

La recherche en catalyse a un impact fort sur la réduction de l'empreinte énergétique, sur la réduction de déchets de procédés industriels, dans la production de médicaments et de matériaux de la vie courante.

Au sein de l'Isis, le professeur Richard Schrock mènera notamment des collaborations avec le professeur Amir Hoveyda, lauréat du MOPGA, qui a créé le laboratoire de synthèse chimique catalytique à l'ISIS début 2019. Ils travailleront à la conception et au développement de catalyseurs capables de générer des oléfines tétrasubstituées de manière stéréosélective. C'est un domaine de recherche très important mais également très difficile qui représente probablement la dernière étape de la méthathèse catalytique d'oléfines, la réaction chimique pour laquelle Richard Schrock a reçu le prix Nobel en 2005.

Son activité de recherche est à la fois très fondamentale mais aussi appliquée: avec le professeur Hoveyda, ils ont créé une spin-off avec un siège à Zurich et une production près de Budapest. Le professeur Schrock souhaite financer dès l'automne 2019 deux chercheurs post-doctorants pour conduire ses activités de recherche dans les locaux de l'extension de l'ISIS à côté du professeur Hoveyda. Le domaine de la synthèse chimique catalytique est au centre des avancées dans presque tous les domaines de la recherche en chimie et en biologie. Il donne accès en particulier à des produits naturels biologiquement actifs ou à des composés conçus pour être utilisés comme médicaments. Il en va de même pour des molécules qui pourraient être impliquées dans la résolution de problèmes en agrochimie.

En savoir plus sur Richard Schrock

Richard R. Schrock fut le premier doctorant à l'université de Harvard en 1971 du Professeur John Osborn (qui deviendra ultérieurement professeur de chimie à l'Université Louis Pasteur de Strasbourg en 1975). Suite à son stage post-doctoral à l'université de Cambridge dans le laboratoire de Lord Jack Lewis, il travaille chez DuPont à Wilmington quelques années, avant de rejoindre le Massachusetts Institute of Technology (MIT, USA) en 1975, où il devient professeur en 1980. Il est membre de la National Academy of Sciences depuis 1983, de l'American Academy of Arts and Sciences depuis 1984 et de nombreuses autres institutions. En 2005, il reçoit le prix Nobel de chimie avec Robert H. Grubbs et Yves Chauvin pour "le développement de la méthode de la métathèse en synthèse organique".

 

 

Contacts presse 

Université de Strasbourg : Christine Guillot, 03 68 85 14 36

Eurométropole de Strasbourg : Véronique Petitprez, 03 68 98 83 40

Région Grand Est : Sandra Rupp-Lang, 03 88 15 68 65

CNRS Alsace : Céline Delalex-Bindner, 03 88 10 67 14

 

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R