9e Congrès européen d'analyse musicale

Du 28/06/17 au 01/07/17
De 09:00 à 18:00

Lieu :
Patio - 22 rue René-Descartes - Campus Esplanade - Strasbourg

Organisateur :
Laboratoire d’excellence (Labex) Groupe de recherches expérimentales sur l'acte musical (Gream) de l’Université de Strasbourg - Société française d’analyse musicale (SFAM) - UMR 8223 Institut de recherche en musicologie (Iremus) - Sous l’égide de l'en

Le 9e Congrès européen d’analyse musicale (CEAM - Euromac 9) est organisé du mercredi 28 juin au samedi 1er juillet 2017, au Patio (Université de Strasbourg).

Ce congrès ambitionne de constituer un événement scientifique de première importance dans le champ de l’analyse musicale et les champs qui lui sont associés. Il réunira des chercheurs du monde entier autour de personnalités éminentes et de conférenciers pléniers prestigieux : Robert Cogan (New England conservatory of music, Boston), Jean-Pierre Bartoli (Sorbonne, Paris) et Marie-Noëlle Masson (SFAM).
Si les propositions en rapport avec les thèmes du congrès sont particulièrement encouragées, les propositions libres entrant dans le champ de l’analyse musicale ou mettant en rapport celui-ci avec d’autres champs associés sont les bienvenues. Les organisateurs espèrent ainsi susciter des propositions originales et novatrices susceptibles d’enrichir notre discipline. Ils souhaitent tout spécialement favoriser la participation des jeunes chercheurs, ainsi que respecter la diversité constitutive du continent européen, tant en ce qui concerne les langues que les approches, dans une perspective d’ouverture et de dialogue.
Le premier Congrès européen d’analyse musicale s’étant tenu à  Colmar en 1989, le congrès de 2017 verra son retour en Alsace, région au passé culturel particulièrement riche et qui fut l’un des lieux où se développa le mouvement humaniste.
Les autres congrès antérieurs ont eu lieu successivement à  Trente (1992), Montpellier (1995), Rotterdam (1999), Bristol (2002), Fribourg-en-Brisgau (2007), Rome (2011), Leuven (2014).

Entrée payante, sur inscription. Entrée gratuite pour les étudiants de l'Université de Strasbourg, sur inscription.