Un réseau innovant de 250 stations sismologiques au service de la géothermie profonde dans l'Outre-Forêt (Alsace)

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

16/09/14

Recherche  Entreprise / partenaire

L'Ecole et observatoire des sciences de la terre (EOST) conduit depuis quelques jours une expérience unique en métropole impliquant l'installation temporaire de plus de 250 stations sismologiques autonomes en réseau autour des sites géothermiques de Soultz-sous-Forêts (GEIE EMC) et Rittershoffen (ECOGI), au nord de l'Alsace. L'expérience, baptisée EstOF-250, est menée durant près d’un mois dans le cadre du LabEx G-eau-thermie profonde. Elle permettra de construire à moindre coût une image homogène et détaillée du sous-sol sur les 500 km2 de la zone instrumentée, et ainsi d’optimiser et sécuriser l’exploitation géothermique.

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R