Découverte d'une stèle et de deux sarcophages de la 18e Dynastie à Louxor

Information importante

Cette actualité a été archivée. Les informations qui y figurent sont peut-être devenues obsolètes depuis sa publication. 

26/11/18

Recherche  International

Une mission conjointe de l'Institut français d’archéologie orientale (IFAO) et de l'Université de Strasbourg a trouvé une stèle de calcaire de la 18e Dynastie dans la zone de la tombe de Padiamenopé dans le sud de l’Egypte. Les deux sarcophages, situés près de la stèle, ont été ouverts le 24 novembre 2018, en présence du Ministre des antiquités égyptien, Khaled el-Anani.

Le premier sarcophage, où seule la pointe des pieds manque, appartenait à une femme nommée Pouyou ou Pouya. D'après son nom et la typologie du sarcophage, il remonte également à la 18e Dynastie. Il mesure environ 2,10 m et est en bois couvert de plâtre peint. À ses côtés, un second sarcophage a été trouvé, seul son couvercle est décoré. S'il reste anonyme en l'état actuel, son style suggère qu'il remonte à la 17e dynastie. Frédéric Collin, directeur de cette mission, membre de l’Institut d’égyptologie et de l’Unité mixte de recherche Archéologie et histoire ancienne : méditerranée - europe (Archimède – UMR 7044 CNRS/Unistra) et Cassandre Hartenstein, doctorante étaient présents pour la cérémonie.

En savoir plus :

 

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R