Quand la sociologie inspire le théâtre...

02/02/18

« Peut-on faire revivre les entretiens réalisés dans le cadre d'une enquête sociologique ? » C'est le pari de Sylvie Monchatre, enseignante-chercheuse en sciences sociales à l’Université de Strasbourg, dont le travail trouve un prolongement au Théâtre national de Strasbourg (TNS), dans le cadre de sa programmation « L'autre saison ».

Supervision, texte écrit par Sonia Chiambretto, nait d’un projet Idex « Université & cité » porté par la sociologue Sylvie Monchatre. D'après un matériau d'entretiens menés avec des salariés de l'hôtellerie et de la restauration, elle propose à un auteur contemporain de s’approprier ces quinze récits de vie, sous une forme littéraire et théâtrale. Sonia Chiambretto a accepté de s'en emparer, pour écrire une pièce mise en scène par Anne Théron. Artiste associée au Théâtre national de Strasbourg (TNS), cette dernière met en espace un objet dramatique, social et poétique.
L'Université de Strasbourg et le TNS s'associent donc pour présenter le spectacle Supervision, jeudi 8 février 2018, à 19 h, au Portique (entrée libre uniquement sur réservation, au 03 88 24 88 00 ou en ligne). Une autre représentation est programmée vendredi 9 février, à 20 h, au Studio Grüber (TNS). Celle-ci est précédée d'une rencontre avec Sylvie Monchatre, Sonia Chiambretto et Anne Théron, animée par Sylvain Diaz, directeur du Service universitaire de l'action culturelle (Suac), à 12 h, vendredi 9 février, en amphithéâtre 6 du Patio.