L’Université de Strasbourg récompensée pour son langage visuel innovant !

07/12/17

Le Grand prix Cap’Com de la communication publique 2017 a été décerné à l’Université de Strasbourg pour son nouveau langage visuel. Cette démarche de recherche-action en design et communication a permis de réinterroger le modèle de représentation des identités complexes.

Mathieu Schneider, vice-président Culture, sciences en société de l’Université de Strasbourg se réjouit de ce prix : « Au nom de l’université, j’adresse toutes nos félicitations à l’équipe projet des Identités complexes autour d’Armelle Tanvez et de Pierre Litzler. Ce prix est la reconnaissance d’un travail original, de qualité et profondément transformant. L’université dispose désormais d’outils nouveaux permettant de faire valoir notre identité commune − celle d’un établissement de production, de transmission et de partage du savoir − sans pour autant gommer les spécificités de toutes les entités qui composent notre université, à tous les niveaux (recherche, enseignement, administration). Nous sommes convaincus que l’on doit dépasser les modes habituels de représentation visuelle et graphique des institutions, c’est-à-dire dépasser la logique de marque, pour dire par le visuel ce que sont les institutions, ce qu’elles font, ce qu’elles portent. »
Le nouveau langage visuel est le fruit d'un projet de recherche-action en design et communication qui a bénéficié d’un soutien financier Initiative d’excellence (Idex). Il valorise la diversité des composantes tout en présentant leur appartenance à l’Université de Strasbourg.

Ce projet de recherche appliquée a réuni une équipe plurielle et hétérogène : Ruedi Baur, Vivien Philizot, Armelle Tanvez, Pierre Litzler, Laurie Chapotte, Faustine Najman, Christina Poth, Manon Cuccu, Amélie Lecocq, Valentin Gall, Irène Nanni, Hana Aubry, Manon Weber, Olivier Kohtz ; Cécilia Zanni-Merk, Amira Farhat, Thi Quynh Nguyen, Timothée Lecerf, Lucas Litzler, Antonia Chachuat, Julienne Richard, Chloé Ceschin, Cécile Hascöet, Aude-Marie Renaud, Lucie Casalanguida, Paula Weil, Xavier Schoebel, Daniel Payot, la Faculté des arts, le laboratoire Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques et l’ensemble du service de la communication de l’Université de Strasbourg.

 

En savoir plus :