Les origines génétiques de la spéciation chez la levure

09/06/15

Recherche 

Comment apparaissent et se forment les nouvelles espèces ? Quels sont les facteurs génétiques et moléculaires à l’origine de ce phénomène appelé spéciation ? Ce sont les questions fondamentales que se posent Joseph Schacherer et son équipe au sein du laboratoire de Génétique Moléculaire Génomique Microbiologie.

Pour y répondre, les scientifiques strasbourgeois travaillent avec la levure Saccharomyces cerevisiae. « C’est un organisme modèle intéressant car il permet de croiser facilement des individus d’origine géographique (Europe, Amérique, Asie) et écologique différentes (vigne, bière, nature…) entre eux, d’obtenir une descendance nombreuse (des centaines de descendants) et de déterminer le pourcentage de descendants viables », souligne Joseph Schacherer. Si en règle générale, la descendance issue d’un croisement est élevée, il arrive parfois que deux individus génèrent une descendance non ou peu viable. « C’est le cas par exemple d’un des croisements que nous avons étudié, entre une souche clinique isolée d’un patient immunodéprimé et l’autre d’un laboratoire, explique le chercheur. Notre hypothèse était que ces individus - et surtout leur génome - ont évolué de manière divergente. En effet, ils ont été isolés à partir de différentes niches qui ne sont pas soumis aux mêmes conditions environnementales. Par conséquent, ces souches appartiennent à des sous-populations distinctes, isolées géographiquement et écologiquement ». On parle d’isolement reproductif et d’incompatibilité (selon le modèle de Dobzhansky-Müller). En utilisant une stratégie de séquençage de la descendance, les chercheurs ont effectivement pu mettre en évidence une combinaison particulière de gènes qui entraîne une telle incompatibilité dans une population naturelle. Lorsque ces gènes se retrouvent dans un même individu, il n’est pas viable. L’étude de l’isolement reproductif au sein d’une même espèce est importante car il permet d’avoir des indices quant aux première étapes à l’origine de l’apparition de nouvelles espèces, entre autre.

 

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R