Vous êtes ici :

Diplôme d'État de sage-femme

Information importante

La page que vous consultez correspond à l'offre de formation 2023-2024.

Trouvez votre formation pour l'année universitaire 2024-2025

LICENCE Théologie catholique

Contact

Responsable de la mention : Isabelle Moulin

Faculté de théologie catholique

9, place de l’Université - BP 90020
67084 STRASBOURG CEDEX
0368856881

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

Notre formation a pour objectif une connaissance panoramique et méthodique de la Tradition chrétienne, de sa genèse et de sa formation dans l’histoire. Elle étudie à cet effet les textes fondateurs (bibliques, patristiques) et doctrinaux (Magistère, conciles...) d’une part et leur réception dans le temps (histoire, traditions philosophiques, devenir d’un texte) et dans l’espace (droit, cultures, sociétés) d’autre part.

Chaque Unité d'Enseignement recouvre un champ disciplinaire de la théologie catholique tout au long des 6 semestres de la Licence au cours desquels l'étudiant approfondira ses connaissances dans les champs suivants:
  • Théologie systématique: inroduction à la théologie, TD théologie dogmatique, sotériologie, eschatologie, théologie des sacrements, théologie trinitaire, christologie fondamentale et dogmatique, ecclésiologie...
  • Sciences bibliques: introduction à l'Ancien et au Nouveau Testament, herméneutique biblique, littérature sapientielle, judaïsme ancien, corpus lucanien, corpus paulinien, littérature johannique...
  • Sciences historiques:histoire des religions, histoire de l'Eglise des XIXè et XXè siècles, patristique, histoire de l'Eglise en Orient médiéval, histoire de l'Eglise en Occident médiéval...
  • Philosophie: TD introduction à la philosophie, métaphysique, herméneutique, philosophie de la nature, philosophie moderne et co ntemporaine...
  • Ethique: agir humain, la conscience morale, doctrine sociale de l'Eglise...
  • Droit canonique: introduction au droit canonique, droit matrimonial, droit des sacrements..
  • Théologie pratique: analyse des pratiques pastorales, communication...
  • Projets professionnels et stages: il s'agit pour l'étudiant de bâtir son projet professionnel à travers notre politique de stage, la pratique d'analyse professionelle ainsi que la création d'un réseau professio nnel...
  • Langues anciennes: grec (biblique et patristique), latin (patristique et magistériel), hébreu (biblique)
  • Langues vivantes: anglais (théologique), allemand (théologique)
Les effectifs des promotions permettent un accompagnement personnalisé des étudiants avec des spécialistes à renommée internationale. La licence de théologie catholique se prépare également en enseignement à distance.

Connaissances scientifiques à acquérir

Scientifique et universitaire, humaine et professionnalisante, alliant tradition et innovation : telles sont les qualités de la licence de théologie catholique. A fort composante internationale, tant du côté des étudiants que du côté des enseignants-chercheurs, notre communauté universitaire offre une formation générale et interdisciplinaire en théologie catholique, avec un taux d’insertion professionnelle proche de 100%.

Notre formation a pour objectif une connaissance panoramique et méthodique de la Tradition chrétienne, de sa genèse et de sa formation dans l’histoire. Elle étudie à cet effet les textes fondateurs (bibliques, patristiques) et doctrinaux (Magistère, conciles...) d’une part et leur réception dans le temps (histoire, traditions philosophiques, devenir d’un texte) et dans l’espace (droit, cultures, sociétés) d’autre part.

Chaque Unité d'Enseignement recouvre un champ disciplinaire de la théologie catholique tout au long des 6 semestres de la Licence au cours desquels l'étudiant approfondira ses connaissances dans les champs suivants:
  • Théologie systématique: inroduction à la théologie, TD théologie dogmatique, sotériologie, eschatologie, théologie des sacrements, théologie trinitaire, christologie fondamentale et dogmatique, ecclésiologie...
  • Sciences bibliques: introduction à l'Ancien et au Nouveau Testament, herméneutique biblique, littérature sapientielle, judaïsme ancien, corpus lucanien, corpus paulinien, littérature johannique...
  • Sciences historiques:histoire des religions, histoire de l'Eglise des XIXè et XXè siècles, patristique, histoire de l'Eglise en Orient médiéval, histoire de l'Eglise en Occident médiéval...
  • Philosophie: TD introduction à la philosophie, métaphysique, herméneutique, philosophie de la nature, philosophie moderne et co ntemporaine...
  • Ethique: agir humain, la conscience morale, doctrine sociale de l'Eglise...
  • Droit canonique: introduction au droit canonique, droit matrimonial, droit des sacrements..
  • Théologie pratique: analyse des pratiques pastorales, communication...
  • Projets professionnels et stages: il s'agit pour l'étudiant de bâtir son projet professionnel à travers notre politique de stage, la pratique d'analyse professionelle ainsi que la création d'un réseau professionnel...
  • Langues anciennes: grec (biblique et patristique), latin (patristique et magistériel), hébreu (biblique)
  • Langues vivantes: anglais (théologique), allemand (théologique)
Les effectifs des promotions permettent un accompagnement personnalisé des étudiants avec des spécialistes à renommée internationale. La licence de théologie catholique se prépare également en enseignement à distance.

 

Compétences à acquérir

La pluralité des champs de la théologie catholique se veut formatrice d’un esprit dialectique, d’une autonomie de la réflexion, et d’une capacité organisationnelle assumant le sens des responsabilités qui seront autant de compétences appréciées pour une intégration à la vie professionnelle.

Compétences disciplinaires:
  • Acquérir et restituer l'épistémè propre à la théologie dogmatique tant sur le plan spéculatif que sur le plan historique
  • Acquérir et approfondir une science hérméneutique du Magistère
  • Apprendre à situer les grandes thématiques théologiques, leurs auteurs et leurs acteurs
  • S'initier aux différentes méthodes d'exégèse d'un texte biblique (historico-critique, exégèse canonique, philologique, sémiotique, projection d'un système narratif)
  • Exploiter des sources textuelles et documentaires dans le cadre d'un argumentaire ou d'un exposé historique
  • Connecter la pluralité des savoirs connexes à la théologie en un système agencé avec logique et pertinence
  • Ordonnancer les concepts au sein d'un discours ou d'un document écrit
  • Apprendre à se décentrer en approfondissant une culture du débat
  • Appréhender la formation et l'évolution du droit canonique

Compétences transversales et pré-professionnelles:
  • Savoir se situer dans un environnement socio-professionnel et interculturel, s'adapter et prendre des initiatives.
  • L'étudiant est capable de communiquer à l'écrit et l'oral, notamment à l'aide d'outils numériques innovants. Sa culture générale acquise durant son cursus sera un véritable atout pour entrer dans un dialogue constructif dans le cadre de projets collaboratifs. Autonome, le titulaire de la Licence de théologie catholique sera capable d'être une force de proposition pour ses pairs dans le milieu professionnel.
  • Maîtrisant les techniques de rédaction d'un document (dissertation, note de synthèse, commentaire de texte, explication de texte, commentaire de documents) le titulaire de la Licence de théologie catholique est à apte tant à l'analyse d'une situation professionnelle qu'à son exposition synthétique. En ce sens, il est capable de poser un diagnostic sur une problématique et à en extraire une résolution synthétique, opérationnelle et efficace.
  • L'étudiant maîtrise la recherche documentaire relative à un sujet circonstancié et est capable, par ce travail de recherche, de faire un état de la question sur une problématique et de pouvoir avancer des thèses personnelles solidement argumentées et agencées.
  • L'étudiant est apte à encadrer un projet collaboratif et à le mener à terme en hiérarchisant les priorités et en planifiant ces dernières dans le cadre d'un process élaboré en toute logique.
  • L'étudiant est en mesure de connecter ses connaissances et compétences en matière de culture théologique et religieuse avec des problématiques sociales, économiques, éthiques et sociétales: laïcité, observances alimentaires en collectivités, rites, fêtes et calendriers liturgiques, rapport à l'environnement.
  • Les capacités d'analyse du fait religieux sur le plan international permettent à l'étudiant de faire preuve d'une véritable plus value concernant la connaissance de la géopolitique internationale.
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

La licence de théologie catholique est interdisciplinaire par nature (théologie, exégèse, philosophie, histoire, lettres et langues). Outre les compétences acquises dans toute licence universitaire (méthodologie du travail universitaire, acquisition des outils numériques, expression écrite et orale), la licence conjugue les compétences de chaque discipline enseignée : outils d’étude des textes et critique textuelle (exégèse), réflexion critique et argumentation, élaboration des problèmes, y compris contemporains avec capacité de prise de position (théologie et philosophie), étude des sources, démarche critique historique, contribution à un travail de documentation (histoire), produire un discernement éthique à travers des études de cas, la confrontation de la prise de décision avec les problématiques éthiques actuelles et l’élaboration d’un jugement moral et personnel (éthique), l’initiation à d’autres sciences humaines, comme la sociologie, l’histoire des religions, tout en apprenant les langues anciennes (grec, latin, hébreu), en consolidant une langue étrangère et en s’initiant à une seconde (anglais, allemand). La diversité de la licence explique la possibilité élargie de poursuivre en Master sur différents champs de compétences (enseignement, communication, arts, culture), ainsi que le taux de professionnalisation élevé (100%).

Compétences à acquérir

Analyser de manière synchronique et diachronique des textes bibliques
Discerner l’Eglise comme institution et ses développements doctrinaux dans un contexte historique
Élaborer une réflexion critique dans le domaine de la philosophie et théologie catholique
Élaborer un discernement en éthique théologique
Mettre en perspective les pratiques chrétiennes avec les réflexions sociales, culturelles et religieuses et les enjeux contemporains.
Appliquer la méthodologie du travail universitaire

Stage et projet tutoré

Le stage, d'une durée de 35h, est obligatoire et peut être conduit à l'étranger, selon le même horaire. Il intervient soit à l'intersemestre, soit durant les vacances universitaires.

Contact(s)

Cristina Buffa

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

À l’issue de sa formation de Licence, l’étudiant aura acquis une connaissance solide en théologie catholique, dans ses origines et ses développements, ses fondements et sa cohérence, qui lui permettra de poursuivre ses études et de développer son projet professionnel ou personnel. Il sera en mesure d’utiliser ce savoir dans des situations données, pastorales, pédagogiques ou sociétales, avec la rigueur et la liberté qui caractérisent la démarche scientifique et universitaire. Le diplômé aura acquis une capacité herméneutique ouvrant la voie à une argumentation qui ose convoquer toutes les disciplines. La pratique simultanée des méthodes philosophiques, littéraires et historiques aura développé en lui un savoir-faire interdisciplinaire, qu’il sera capable d’investir dans la conduite de projet. Sa connaissance et sa compréhension des phénomènes religieux et de leurs incidences sur la culture, l’éthique et la société lui permettront d’être un interprète responsable de la foi chrétienne et un acteur averti du dialogue interreligieux. Il sera capable d’articuler savoir et tradition pour aujourd’hui, en particulier pour la vie spirituelle, et d’offrir ainsi une clé de compréhension de l’existence humaine. Les études de théologie auront permis d’ouvrir les esprits aux valeurs de l’humanisme chrétien, et de les former au sens de la justice et de la vérité.

Compétences à acquérir

Les compétences transversales et savoir-faire développés par la formation en théologie au niveau de la Licence en enseignement à distance sont :
  • la pratique pluridisciplinaire littéraire, philosophie et historique
  • le raisonnement analytique et critique, et la restitution structurée dans une synthèse éventuellement transdisciplinaire
  • les restitutions écrites ou orales, sous la forme de composition, de synthèse ou d’exposés
  • l’analyse d’un ensemble plus ou moins complexe de données, généralement littéraire ou historique, mais aussi relevant de l’expérience et de la pratique, que l’on a su rassembler au préalable
  • la réflexion et la communication sur des problématiques contemporaines en théologie catholique
  • la réflexion et la communication sur des problématiques relevant du fait religieux et de ses incidences sur les champs de la culture
  • l’analyse et l’interprétation des sources textuelles
  • l’acquisition d’une culture générale solide, en partie dans le domaine de la théologie et des religions

La diversité des disciplines, très formatrice de la réflexion, développe la polyvalence et l’ouverture. L’enseignement à distance valorise la régularité et l’organisation, la capacité à travailler en autonomie et à mener des projets collaboratifs à distance.

 

Modalités pédagogiques

Dans chacun des six semestres de la Licence, les cours sont répartis entre sept ou huit unités d’enseignement (UE). Le profil de ces UE est en partie variable. Les catégories régulières sont la théologie, les sciences bibliques, l’histoire, la philosophie, ainsi que les langues anciennes et actuelles.

La formation en enseignement à distance est organisée de manière souple, pour être adaptable à des situations de vie très diverses. Les étudiants engagés professionnellement, religieusement, pastoralement ou personnellement peuvent accorder rythme et progression à leur disponibilité. Les étudiants qui disposent de plus de temps peuvent progresser plus rapidement.

Les cours sont disponibles via une plateforme collaborative, accessible 7j/7, y compris durant la période estivale. Différentes activités synchrones non obligatoires sont organisée pendant l’année. Une session pédagogique réunit étudiants et enseignants, à la mi-octobre, pendant deux jours. Des ateliers de langues anciennes, des projets interdisciplinaires, des travaux collaboratifs, des cours en visioconférence et des entretiens sont proposés tout au long de l’année.

Stage et projet tutoré

Le stage, d'une durée de 35h, est obligatoire et peut être conduit à l'étranger, selon le même horaire. Il intervient soit à l'intersemestre, soit durant les vacances universitaires. Les étudiant(e)s qui peuvent montrer qu'ils sont engagé(e)s dans un projet professionnel ou qui bénéficient déjà d'une expérience professionnelle peuvent valider le stage sous le mode du "portfolio".  

Enseignements délocalisés

La Licence de Théologie catholique en enseignement à distance (EàD) se caractérise, comme son homologue en enseignement présentiel, par la combinaison de disciplines complémentaires qui font sa richesse et sa spécificité :
  • la théologie
  • les sciences bibliques
  • l’histoire de l’Église
  • la philosophie
  • l’éthique
  • le droit canonique
  • la théologie pratique et la pédagogie religieuse

Le parcours et la formation sont progressifs. Le premier semestre (L-S1) est un semestre globalement introductif à la théologie et à l’enseignement à distance. Il propose une approche générale et fondamentale des études par de solides introductions aux principales disciplines et par une formation méthodologique adaptée à l’EàD. Dans la foulée, les semestres L-S2 à L-S6 vont aborder, pour les approfondir progressivement, tous les domaines de la théologie. La Licence étudie le christianisme, ses origines, ses fondements et sa cohérence, tout en s’ouvrant au fait religieux dans son acception plus large. Elle propose une base complète de connaissances et de savoir-faire dans les matières théologiques, bibliques, historiques et philosophiques. La pluridisciplinarité est un des atouts de ce parcours.

Pour les accompagner dans cette manière spécifique d’apprendre, la Faculté de Théologie catholique met à disposition de ses étudiants une très longue expérience de l’EàD, un cadre technique et des moyens pédagogiques importants pour assurer leur réussite.

Contact(s)

Francoise Laurent

Frederic Trautmann

Conditions d'admission

Les candidatures en 1e année de licence s'effectuent sur la plateforme ParcourSup.
Vous trouverez les informations concernant les conditions d'admission, sur la page dédiée du site de la faculté

Publics visés

Toute personne ayant le baccalauréat

Pré-requis obligatoires

Attendus locaux, pour la 1e année de licence :
  • Bon niveau d'expression de langue française;
  • Bon niveau dans les disciplines relevant des sciences humaines et sociales;
  • Disposer d'un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B);
  • Intérêt pour la formation et implication dans le projet d'étude;
  • Intérêt pour la lecture;
  • Autonomie, capacités de travail, curiosité intellectuelle.

Éléments pris en compte pour l'examen des dossiers :

Le classement des dossiers sera réalisé en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l'avis du conseil de classe traduit dans la fiche avenir. L'évaluation du dossier du candidat s'appuiera notamment sur :
  • Les éléments d'appréciation figurant dans la « fiche Avenir »;
  • Le projet de formation de l'élève;
  • Les notes de première et de terminale et en particulier en français philosophie et histoire;
  • Les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français;
  • Les résultats aux épreuves du baccalauréat et dans les études supérieures suivies pour les étudiants en réorientation.

Pré-requis obligatoires

Attendus locaux, pour la 1e année de licence :
  • Bon niveau d'expression de langue française;
  • Bon niveau dans les disciplines relevant des sciences humaines et sociales;
  • Disposer d'un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B);
  • Intérêt pour la formation et implication dans le projet d'étude;
  • Intérêt pour la lecture;
  • Autonomie, capacités de travail, curiosité intellectuelle.

Éléments pris en compte pour l'examen des dossiers :

Le classement des dossiers sera réalisé en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l'avis du conseil de classe traduit dans la fiche avenir. L'évaluation du dossier du candidat s'appuiera notamment sur :
  • Les éléments d'appréciation figurant dans la « fiche Avenir »;
  • Le projet de formation de l'élève;
  • Les notes de première et de terminale et en particulier en français philosophie et histoire;
  • Les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français;
  • Les résultats aux épreuves du baccalauréat et dans les études supérieures suivies pour les étudiants en réorientation.

Débouchés

  • Enseignement et recherche scientifique:
    • Professeur d’enseignement religieux dans l’enseignement public en alsace-Moselle (primaire et secondaire)
    • Professeur d’enseignement religieux dans l’enseignement privé
    • Métiers de la pédagogie
    • Professeur documentaliste
    • Enseignant-chercheur dans l’enseignement supérieur (université, cNrS, etc...) après un doctorat
 
  • Culture
    • Guide-conférencier professionnel (bâtiments du culte, musées, centres culturels)
    • Chargé de mission du patrimoine
    • Spécialiste en art sacré
    • Musicien spécialisé en musique sacrée
 
  • Social et communication:
    • Médiateur interculturel
    • Médiateur inter-religieux
    • Educateur spécialisé
    • Assistant social
    • Chargé de communication
    • Journaliste
    • Pastorale du tourisme

 

Poursuite d'études

  • Master de théologie catholique
  • Toute école nécessitant comme condition d'admission un bac+3 ou une licence (écoles de journalisme, de communication, d'assistant social, etc....)
  • Concours de la fonction publique nécessitant comme condition d'inscription un bac+3 ou une licence

Poursuite d'étude

  • Master de théologie catholique
  • Toute école nécessitant comme condition d'admission un bac+3 ou une licence (écoles de journalisme, de communication, d'assistant social, etc....)
  • Concours de la fonction publique nécessitant comme condition d'inscription un bac+3 ou une licence

Poursuite d'étude

- Master de théologie catholique - Master Interdisciplinaire des Mondes de l'Antiquité - Master interreligieux - Master "Catholicisme" (sciences religieuses et mention histoire ou philosophie) -Toute école nécessitant comme condition d'admission un bac+3 ou une licence (écoles de journalisme, de communication, d'assistant social, etc....)
- Concours de la fonction publique nécessitant comme condition d'inscription un bac+3 ou une licence

Adaptation des cursus et méthodes d'enseignement

  Les méthodes d'enseignement sont variées : Cours magistraux, Travaux dirigés, Cours faisant alterner cours magistraux et travaux dirigés. Chaque enseignant peut, selon ses méthodes pédagogiques propres, offrir d'autres méthodes d'enseignement.   Le tutorat est offert à tous(tes) les étudiant(e)s qui en font la demande. Il permet un suivi personnalisé tout au long des études.   Le cursus est adapté au régime spécial d'Etudes (RSE), notamment : - Dispense d’assiduité : dispense partielle aux enseignements en fonction des contraintes liées aux activités professionnelles ou à des situations particulières, dans la limite des impératifs pédagogiques. - Attribution d'un régime long d'études : pour les étudiants en Régime Spécial d'Etudes (RSE), l'étudiant(e) peut bénéficier de ce dispositif. - Sessions spéciales d'examen : Pour la modalité présentiel, la première et la deuxième épreuve d’une UE donnera lieu à l’éligibilité du dispositif «Seconde chance » dans un délai de deux semaines après la tenue d’une épreuve. En 2 temps : 1. un entretien pédagogique, à la demande de l’étudiant(e), avec l’enseignant(e) de l’épreuve concernée par l’ECI ; 2. l’établissement d’un TM à rendre à l’issu de cet entretien. Le TM devra être rendu dans un délai d’une semaine maximum après l’entretien. Selon la qualité du TM, la note sera alors réévaluée en cas de progression. Si le TM rendu ne répond pas auxexigences, la note restera en l’état. Est éligible à la seconde chance, tout étudiant(e) en présentiel ayant obtenu une note strictement inférieure à 10/20 à la première et à la deuxième épreuve d’une UE. - Régime spécifique de conservation des notes : pour les étudiants en Régime Spécial d'Etudes (RSE), les notes supérieures ou égales à 10/20 obtenues à des épreuves dans des UE non acquises sont conservées d’une année à l’autre et sont reportées sur le contrat pédagogique de l'année suivante.

Programme des enseignements

Théologie catholique

Théologie catholique (EAD)

Partenaires

Logo du CNRS
Logo Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Logo du réseau Epicur
Logo de EUCOR, Le Campus européen
Logo de l'Inserm Grand Est
Logo de l'Inria

Labels

Logo du label Bienvenue en France
Logo du programme HRS4R
Logo du programme France 2030
Logo de Service Public+

Réseaux

Logo de France Universités
Logo de la Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
Logo du réseau Udice
Logo de l'Université franco-allemande