Vous êtes ici :

Diplôme d'État de sage-femme

Information importante

La page que vous consultez correspond à l'offre de formation 2023-2024.

Trouvez votre formation pour l'année universitaire 2024-2025

LICENCE Histoire

Contact

Responsables de la mention : Alexandre DupontSandra Boehringer

Faculté des sciences historiques

9, place de l'Université
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

Description générale du contexte

Mention poursuivant la licence d'histoire, aussi ancienne que l'université. Elle répond aux besoins en formation dans cette discipline au niveau de l'académie de Strasbourg principalement, même si elle attire des étudiants du Grand-Est et du Luxembourg.

Connaissances scientifiques à acquérir

Culture générale historique centrée sur les espaces européen et méditerranéen depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine. A l’issue de la formation, un licencié a une connaissance générale de l’histoire européenne (Antiquité grecque et romaine, Moyen Âge européen, Temps Modernes, histoire contemporaine des XIXe et XXe siècles) : il en connaît les grandes phases, les périodes et évolutions majeures, les faits et acteurs marquants. Il a vu dans les enseignements quelles étaient les problématiques historiennes actuelles dans les champs politiques, sociaux, économiques et culturels. - culture historienne : à travers ses lectures, l’étudiant a pu s’initier à l’historiographie et connaît, au moins indirectement, les travaux des grands historiens d’expression française. Les cours thématiques d’approfondissement proposés dans chacune des grandes périodes en 3e année permettent de façon ciblée l’accès à l’historiographie dans les grandes langues européennes (anglais, allemand et selon les sujets, italien ou espagnol).

Compétences à acquérir

COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES
ACQUÉRIR UNE CULTURE HISTORIQUE GÉNÉRALE
  • Être capable de repérer une progression chronologique et une problématique historique
  • Être capable de replacer les événements et les processus historiques relevant de la longue durée dans une perspective comparatiste.
ACQUÉRIR UNE CULTURE HISTORIENNE (CRITIQUE DES SOURCES, HISTORIOGRAPHIE)
  • Être capable d’analyser des documents de façon critique (commentaire, typologie, analyse des différents genres, confrontation des points de vue)
  • Être capable de rassembler, mettre en forme et analyser l’information historique au sein de documents de diverses natures (écrits, inventaires d’archives, iconographie, architecture, statistiques…)
  • Être capable de mobiliser une analyse critique de l'approche historique (connaissance et maîtrise des tendances historiographiques)
  • Être capable de situer la réflexion au sein des débats historiographiques contemporains
  • Être capable de contextualiser une information
ADOPTER UNE DÉMARCHE SCIENTIFIQUE
  • Être capable de mobiliser des concepts scientifiques concernant les problématiques des différentes branches de la recherche historique : économique, sociale, culturelle, genre, histoire des sciences et des techniques…
  • Être capable de recourir aux connaissances, aux méthodes et aux outils d'autres disciplines, notamment connexes (histoire de l'art, archéologie, sciences sociales, géographie, sciences auxiliaires de l’histoire…)
UTILISER DES RESSOURCES DOCUMENTAIRES
  • Être capable d’utiliser les outils spécifiques de l’étude des sources d’information complexes (bibliothèques, ressources numériques, répertoires bibliographiques) ainsi que les techniques d’enquête dans le domaine
  • Être capable de d’identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet
  • Être capable de maîtriser les normes bibliographiq ues (classement…)
  • Être capable de jauger la pertinence et la fiabilité de ces ressources

COMPÉTENCES PRÉPROFESSIONNELLES
S’ADAPTER À DIFFÉRENTS CONTEXTES DE TRAVAIL
  • Être apte à travailler en équipe au service d'un projet
  • Être apte à travailler en autonomie, prise d'initiative
  • Être en mesure de respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale
  • Être capable d’identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs
DÉFINIR UN PROJET PROFESSIONNEL
  • Connaître les champs professionnels liés à la formation et les parcours pour y accéder
  • Définir et valoriser ses compétences et son identité
  • Être capable d'établir un bilan des compétences extra-universitaires
  • Être capable d’établir un bilan de ses qualités
  • Être capable d'établir un bilan des acquis de la formation
  • Être en mesure de se mettre en recul d’une situation, s’auto-évaluer et se remettre en question pour apprendre

COMPÉTENCES TRANSVERSALES ET LINGUISTIQUES
UTILISER DES OUTILS NUMÉRIQUES
  • Être apte à utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe : diaporama, bases de données, cartes mentales, portfolio
  • Être capable d'analyser et de synthétiser des données en vue de leur exploitation
PRATIQUER UNE COMMUNICATION ARGUMENTÉE DANS PLUSIEURS LANGUES/LANGAGES
  • Être capable de se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française
  • Être capable de pratiquer différents formats d’oraux et d’écrits en français
  • Être apte à se servir aisément de la compréhension et de l’expression à l’écrite et à l’oral dans au moins une langue vivante étrangè re
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Culture générale historique centrée sur les espaces européen et méditerranéen depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine. A l’issue de la formation, un licencié a une connaissance générale de l’histoire européenne (Antiquité grecque et romaine, Moyen Âge européen, Temps Modernes, histoire contemporaine des XIXe et XXe siècles) : il en connaît les grandes phases, les périodes et évolutions majeures, les faits et acteurs marquants. Il a vu dans les enseignements quelles étaient les problématiques historiennes actuelles dans les champs politiques, sociaux, économiques et culturels. - culture historienne : à travers ses lectures, l’étudiant a pu s’initier à l’historiographie et connaît, au moins indirectement, les travaux des grands historiens d’expression française. Les cours thématiques d’approfondissement proposés dans chacune des grandes périodes en 3e année permettent de façon ciblée l’accès à l’historiographie dans les grandes langues européennes (anglais, allemand et selon les sujets, italien ou espagnol).

Compétences à acquérir

COMPÉTENCES DISCIPLINAIRES
ACQUÉRIR UNE CULTURE HISTORIQUE GÉNÉRALE
Être capable de repérer une progression chronologique et une problématique historique
Être capable de replacer les événements et les processus historiques relevant de la longue durée dans une perspective comparatiste.
ACQUÉRIR UNE CULTURE HISTORIENNE (CRITIQUE DES SOURCES, HISTORIOGRAPHIE)
Être capable d’analyser des documents de façon critique (commentaire, typologie, analyse des différents genres, confrontation des points de vue)
Être capable de rassembler, mettre en forme et analyser l’information historique au sein de documents de diverses natures (écrits, inventaires d’archives, iconographie, architecture, statistiques…).
Être capable de mobiliser une analyse critique de l'approche historique (connaissance et maîtrise des tendances historiographiques)
Être capable de situer la réflexion au sein des débats historiographiques contemporains
Être capable de contextualiser une informationADOPTER UNE DÉMARCHE SCIENTIFIQUEÊtre capable de mobiliser des concepts scientifiques concernant les problématiques des différentes branches de la recherche historique : économique, sociale, culturelle, genre, histoire des sciences et des techniques…
Être capable de recourir aux connaissances, aux méthodes et aux outils d'autres disciplines, notamment connexes (histoire de l'art, archéologie, sciences sociales, géographie, sciences auxiliaires de l’histoire…)UTILISER DES RESSOURCES DOCUMENTAIRESÊtre capable d’utiliser les outils spécifiques de l’étude des sources d’information complexes (bibliothèques, ressources numériques, répertoires bibliographiques) ainsi que les techniques d’enquête dans le domaine.
Être capable de d’identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet.
Être capable de maîtriser les normes bibliographiques (classement…).
Être capable de jauger la pertinence et la fiabilité de ces ressources
COMPÉTENCES PRÉPROFESSIONNELLES
S’ADAPTER À DIFFÉRENTS CONTEXTES DE TRAVAIL
Être apte à travailler en équipe au service d'un projet
Être apte à travailler en autonomie, prise d'initiative
Être en mesure de respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale
Être capable d’identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.
DÉFINIR UN PROJET PROFESSIONNEL
Connaître les champs professionnels liés à la formation et les parcours pour y accéder
Définir et valoriser ses compétences et son identité
Être capable d'établir un bilan des compétences extra-universitaires
Être capable d’établir un bilan de ses qualités
Être capable d'établir un bilan des acquis de la formation
Être en mesure de se mettre en recul d’une situation, s’auto-évaluer et se remettre en question pour apprendre.
COMPÉTENCES TRANSVERSALES ET LINGUISTIQUES
UTILISER DES OUTILS NUMÉRIQUES
Être apte à utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe : diaporama, bases de données, cartes mentales, portfolio
Être capable d'analyser et de synthétiser des données en vue de leur exploitation
PRATIQUER UNE COMMUNICATION ARGUMENTÉE DANS PLUSIEURS LANGUES/LANGAGES
Être capable de se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
Être capable de pratiquer différents formats d’oraux et d’écrits en français
Être apte à se servir aisément de la compréhension et de l’expression à l’écrite et à l’oral dans au moins une langue vivante étrangère

Aspect formation et recherche

Les membres titulaires de l'équipe pédagogique relèvent soit de l'UMR 7044 ARCHIMEDE soit de l'EA 3400 ARCHE.

Contact(s)

Sandra Boehringer

Stephane Pannekoucke

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Compétences à acquérir

Transmettre une culture générale sur l’islam, les mondes musulmans et leur histoire à travers les grandes périodes. Il s’agit en particulier d’étudier l’Islam (civilisation) et l’islam (religion) dans leur contexte historique, de manière universitaire, objective, historico-critique, et non confessionnelle. Cette licence a également pour but d’apporter des bases en langues orientales, au premier plan l’arabe classique, le turc et le persan, sans lesquelles la compréhension des mondes musulmans et de leur histoire n’est pas concevable.

Aspect formation et recherche

Adossement aux recherches au niveau du master Mondes Musulmans, de l'EA 3400 (Empire ottoman et Turquie contemporaine ; histoire des arts de l'Islam ; relations du monde latin médiéval avec les mondes musulmans), et de UMR 7044 (islamologie; histoire médiévale de l'islam notamment histoire des débuts de l'islam, histoire de l'alimentation et de la médecine arabes) et de futures thèses.

Contact(s)

Erdal Kaynar

Équipe pédagogique

Anne-Sylvie Boisliveau

Erdal Kaynar

  • Langue du parcours :Français et allemand
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

TRISTA-L (nouveau parcours 2017-2018 – parcours franco-allemand, en partenariat avec l’Université de Trier/Trèves)
Au S1, les étudiants strasbourgeois de Tristra-L suivent le cursus commun de la licence d’histoire avec, toutefois, deux particularités : un renforcement des heures d’allemand, et un séminaire-bloc, commun aux étudiants de Strasbourg et de Trèves (4 demi-journées à chaque semestre, pour les trois niveaux de licence Tristra-L). Aux S2, S3 et S4, ils poursuivent ensuite leurs études à Trèves, avant de rentrer à Strasbourg en 3e année (cursus général de la licence d’histoire en S5 et S6).
 

Compétences à acquérir

Compétences complémentaires au parcours classique :
- Maîtriser l’allemand à l’oral et à l’écrit (niveau C1)
- Connaissances approfondies de la culture allemande
- Savoir travailler dans le contexte franco-allemand.

Modalités pédagogiques

Au S1, les étudiants strasbourgeois de TRISTRA-L suivent le cursus commun de la licence d'histoire avec, toutefoi, deux particularités : un renforcement des heures d'allemand, et un séminaire-bloc, commun au xétudiants de Strasbourg et de Trèves (4 demi-journées à chaque semestre, pour les 3 niveaux de licen TRISTRA-L).
Aux S2, S3 et S4, ils poursuivent leurs études à Trèves, avant de rentrer à Strasbourg en 3è année (cursus général de la licence en S5 et S6).
Les séminaires TRISTRA-L ont lieu 1 fois par semestre (en janvier et en juin) toutes années confondues.

Contact(s)

Laurence Buchholzer-Remy

Conditions d'admission

Baccalauréat ou équivalent.

Les candidatures en 1e année de licence s'effectuent sur la plateforme ParcourSup.

Informations relatives aux inscriptions.

Publics visés

Tout titulaire d'un baccalauréat ou titre équivalent.

Pré-requis obligatoires

Éléments pris en compte pour l'examen des dossiers :
  • Le classement des dossiers sera réalisé, en premier lieu, sur la base des notes obtenues en Première et en Terminale dans les matières suivantes (le cas échéant) : histoire-géographie ; français ; philosophie ; sciences économiques et sociales ; langues vivantes ; langues anciennes.
  • En cas de doute ou d'ex-aequo, on examinera également : les éléments d'appréciation figurant dans la « fiche Avenir »; le projet de formation ; les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français ; les résultats aux épreuves du baccalauréat ; les resultats obtenus dans les études supérieures suivies pour les étudiants en réorientation.

Pré-requis obligatoires

Bonne maîtrise du français pour les étudiants titulaires d'un baccalauréat français.
Solides connaissances historiques.
Capacités de lecture, d'analyse, de réflexion et d'investissement personnel.

Attendus locaux pour les candidats en 1e année de licence Histoire et civilisation des mondes musulmans :
  • Outre les attendus nationaux pour une licence histoire : intérêt pour l'histoire, capacités et goût pour l'apprentissage des langues (mais la connaissance préalable de l'arabe, ou du turc, ou du persan, n'est pas requise);
  • Curiosité intellectuelle pour la culture des mondes musulmans, et les relations interculturelles;
  • Disposer d'une bonne culture générale et être ouvert au monde.

Éléments pris en compte pour l'examen des dossiers :

Notes obtenues en français, notes exprimant les compétences de capacité de compréhension de texte, d'analyse de texte, de rédaction, de commentaire, etc., les compétences de rigueur, de logique, d'organisation du travail (développées notamment en sciences humaines (histoire, géographie, sciences sociales, philosophie, littérature, etc., mais pas exclusivement ) ; notes exprimant les compétences en langues étrangères et/ou anciennes (quelle que soit la langue), en classes de 1e et de terminale, et remarques des enseignants des matières concernées dans les bulletins des classes indiquées.

Le classement des dossiers sera réalisé en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l'avis du conseil de classe traduit dans la fiche Avenir. L'évaluation du dossier du candidat s'appuiera notamment sur :
  • Les éléments d'appréciation figurant dans la « fiche Avenir »;
  • Les notes de première et de terminale;- les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français;
  • Les résultats aux épreuves du baccalauréat et dans les études supérieures suivies pour l es étudiants en réorientation;
  • Le projet de formation de l'élève.

Pré-requis obligatoires

Attendus locaux pour les candidats en 1e année de licence Tristra - Histoire franco-allemande :
Outre les attendus nationaux pour une licence histoire, la licence en histoire Tristra-L suppose une bonne connaissance de la langue allemande (à minima B2). Elle demande un intérêt pour les mondes germaniques et leur histoire, ainsi que pour les questions d'interculturalité et de plurilinguisme.

Éléments pris en compte pour l'examen des dossiers :

Les résultats en histoire-géographie, en français et en allemand, de même qu'en philosophie seront examinés. Le classement des dossiers sera réalisé en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l'avis du conseil de classe traduit dans la fiche avenir.

L'évaluation du dossier du candidat s'appuiera notamment sur :
  • Les éléments d'appréciation figurant dans la « fiche Avenir »;
  • Le projet de formation de l'élève;- les notes de première et de terminale;
  • Les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français;
  • Les résultats aux épreuves du baccalauréat et dans les études supérieures suivies pour les étudiants en réorientation.

Débouchés

  • licence pro (guide conférencier, MIDEN, Techniques de l’image et du son)
  • masters de recherche en sciences historiques
  • master MEEF en histoire-géographie, pour le professorat des écoles ou d’autres métiers de l’éducation (professeur-documentaliste, CPE), préparation à l’Agrégation
  • masters IEP
  • masters métiers de l’édition
  • master pro MECADOC (UHA)
  • masters de communication
  • concours d’entrée en école de journalisme
  • concours d’entrée à l’école des attachés de presse (Paris)
  • concours de recrutement de la fonction publique (collectivités territoriales, métiers du patrimoine, bibliothèques, police et gendarmerie etc.)
  • métiers du tourisme

Poursuite d'études

  • licence pro (guide conférencier, MIDEN, Techniques de l’image et du son)
  • masters de recherche en sciences historiques
  • master MEEF en histoire-géographie, pour le professorat des écoles ou d’autres métiers de l’éducation (professeur-documentaliste, CPE), préparation à l’Agrégation
  • masters IEP
  • masters métiers de l’édition
  • master pro MECADOC (UHA)
  • masters de communication
  • concours d’entrée en école de journalisme
  • concours d’entrée à l’école des attachés de presse (Paris)
  • concours de recrutement de la fonction publique (collectivités territoriales, métiers du patrimoine, bibliothèques, police et gendarmerie etc.)
  • métiers du tourisme

Poursuite d'étude

Masters recherche en histoire (éventuellement suivie de l'agrégation d'histoire), Masters MEEF (PLC Histoire géographie, PE, CPE, documentaliste), Masters professionnalisants (IEP, médiation culturelle, archives, IPAG…)

Codes Rome

  • K2107 - Enseignement général du second degré
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K1601 - Gestion de l'information et de la documentation
  • K1602 - Gestion de patrimoine culturel
  • E1106 - Journalisme et information média

Poursuite d'étude

Masters Histoire des Mondes Musulmans, Histoire et Civilisations de l'Europe, Histoire de l'Art, MEMI, Archéologie, Sciences sociales, Ethnologie, EPHE, EHESS, INALCO, Sciences politiques

Codes Rome

  • K1601 - Gestion de l'information et de la documentation
  • K1602 - Gestion de patrimoine culturel
  • K2107 - Enseignement général du second degré
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • E1106 - Journalisme et information média

Poursuite d'étude

Tous les domaines ouverts aux diplômés du parcours classique avec une perspective spécifique sur le plan franco-allemand. La Faculté offre un master Histoire franco-allemand (TRISTRA-M) et un master franco-allemand en Sciences de l’Antiquité.

Codes Rome

  • K1601 - Gestion de l'information et de la documentation
  • K1602 - Gestion de patrimoine culturel
  • K2107 - Enseignement général du second degré
  • K2108 - Enseignement supérieur

Programme des enseignements

Histoire

Histoire et civilisation des mondes musulmans

TRISTRA - Histoire franco-allemande

Partenaires

Logo du CNRS
Logo Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Logo du réseau Epicur
Logo de EUCOR, Le Campus européen
Logo de l'Inserm Grand Est
Logo de l'Inria

Labels

Logo du label Bienvenue en France
Logo du programme HRS4R
Logo du programme France 2030
Logo de Service Public+

Réseaux

Logo de France Universités
Logo de la Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
Logo du réseau Udice
Logo de l'Université franco-allemande