Vous êtes ici :

Faculté de physique et ingénierie

LICENCE PROFESSIONNELLE METIERS DE L'INDUSTRIE : CONCEPTION ET PROCESSUS DE MISE EN FORME DES MATERIAUX

Contact

Responsable de la mention : Remy Houssin

Faculté de physique et ingénierie

3-5, rue de l'Université
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact

Contenus et types d'enseignement

Fiche RNCP de la licence professionnelle Métiers de l'industrie : conception et processus de mise en forme des matériaux : RNCP30127
  • La licence professionnelle est un diplôme national délivré par une université conférant le grade de licence, qui se prépare en deux semestres après un bac + 2 ;
  • La licence professionnelle valide l’obtention de 60 ECTS et correspond à un niveau global de 180 crédits.

Présentation et organisation de l'équipe pédagogique

Nous essayons de maintenir un équilibre (en nombres d’heures, mais aussi importance des coefficients) entre nos trois types d’enseignants participant à la licence CPFM :
  • Enseignants de la Faculté Physique et Ingénierie dont un PAST et un MAST, environ 40 % des enseignements ;
  • Intervenants du lycée du Haut-Barr partenaire de cette licence, environ 30 % des enseignements ;
  • Intervenants industriels, environ 30 % des enseignements.

Description générale du contexte

Notre Faculté de Physique et Ingénierie offre deux niveaux de formation : master et licence dans les domaines de l’Ingénierie. Elle propose des licences classiques et des licences professionnelles.

La licence Pro. « Métiers de l’industrie : Conception et Processus de mise en Forme des Matériaux » (CPFM) complète l’offre de formations proposée par la Faculté.

Les étudiants ayant validé 120 crédits (dont l’UE de pré-orientation) en licence mention « Sciences pour ingénieur » peuvent, candidater poursuivre dans cette licence professionnelle.
Dans ce cas précis uniquement, les étudiants seront, dans un premier temps, conseillés pour pouvoir choisir leurs orientations vers le parcours Ingénierie de la licence (fin du semestre 3) dans laquelle leur sera proposée une UE de pré-orientation.

La CPFM représente une alternative professionnalisante à la Licence Ingénierie.

Ce projet de réorientation professionnel est abordé lors des activités d’Accompagnement du Projet d’Etudes (APE) en semestre 2 et semestre 3. Cette offre couvre tous les niveaux et cherche à proposer de nombreuses passerelles permettant des réorientations professionnelles ainsi que la poursuite ou la reprise d’études, en formation initiale et en formation continue.

La PCFM est portée par la faculté de physique et ingénierie en association avec le lycée du Haut Barr de Saverne (convention signée) et en collaboration avec diverses entreprises du secteur professionnel et le Centre de Formation d’apprentis Universitaire (CFAU).

Connaissances scientifiques à acquérir

La Licence Professionnelle Conception et Processus de mise en Forme des Matériaux (CPFM) option Prototypage de produit et d’outillage est orientée vers la professionnalisation, les étudiants préparés pour s'insérer au mieux dans le monde du travail. Cette licence est née de la demande industrielle, et est fortement soutenue par le tissu industriel régional.

Elle est dispensée conjointement par la Faculté de Physique et Ingénierie (Université de Strasbourg) et le Lycée du Haut-Barr à Saverne.
Elle s’appuie sur une pédagogie active, mêlant enseignements théoriques, projets et travaux pratiques, en lien permanent entre la matière et le virtuel. Elle forme des professionnels capables d'optimiser d’une part la relation produit / matériau / procédé / processus à partir des données de conception et de production issues du bureau d’études.

D’autre part, les enseignements ont pour objectif d’amener les étudiants à valider un principe d’outillage garantissant la faisabilité des pièces envisagées, via la définition de maquettes numériques, de prototypage rapide… Au sein d’une pédagogie active, une place toute particulière est accordée au passage de la maquette numérique à la matière en termes d’ingénierie (qualité, calculs, dimensionnement, processus de fabrication…), laissant une large place à la mise en œuvre de projets.

Les diplômés, à l’interface entre le bureau d’étude et la production, pourront évoluer dans le secteur de la production mécanique.
Cette formation présente également une opportunité pour les spécialistes dans ce domaine (Génie Industriel) diplômés en DUT ou BTS, d’avoir une formation au niveau licence. Ceci leur permet d’avoir plus de mobilité en Europe

Compétences à acquérir

  • Maîtriser la dimension technique dans les domaines : conception de pièces mécaniques et d' outillage de production, industrialisation, prototypage ;
  • Etre capable de développer un raisonnement rigoureux, connaître les bases, les origines et les fondements de l’industrialisation des produits, connaître les différents aspects de la physique et leurs applications aux sciences de l’Ingénieur (mécanique du solide) ;
  • Etre capable de travailler en autonomie ; rédiger des rapports, des offres, des notes ; lire, écrire et converser sur des sujets techniques dans une langue étrangère ;
  • S’intégrer dans un milieu professionnel.

Partenariats académiques ou professionnels

La formation peut être suivie en alternance. Pendant les periodes où les apprentis sont en entreprise, les étudiants en formation initiale ont principalement des activités de projet et travaux pratiques.

Pour la partie académique, les enseignements se font en partenariat avec le Lycée du Haut Barr, avec des cours à l'université (plutôt début de semaine) et à Saverne (fin de semaine).
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :60
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):16

Objectifs du programme

La Licence professionnelle Prototypage de produit et d’outillage vise à optimiser la relation produit /matériau /procédé /processus à partir des données de conception et de production issues du bureau d’études.

D’une part elle vise à former des diplômés (bureau d’études-bureau de méthodes) qui pourront évoluer dans le secteur de la production mécanique pour promouvoir l’innovation dans ces différentes étapes et réduire les délais de conception et d’industrialisation.

D’autre part, les enseignements ont pour objectif d’amener les étudiants à valider un principe d’outillage garantissant la faisabilité des pièces envisagées via la définition de maquettes numériques, prototypages rapides.

Née de la demande industrielle et fortement soutenue par le tissu industriel régional, cette Licence dispensée conjointement par l’Université de Strasbourg et le lycée du Haut-Barr à Saverne s’appuie sur une pédagogie active, mêlant enseignements théoriques, projets et travaux pratiques, en lien permanent entre la matière et le virtuel.

Au sein d’une pédagogie active, une place toute particulière est accordée au passage de la maquette numérique à la matière en termes d’ingénierie (qualité, calculs/dimensionnement, processus de fabrication…), laissant une large place à la mise en œuvre de projets.

C’est une formation :
  • Universitaire validée par 60 crédits ECTS ;
  • En étroite relation avec les professionnels du secteur (30 % des enseignements + stage)‏ ;
  • Où les étudiants peuvent bénéficier d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation ;
  • Organisée en alternance (2 semaines en cours/2 semaines en entreprise).

Compétences à acquérir

  • Utiliser les méthodes créatives et de la conception inventive ;
  • Etudier et concevoir des pièces, sous-ensembles ou ensembles (CAO) ;
  • Réaliser et faire évoluer les plans de détails, de sous-ensembles ou d’ensembles ;
  • Constituer et faire évoluer les nomenclatures des plans, dossiers de définition ;
  • Effectuer le suivi et la mise à jour de banques de données techniques ;
  • Piloter un projet ;
  • Analyser les éléments de fabrication et définir les procédés, les moyens et les modes opératoires ;
  • Réaliser des prototypes ou des outillages de fabrication en préparation de la production ;
  • Etablir les documents de fabrication, validation ou installation (gammes, procédures, cahiers des charges...) et en contrôler la conformité d’application ;
  • Concevoir ou adapter des outillages et les décrire sous forme de plans, schémas, cahiers des charges ;
  • Contrôler la conformité d’outillages, de machines de production ou en réaliser la mise au point.

Informations diverses

Contact(s)

Équipe pédagogique

Laurent Perrot (Matière enseignée : anglais.)

Philippe Borne (Professionnel propriété intellectuelle. Matière enseignée : Proprieté intellectuelle.)

Xavier Cecchet (Professeur Agrégé en conception d'outillage à l'INSA de Strasbourg. Matière enseignée : Conception des outillages 1.)

Dominique Grampp (Professeur en Génie industriel. Matière enseignée : stage en entreprise, préparation et valorisation de stage.)

Aurélien Siat (Ingénieur Qualité chez LOHR industrie.)

Hicham Chibane (McF spécialité matériaux. Matière enseignée : Matériaux propriétés mécanique.)

Céline Kszak (Professeure agrégée au Lycée du Haut-Barr en techniques de prototypage. Matière enseignée : prototypage-fabrication rapide.)

Amadou Coulibaly (McF HDR dans la conception inventive. Matière enseignée : conception créative, conception inventive.)

Laurent Oberle (Professionnel en management. Matière enseignée : Management)

Regis Stanislawski (Professeur agrégé au Lycée du Haut-Barr en conception mécanique. Matière enseignée : CAO.)

Didier Guy (Professeur certifié en méthode de conception et démarche de projet. Matière enseignée : démarche de projet.)

Francois Jolly (Professionnel en communication responsable de l'entreprise TAM TAM. Matière enseignée : Communication.)

Daniel Haessig (Professeur Agrégé en techniques de prototypage. Matière enseignée : Prototypage-Fabrication rapide.)

Christophe Villar (Professeur Agrégé des procédés de fabrication et mise en œuvre des matières, plasturgie. Matière enseignée : Mise en œuvre des procédés spécifiques (matières composites) 1)

Roger Dumont (Professionnel Conception des prouduits électromécanique chez SOCOMEC. Matière enseignée : Conception des prouduits électromécanique.)

Bertrand Rose (Professeur des université Métholodige de conception. Matière enseignée : Méthodologie de conception.)

Richard Saumon (Professeur Agrégé des procédés de fabrication et mise en œuvre des matières, plasturgie. Matière enseignée : Mise en œuvre des procédés spécifiques (matières composites) 2.)

Joël Fritsch (Professeur Agrégé en CAO. Matière enseignée : CAO 1.)

Publics visés

Licence professionnelle « CPFM » représente une alternative professionnalisante pour les étudiants ne désirant pas, ou n’ayant pas suffisamment de capacités théoriques, pour une poursuite d’étude en L3 puis master.
Cette formation offre également un complément de formation novateur à tous les BTS, DUT ou DEUST de ces secteurs.

Nous avons des étudiants originaires de toute la France (20 % des étudiants arrivent d’autres régions).

Concernant le recrutement :

La Licence professionnelle CPFM offre un complément de formation novateur à :
  1. Tout candidat ayant validé 120 crédits européens dans le domaine de cette licence (sur dossier) ;
  2. Les étudiants en licence Sciences pour l’Ingénieur désirant se professionnaliser à Bac + 3 (de droit, si titulaire de la L2) ;
  3. Tous les BTS, DUT ou DEUST de ces secteurs (Bac + 2), plus particulièrement liés aux domaines du Génie mécanique, des matériaux et des procédés, y compris de l’étranger (via Campus France).

Ouverture du programme

Programme ouvert à partir du 01/09/2022

Période durant laquelle le programme est dispensé

Début septembre-fin mai de l'année suivante.

Modalités d'inscription

Pré-requis obligatoires

  1. 120 crédits européens dans le domaine de cette licence ;
  2. Les étudiants en licence Sciences pour l’Ingénieur désirant se professionnaliser à Bac +3 ;
  3. Tous les BTS, DUT ou DEUST de ces secteurs (bac +2), plus particulièrement liés aux domaines du génie mécanique, des matériaux et des procédés, etc. à savoir (liste non exhaustive) :
    • BTS Conception et Industrialisation en Microtechniques ;
    • BTS Conception de Produits Industriels ;
    • BTS Plastiques et Composites ;
    • BTS Assistant technique d'ingénieur ;
    • BTS Conception et réalisation de carrosseries ;
    • BTS Industrialisation des produits mécaniques ;
    • BTS Mise en forme des alliages moulés ;
    • BTS Mise en forme des matériaux par forgeage ;
    • BTS Productique mécanique ;
    • BTS Réalisation d'ouvrages chaudronnés,DUT Génie Mécanique et Productique ;
    • DUT Qualité, Logistique Industrielle et Organisation ;
    • DUT Génie Industriel et Maintenance ;
    • DEUST Technicien qualité industrielle ;
    • DEUST Sciences pour l’Industrie ;
    • DEUST Technologie mécanique, essais, qualité ;
    • DEUST Mécanique pour l’industrie ;
    • DEUST Sciences pour l’ingénieur ;
    • et toute autre formation de même domaine...

Pré-requis recommandés

  • Trouver une promesse de contrat d’apprentissage, de contrat de professionnalisation ou de stage.

Débouchés

  • Prototypiste, maquettiste (maquette virtuelle et physique) ;
  • Responsable d’outillage et de validation de processus ;
  • Technicien/responsable de bureau d’études ;
  • Technicien/responsable de bureau des méthodes ;
  • Technicien gestion de la production.
Insertion professionnelle : voir la fiche ORESIPE - LICENCE PROFESSIONNELLE - METIERS DE L'INDUSTRIE : CONCEPTION ET PROCESSUS DE MISE EN FORME DES MATERIAUX

Poursuite d'études

Déconseillée.
Les compétences apportées par cette formation correspondent au besoin exprimé spécifiquement par nos entreprises partenaires, sans aborder les fondements plus théoriques proposés dans une licence classique, mais nécessaires à une formation plus poussée. Certaines fomations peuvent néanmoins être accessibles en cas de cursus antérieur spécifique. Sinon, il est possible de candidater en licence 3 Sciences pour l'Ingénieur puis continuer en master.

Aide à l'orientation/réorientation

Aide à la poursuite d'étude/insertion professionnelle

  • Enseignement de valorisation de stage, apprenant à mettre en avant les compétences acquises, afin d'améliorer l'efficacité de la recherche d'emploi.

Poursuite d'étude

Déconseillée.
Les compétences apportées par cette formation correspondent au besoin exprimé spécifiquement par nos entreprises partenaires, sans aborder les fondements plus théoriques proposés dans une licence classique, mais nécessaires à une formation plus poussée.
Certaines fomations peuvent néanmoins être accessibles en cas de cursus antérieur spécifique.
Sinon, il est possible de candidater en licence 3 Sciences pour l'Ingénieur puis continuer en master.

Codes Rome

  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1503 - Intervention technique en laboratoire d'analyse industrielle

Structure et organisation pédagogiques

Cette formation est une formation mixte des apprentis, des étudiants avec contrat de professionnalisation et des étudiants en convention de stage.

Elle est proposée en formation initiale et continue pour les salariés qui arrivent à se libérer dans les semaines pour suivre les cours avec le reste des étudiants en formation initiale.

Le calendrier de l'alternance a été élaboré en fonction de la demande des entreprises.
Actuellement le calendrier est réparti 2 semaines en cours / 2 semaines en entreprise avec un bloc de 4 ou 5 semaines de cours au début de l’année.

Au début de l’année les étudiants qui ont déjà trouvé leurs stages et ont signé leur contrat vont dans leurs entreprises.
Les étudiants qui n’ont pas trouvé d'entreprise à la rentrée sont accompagnés par l'équipe pédagogique et par le service des stages. Ils ont également la charge de travailler sur leur projet tuteuré.

Programme des enseignements

Prototypage de produits et d’outillage (PPO)

Réseaux et partenaires de l'Université de Strasbourg

Logo Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Logo de la Fondation Université de Strasbourg
Logo du programme France 2030
Logo du CNRS
Logo de l'Inserm Grand Est
Logo du programme HRS4R
Logo du réseau Udice
Logo de la Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
Logo de EUCOR, Le Campus européen
Logo du réseau Epicur