Étudiants et personnels : conduite à tenir en cas de covid-19

16/09/2021

Qui prévenir en cas de test positif ?

Chaque personne ayant des symptômes évocateurs de la Covid-19, un test positif ou ayant été en contact à risque avec une personne testée positive à la Covid-19 doit se signaler aux services de santé via un formulaire en ligne. Les informations recueillies sont destinées aux services de santé, elles permettent le tracing et l’identification des clusters, en lien avec l’Assurance maladie et l’Agence régionale de santé.

Que faire si vous avez été en contact avec un cas positif et ressentez des symptômes « que vous soyez vacciné ou non » ?

  1. Vous devez immédiatement quitter votre lieu de travail ou d’étude.

  2. Porter le masque et respecter les gestes barrières sur le trajet vers votre lieu d’isolement

  3. Vous devez contacter votre médecin traitant et vous faire tester au plus vite (prendre rendez-vous pour un test virologique RT-PCR ou un test antigénique dans un laboratoire d’analyses médicales ou une pharmacie, liste disponible sur le site de l'Agence régionale de santé). Vous pouvez également faire un test antigénique dans les services de santé si vous avez des symptômes évocateurs de Covid depuis moins de 4 jours (en téléphonant au préalable).

  4. Dans l’intervalle du résultat, si votre état le permet, vous pouvez poursuivre votre activité à distance, en lien avec l’autorité hiérarchique pour le personnel et les responsables de formation pour les étudiants.
    En cas d’impossibilité, vous devez vous adresser à votre médecin traitant pour un arrêt de travail ou vous rendre sur le site declare.ameli.fr (voir note RH Ernest); les étudiants, recontactés après avoir complété le formulaire par un médecin du Service de santé universitaire (SSU), pourront obtenir un certificat d’absence.

Que faire si vous avez été en contact avec un cas positif mais ne ressentez aucun symptôme ?

Renseignez le formulaire en ligne.

Si vous êtes vacciné (vous êtes contact à risque modéré), il est inutile de vous isoler, vous devez néanmoins faire un test de dépistage immédiatement et 7 jours après (test PCR ou test antigénique). Vous devrez également porter un masque chirurgical en permanence et éviter les contacts sociaux pendant 7 jours.

Si vous n’êtes pas vacciné, ou pas entièrement ou que vous êtes fortement immunodéprimé (vous êtes contact à risque élevé), vous devez vous isoler, faire un test immédiatement (antigénique ou PCR), surveiller l’apparition de symptômes et réaliser un nouveau test par RT-PCR 7 jours après le dernier contact avec la personne positive au Covid (ou immédiatement si des symptômes apparaissent).

Dans la situation d’un cas positif au sein de la famille, le test pour les personnes contact doit être réalisé immédiatement puis à J17, l’isolement pour les personnes non ou partiellement vaccinées ou fortement immunodéprimées est dans ce cas de 17 jours.

Qui est considéré comme personne contact à risque ?

En l’absence de mesures de protection efficaces pendant toute la durée du contact :

Personne-contact à risque élevé : toute personne n’ayant pas reçu un schéma complet de primo-vaccination OU ayant reçu un schéma complet de primo-vaccination depuis moins de 7 jours (vaccins Cominarty® de Pfizer, Spikevax® de Moderna, Vaxzeria® d’Astra Zeneca et Covishied® d’Astra Zeneca) ou moins de 4 semaines (vaccin Covid-19 vaccin Janssen®) OU atteinte d’une immunodépression grave, c’est – à –dire présentant une affection le rendant éligible à une 3e dose de primo-vaccination, même si celle-ci a déjà été administrée (liste d’affections définies dans l’avis du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale du 6 avril 2021)

ET

  • ayant eu un contact direct avec un cas confirmé ou probable, en face-à-face, à moins de 2 mètres, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, contact physique). En revanche, des personnes croisées dans l’espace public de manière fugace, même en l’absence de port de masque, sont considérées comme des personnes-contacts à risque négligeable, ou ;

  • ayant prodigué ou reçu des actes d’hygiène ou de soins à un cas confirmé ou probable, ou ;

  • ayant partagé un espace intérieur (bureau ou salle de réunion, véhicule personnel, table de restaurant, …) pendant au moins 15 minutes consécutives ou cumulées sur 24h avec un cas confirmé ou probable ou étant resté en face-à-face avec un cas confirmé ou probable durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement ;

Sont considérées comme des mesures de protection efficaces :

  • séparation physique isolant la personne-contact du cas confirmé en créant deux espaces indépendants (vitre, Hygiaphone®) ;
  • masque chirurgical ou FFP2 ou grand public en tissu fabriqué selon la norme AFNOR SPEC S76-001 de catégorie 1 ou masque grand public en tissu réutilisable possédant une fenêtre transparente homologué par la Direction générale de l’armement, porté par le cas ou le contact.

Ne sont pas considérées comme mesures de protection efficaces :

  • masques grand public en tissu de catégorie 2 ;
  • masques en tissu « maison » ou de fabrication artisanale ne répondant pas aux normes AFNOR SPEC S76-001 ainsi que les visières et masques en plastique transparent portées seules (pour plus d’information sur la protection conférée par les différents types de masques, voir l’avis du HCSP) ;
  • plaque de plexiglas posée sur un comptoir, rideaux en plastique transparent séparant clients et commerçants.

À quel moment pourrez-vous revenir en cours ou reprendre le travail ?

C’est l’assurance maladie et/ou le médecin traitant qui définissent la durée de l’arrêt de travail et/ou de la quarantaine.

  • Pour toutes les personnes testées positives au Covid, l’isolement est a minima de 10 jours après le test positif ou le début des symptômes et après 48h sans fièvre et/ou difficultés respiratoires.

  • Pour les personnes contact à risque élevée (non vaccinée) d'une personne malade dans le même foyer familial, l'isolement est de 17 jours (7 jours de plus après les 10 jours d'isolement du malade) avec la réalisation d'un nouveau test à J17 (si celui-ci est positif, l’isolement doit se prolonger de 10 jours)

  • Pour les personnes contact à risque hors foyer et vacciné ; pas d’isolement ; pour les non vaccinés : isolement de 7 jours et retour au travail si le test à J7 est négatif.

Documents utiles

Santé publique France a édité plusieurs fiches pratiques pour vous indiquer la marche à suivre dans différentes situations liées à la covid-19. Prenez soin de lire ces documents pour adopter les bons comportements et les bons gestes selon votre cas de figure. Des infographies synthétiques sont également disponibles sur le site du Ministère des solidarités et de la santé.

Conseils

Le téléchargement de l’application TousAntiCovid est utile pour être informé rapidement en cas de contact avec une personne malade.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R