Comité de soutien

Pinar Selek, doctorante à l'Unistra

Pinar Selek, doctorante en sciences politiques à l’Université de Strasbourg, subit depuis bientôt 15 ans un véritable acharnement politico-judiciaire en Turquie, dans un procès dont les irrégularités scandaleuses ont été dénoncées avec force par les experts auprès du Parlement européen. Poursuivie pour un crime dont elle a été innocentée à trois reprises, elle risque pourtant d’être condamnée le 24 janvier prochain à la prison à vie. Son seul tort est le courage qu’elle a manifesté en 1998, lorsqu’elle a refusé de livrer à la police l’identité de militants kurdes sur lesquels elle conduisait ses travaux de sociologue. Ni l’emprisonnement, ni la torture, ni les manipulations judiciaires ou les intimidations n’ont entamé la résolution de la sociologue à poursuivre ses travaux, à défendre des valeurs féministes, les Droits de l’Homme et la cause des minorités. A travers ces injustes poursuites, ce sont aussi les principes fondamentaux de la liberté académique et de l'indépendance de la recherche qui sont bafoués.

Aujourd’hui la communauté de recherche et d’enseignement se mobilise en faveur de Pinar Selek. Des sociétés savantes, des associations et des organisations syndicales du monde universitaire exigent la fin des persécutions dont elle est l’objet. Le président de l’Université de Strasbourg lui a apporté le plein soutien de la communauté universitaire.

Le 16 janvier 2013 des personnels et des étudiants de l’Université de Strasbourg se sont réunis afin de formaliser la constitution d’un Comité de soutien universitaire en défense de Pinar Selek. Composé de nombreux acteurs institutionnels de l’université (associations, syndicats, élus dans les conseils, représentants de la présidence de l’université) ainsi que de simples membres de la communauté universitaire (étudiants, jeunes chercheurs, personnels de toutes catégories), ce comité entend apporter sa contribution à l’ensemble des mobilisations qui se développent en France et à l’étranger pour défendre Pinar Selek et les valeurs d’humanité et de liberté qu’elle fait vivre et qu’elle incarne par son combat.

Ouvert à tous les membres de la communauté universitaire de Strasbourg, ce comité de soutien a pour vocation d’initier et d’organiser toutes les actions qui permettront de faire connaître l’injustice que subit Pinar Selek, de faire valoir son droit de vivre dans son pays, d’y conduire librement ses recherches et d’obtenir des autorités turques un abandon de toute poursuite judicaire à son encontre. Ce comité œuvrera aussi longtemps que Pinar Selek n’aura pas été pleinement réhabilitée par l’État turc, et son innocence publiquement reconnue.

Si vous êtes membre de la communauté universitaire strasbourgeoise et que vous souhaitez adhérer au comité de soutien :

  1. Connectez vous à l'ENT
  2. Cliquez sur l'onglet "Vie de l'Université"
  3. Cliquez sur le lien intitulé "Rejoignez le comité de soutien universitaire à Pinar Selek"

Lettre de soutien de Alain Beretz, président de l'Université de Strasbourg