Point de situation coronavirus

03/04/2020

Situation au 16/03/2020 - 22h30

Chères et chers étudiants, chères et chers collègues,

Le président de la République vient d’annoncer un renforcement des mesures de protection contre le virus Covid-19 et indiqué que la France était en « guerre sanitaire ». La situation est grave et nous devons tout faire pour contribuer au recul de la progression du virus pour protéger des vies et permettre au système de soins et aux soignants d’accueillir ceux qui sont les plus en difficulté. J’ai voulu prendre des décisions rapides et efficaces dans cet objectif.

L’Université de Strasbourg sera complètement fermée au public à partir du mardi 17 à 12h pour une période de 15 jours à ce stade. Seuls les personnels nécessaires aux fonctions vitales de notre institution seront habilités par mes soins à y venir, et donc à déroger à l’obligation de confinement de la population. Elles seront prévenues directement. L’autorisation sera nominative et personnelle, et strictement dédiée aux missions précitées.

Concernant les activités de recherche et de pédagogie ainsi que toutes les fonctions de support et de soutien, assurées désormais par du télétravail, dans la mesure des possibilités techniques via des dispositifs exclusivement numériques, des instructions complémentaires seront communiquées demain mardi 17 mars.

Nous le vivons tous, la situation est inédite et exige de nous tous un sens civique effectif. C’est à cette condition que « le virus ne passera pas par nous ». Je vous invite donc à respecter strictement les mesures indiquées par le président de la République pour protéger les plus vulnérables, permettre aux soignants de réaliser l’impossible dans les meilleures conditions. Ils ont besoin de notre appui et du respect de toutes ces consignes. Je souhaite aussi que dans ces moments difficiles, nous restions attentifs à tous ceux qui sont isolés.

Merci à tous pour votre esprit de responsabilité.

Michel Deneken
Président de l’université de Strasbourg

Situation au 15/03/2020 - 20h18

Le Premier ministre a annoncé samedi soir 14 mars le passage au stade 3 de lutte contre l’épidémie. Un nouveau dispositif est en place pour limiter au maximum les déplacements et les regroupements, dispositif que nous appliquons à l’université.

À partir du lundi 16 mars toutes les activités de l’université vont être réduites au strict nécessaire, à l’exception de celles qui sont indispensables à la vie de l’université. Certaines mesures ont déjà été annoncées vendredi et sont actualisées au regard de ce passage au stade 3. Cela signifie que :

Cours

Plus aucun cours ne sera organisé en présentiel : des alternatives numériques sont en cours d’étude dans les composantes et seront communiquées par les facultés et les enseignants via Moodle, les sites internet des composantes ou le courrier électronique.

Évaluations

Les équipes pédagogiques vont élaborer dans les jours qui viennent des solutions alternatives afin de permettre aux étudiants de valider leur semestre.

Stages 

Les stages (tous niveaux d’études confondus) sont suspendus en France et à l’étranger s’ils n’ont pas commencé, même si la convention a déjà été signée. Les stages déjà commencés sont suspendus s’ils se déroulent en France. S’ils se déroulent à l’étranger, leur continuation dépend des décisions du pays d’accueil et de l’employeur. Ils sont donc suspendus en ce qui concerne les stages en cours au sein des unités de recherche du périmètre Université de Strasbourg, y compris M2. Là également, des alternatives visant le télétravail ou la validation du stage selon d’autres modalités pédagogiques seront recherchées en concertation avec le responsable pédagogique.

Recherche

Plus aucune activité de recherche dans les locaux universitaires (tous fermés y compris les laboratoires) en dehors des activités essentielles qui relèvent des plans de continuité d’activité (PCA) prévus par chaque unité de recherche, des activités engagées dans la recherche sur l’épidémie, et des activités exceptionnelles dont l’interruption conduirait à la perte d’études scientifiques essentielles, sensibles ou particulièrement complexes ou lourdes à réorganiser. Une action massive d’organisation du télétravail doit être engagée.

Missions à l'étranger

Plus aucune mission ne sera effectuée en France ou à l’étranger, en dehors d’une dérogation stricte du président.

Enfin, comme l’ensemble des scientifiques l’indique : il est plus que jamais nécessaire de mettre en application l’ensemble des gestes barrières et de rester attentifs aux consignes générales dans le pays. 

Situation au 13/03/2020 - 20h40

Le président de la République a annoncé jeudi 12 mars au soir la fermeture des universités. Cette mesure vise à faire reculer la propagation du virus Covid-19. Le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche a décrété la fermeture aux usagers et le maintien des activités de recherche et administrative. La journée du 13 mars a permis de préciser les modalités de mise en place de cette mesure pour l'Université de Strasbourg, conformément aux instructions ministérielles et préfectorales. 

L’ensemble des mesures vise à répondre à la crise en cours tout en maintenant les activités qui peuvent l’être et en respectant toutes les mesures de protection adéquates. Il s’agit de nous protéger individuellement et collectivement et de retarder le pic épidémique, en adoptant des mesures simples : éviter les rassemblements, mettre en place les gestes barrières. C’est pourquoi nous adaptons nos activités pédagogiques à partir du lundi 16 mars, et maintenons nos activités de recherche et administratives, tout en favorisant le plus possible le télétravail. 

En matière de formation

Les activités pédagogiques comme les évaluations n’auront plus lieu en présentiel et passeront désormais par des ressources numériques. Notre intention est de permettre à chaque étudiant de pouvoir valider son année. La mise en place de plates formes numériques est en cours pour permettre aux enseignants de diffuser leurs cours sous forme numérique et à envisager des examens alternatifs en cas d’impossibilité de valider un stage. Les facultés, écoles et instituts de l'université vont maintenir un lien courriel et téléphonique avec chaque étudiant.

En matière de recherche

Les activités des laboratoires se poursuivent, en parfaite concertation avec le Cnrs et l’Inserm, car la recherche fait partie de la réponse face à une pandémie. Les laboratoires vont privilégier le télétravail là où le présentiel n’est pas indispensable.

En matière de vie administrative

Les services centraux de l’université vont mettre en place leur plan de continuité d’activité, et favoriser le télétravail des personnels, sauf pour les activités qui nécessitent une présence dans les locaux et pour maintenir les fonctions vitales pour la pédagogie à distance et la recherche. Il en sera de même pour les services administratifs des composantes.

Bibliothèques universitaires

Les bibliothèques de l’université seront fermées. La possibilité de maintenir le prêt de document dans des lieux de retrait spécifiques est à l'étude.

Mobilités

L’ensemble des voyages et missions en France et à l’étranger est suspendu, sauf par nécessité et dérogation explicite, à demander au président. Ceci aussi afin d’éviter la propagation du virus.

Stages

Les étudiants qui ont commencé leur stage peuvent le continuer si l’entreprise ou l’institution d’accueil le leur permet. Plus aucun départ en stage ne sera autorisé sauf si ce stage n’implique pas de mobilité nationale ou internationale. Des dispositions seront prises par les équipes pédagogiques pour que l’absence ou l’interruption d’un stage n’empêche pas la validation du semestre même en DUT, licence pro ou diplôme d’ingénieur.

Soutenances

Les soutenances de thèse ou d’habilitation à diriger les recherches auront lieu à huis clos, ce qui permet de ne pas pénaliser les doctorants ou enseignants-chercheurs-candidats.

Accès aux bâtiments universitaires

Les bâtiments de l’université seront fermés et les personnels devant s’y rendre utiliseront leur carte campus. Il en est de même pour les cafétérias étudiantes.
Dans les composantes concernées, les élections étudiantes pour les conseils de composantes sont reportées.

Vie des campus

L’ensemble des manifestations associatives, sportives, culturelles et événementielles sont suspendues jusqu’à nouvelle décision.

 

Ces éléments constituent les grandes lignes directrices pour les activités de l’université dans les jours et les semaines à venir, car nous devons nous attendre à ce que cette situation dure, sans que nous puissions aujourd’hui tout prévoir.

 

L'université continuera à informer la communauté universitaire par courriel, via le site internet unistra.fr et Ernest dès lors que la situation l’exige. 
La liste informations-coronavirus@unistra.fr reste à disposition pour toute demande de précisions.

Questions / réponses

Pour faciliter le travail des médecins de prévention de l'université et éviter l'engorgement de l'adresse de courriel dédiée au coronavirus, nous vous demandons impérativement de consulter les foires aux questions ci-dessous avant de poser votre question individuelle ou plus précise. La plupart des réponses génériques sont dans ces FAQ. Il est essentiel de prendre connaissance de ces documents avant toute transmission de questions. Ceci permettra aux médecins de prévention de se concentrer sur les questions qui doivent être traitées individuellement.

Adresse de contact

Une seule adresse de courriel pour toute demande d’information : informations-coronavirus@unistra.fr

Chaque étudiant ou personnel peut y poser des questions ou demander de l’information plus spécifique. Nous nous engageons à répondre dans les meilleurs délais.

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R