Moving beyond borders

L’Université de Strasbourg et la galerie Stimultania proposent du 17 mars au 30 avril 2017, l’exposition Moving Beyond Borders. A cette occasion, des événements sont proposés pour découvrir d’autres facettes de l’exposition : rencontres, éclairages, concerts, ateliers, projections... Ces rendez-vous s’adressent à tous les publics et sont gratuits.

* Une série d’événements présentés par l’Université de Strasbourg et orchestrée par le Service à l'action culturelle de l'Université de Strasbourg et financé par un Idex, dans le cadre des Investissements d'avenir.

Exposition Moving beyond borders

Du 17 mars au 30 avril 2017, du mercredi au dimanche de 14h à 18h30
Stimultania - Pôle de photographie
33 rue Kageneck, 67000 Strasbourg

Interactive, multimédia et accessible à tou.te.s, l’exposition vise à lutter contre les préjugés et les idées reçues sur les migrant.e.s ainsi qu’à dénoncer les politiques de mise à l’écart des exilé.e.s jugé.e.s indésirables sur le territoire européen. Cette exposition, mise en scène par la compagnie Étrange Miroir, s’intéresse aux parcours des migrant.e.s et pointe les dispositifs responsables de leur périlleuse traversée, dans le Sahara, en mer Méditerranée et/ou aux frontières orientales de l’Union européenne.

Événements associés

Conférence - Frontières et migrations : quelles représentations cartographiques ?

Lundi 20 mars à 15h
Palais Universitaire, Salle Pasteur
9 Place de l’Université, 67000 Strasbourg
Avec Philippe Rekacewitz, Nicolas Lambert et Lucie Bacon, cartographes de l’exposition Moving Beyond Borders – Migreurop

L’exposition Moving Beyond Borders ouvre nos regards sur la situation des personnes migrantes aux frontières de l’Europe. Aux côtés de photographies et paysages sonores, l’image cartographique permet de révéler, d’analyser et de comprendre l’impact de la politique européenne.

Conférence organisée dans le cadre du cycle « Les conférences du Jardin des sciences »

 

Atelier de cartographie expérimentale

Les 20,21 et 22 mars 2017 de 13h30 à 16h30
Palais universitaire, salle Pasteur et Maison des sciences de l'Homme d'Alsace MISHA (Salle de la table ronde) Strasbourg 

L'atelier de cartographie expérimentale – avec Philippe Rekacewicz et la participation de Nicolas Lambert et Lucie Bacon, cartographes de l'exposition–, est proposé durant trois journées pour explorer et mettre en pratique une démarche cartographique expérimentale soucieuse de rechercher des visions alternatives du monde.
Ouvert sur inscription aux artistes, chercheurs, enseignants, étudiants, membres d'associations ou de collectifs, citoyens de toutes disciplines et tous horizons.

 

Projections - Rencontres

Lundi 20 mars à 20h
Maison de l’image
31 Rue Kageneck 67000 Strasbourg

Sans papier dans la ville européenne : espace de contrôle, espace de contestation

  • « No Border (Aspettavo che scendesse la sera) » de Sylvain George 2005-2008, 24’, Noir Production 
  • « N’entre pas sans violence dans la nuit » de Sylvain George 2005-2008, 21’, Noir Production 

En présence du réalisateur (sous réserve) et Philippe Rekacewicz, Lucie Bacon, Nicolas Lambert, cartographes de l’exposition Moving Beyond Borders.**

** Projections - Rencontres proposées par « Filmer la ville » en partenariat avec l’Université de Strasbourg, Vidéo Les Beaux Jours et le Jardin des sciences

 

Vernissage

Mardi 21 mars à 18h
Stimultania - Pôle de photographie
33 rue Kageneck, 67000 Strasbourg

L’inauguration de la double exposition sera ponctuée d’une visite commentée en présence des membres de Migreurop. Le caviste Jean Walch (Au fil du vin libre), proposera une dégustation de vins biologiques sur le thème du déplacement et de la frontière.

 

Rencontre

Mercredi 22 mars à 17h
Stimultania - Pôle de photographie
33 rue Kageneck, 67000 Strasbourg

Rencontre avec les auteurs de « Moving Beyond Borders », en présence de Lucie Bacon (cartographe).

 

Éclairage

Jeudi 23 mars à 17h30
Stimultania - Pôle de photographie
33 rue Kageneck, 67000 Strasbourg

Éclairage sur « Moving Beyond Borders » par Jean-Luc Piermay, Professeur émérite de géographie à l’Université de Strasbourg.

 

Conférence « Conditions de l'hospitalité. Une anthropologie contemporaine »

27 mars 2017 à 18h30
Par M. Agier, anthropologue, directeur d'études à L'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

 

Projection 

Jeudi 30 mars à 18h
Université de Strasbourg, Patio, 22 rue René Descartes 67000 Strasbourg

Organiser l’accueil, vivre l’exil
« Bienvenue au Refugistan » d’Anne Poiret, 2016, 81’, Quark

En présence de la réalisatrice et de Laurent Muller, Maître de conférences en sociologie, (Laboratoire Dynamiques européennes, CNRS - Université de Strasbourg).**

** Projections - Rencontres proposées par « Filmer la ville » en partenariat avec l’Université de Strasbourg, Vidéo Les Beaux Jours et le Jardin des sciences.

 

Conférence « Comment regarder, comprendre nos frontières ? »

3 avril 2017 à 15h
Palais universitaire - Salle Pasteur

Par P. Zander, maître de conférence en géographie et Ph. Hamman, professeur en sociologie, Sage.

Conférence organisée dans le cadre du cycle « Les conférences du Jardin des sciences »

 

Éclairage

Samedi 8 avril à 15h00
Stimultania - Pôle de photographie
33 rue Kageneck, 67000 Strasbourg

Éclairage sur « Moving Beyond Borders » par Jean-Luc Piermay, Professeur émérite de géographie à l’Université de Strasbourg.

 

Projection 

Lundi 10 avril à 19h
Université de Strasbourg, Misha, Allée du Général Rouvillois 67000 Strasbourg

Le trafic urbain : aménagements, vitesses, fractures
« Paris Periph' » de Richard Copans, 2004, 60’, Les films d’ici
En présence du réalisateur et de Carole Després, architecte (École d’architecture de l’Université Laval, Québec, Canada).**

** Projections - Rencontres proposées par « Filmer la ville » en partenariat avec l’Université de Strasbourg, Vidéo Les Beaux Jours et le Jardin des sciences

 

Journée d’étude Cartotête

Lundi 10 et mardi 11 avril 2017
Université de Strasbourg, Nouveau Patio, 20 Rue René Descartes 67000 Strasbourg

Cette journée d’études propose de faire converser toute personne qui souhaite partager sa pratique du recueil et de l’analyse des représentations spatiales dans leurs dimensions sociales et collectives. Une typologie des méthodes de recueil et d’analyse des représentations sociales et collectives sera esquissée à l’issue des présentations et des pistes de recherche proposées, de sorte à instruire les premiers échanges dans le cadre du futur réseau Cartotête.