Georges Kleiber

Professeur émérite de linguistique générale
Membre de l'EA 1339 LILPA (Linguistique, Langues et Paroles)
Ancien responsable de la composante SCOLIA de l'EA 1339
Médaille d'argent du CNRS

03 68 85 07 57 / kleiber@unistra.fr / bureau 011 C (RdC)

Réception des étudiants : sur rendez-vous

Domaines de recherche

Sémantique, lexicologie, pragmatique, parémiologie, linguistique de odeurs et des couleurs

Publications

  • Livres

1.       KLEIBER G. (1978), Le mot IRE en ancien français, Paris, Klincksieck (488 p.)

2.       KLEIBER G. (1981), Problèmes de référence. Descriptions définies et noms propres, Recherches Linguistiques n° VI, Etudes publiées par le Centre d'Analyse Syntaxique de l'Université de Metz, Paris, Klincksieck (538 p.)

3.       KLEIBER G. (1987), Relatives restrictives et relatives appositives: une opposition "introuvable"?, Tübingen, Niemeyer (166 p).

4.       KLEIBER G. (1987), Du côté de la référence verbale: les phrases habituelles, Berne, Peter Lang (Sciences de la communication, 19) (235 p.).

5.       KLEIBER G. (1990), L'article LE générique. La généricité sur le mode massif, Genève, Droz (172p).

6.      KLEIBER G. (1990), La sémantique du prototype, Paris, P.U.F. (199 p).
Traduction allemande : Prototypensemantik. Eine Einführung, Übersetzt von Michael Schreiber, Tübingen, Narr, 1993.
Traduction espagnole : La Semántica de los prototipos. Categoría y sentido léxico, Madrid, Visor Libros, 1995.
Traduction polonaise : Semantyka prototypu. Kategorie i znaczenie leksykalne. Traduit par Bronislawa Ligara, Krakow, Universitas, 2003.

7.       KLEIBER G. (1994), Nominales, Paris, Armand Colin.

8.       KLEIBER G. (1994), Anaphores et pronoms, Louvain-la-Neuve, Duculot (229 p).

9.     KLEIBER G. (1999), Problèmes de sémantique.  La polysémie en questions, Lille, Ed. du Septen­trion (223 p).

10.    KLEIBER G. (2001), L'anaphore associative, Paris, PUF (386 p).

11.       ANSCOMBRE, J.-C. et KLEIBER, G., 2001, Problèmes  de sémantique et référence,  Oviedo,  Publicaciones Universidad  de Oviedo  (textes en français et en espagnol : Problemas de semantica y referencia) (173 p).

  • Recueils d'articles

1.       KLEIBER G. (1989), Reprise(s). Recueil d'études sur les processus anaphoriques, Publication du Groupe Anaphore et Deixis, n° 1, Strasbourg, Université des Sciences Humaines (161 p).

2.       KLEIBER G. (1989-90), Les démonstratifs de près et de loin. Recueil d'études sur les ex­pres­sions démonstratives, Publication du Groupe Anaphore et Deixis, Hiver 1989-90, n° 2, Strasbourg, Université des Sciences Humaines (219 p).

3.       KLEIBER G. (1990), De CHOSE et d'autres. Sur la référence sens dessus dessous, Publication du Groupe Anaphore et Deixis, Février, n° 3, Strasbourg, Université des Sciences Humaines (323p).

  • Editions et co-éditions d'ouvrages

1.       DAVID J. & KLEIBER G. (1983), La notion sémantico-logique de modalité, Actes du Colloque de Metz (5-7 Novembre 1981), Recherches Linguistiques n° VIII, Etudes publiées par le Centre d'Analyse Syntaxique de l'Université de Metz, Paris, Klincksieck (213 p).

2.       KLEIBER G. (éd.) (1984), Recherches en pragma-sémantique, Recherches Linguistiques n° X, Etudes publiées par le Centre d'Analyse Syn­taxique de l'Uni­versité de Metz, Paris, Klincksieck (233 p).

3.       DAVID J. & KLEIBER G. (éds) (1986), Déterminants: syntaxe et sémantique, Actes du Colloque de Metz, Recherches Linguistiques n° XI, Paris, Klincksieck (337 p).

4.       KLEIBER G. (ed.) (1987), Rencontres avec la Généricité, Recherches Linguistiques n° XII, Paris, Klincksieck (301 p.).

5.       DAVID J. & KLEIBER G. (éds) (1989), Termes massifs et termes comptables, Actes du Colloque International de Linguistique (Metz, 26-27 Novembre 1987), Recherches Linguistiques n° XIII, Paris, Klincksieck (305 p).

6.       KLEIBER G. & TYVAERT J.E. (eds) (1990), L'anaphore et ses domaines, Paris, Klincksieck (402p).

7.       KLEIBER G. (éd.) (1991), Points de vue sur l'anaphore, Journée Scicognest du 8 Novembre 1990, Publication du Groupe Anaphore et Deixis, Septembre,n° 4, Strasbourg, Université des Sciences Humaines (65 p).

8.       GRECIANO G. & KLEIBER G. (éds) (1991), Systèmes interactifs. Mélanges offerts à Jean David, Pa­ris, Klincksieck (542 p).

9.       KLEIBER G. & WILMET M. (éds) (1993), La phrase. Actes du XXème Congrès International de Linguistique et de Philologie Romanes (Zürich, 6-11 Avril 1992), Tome 1, Tübingen-Basel, Francke Verlag. (805 p.).

10.     KLEIBER G. & C. SCHNEDECKER, M. CHAROLLES, J. DAVID (éds) (1994), L'anaphore associative. Aspects linguistiques, psycholinguistiques et automatiques , Paris, Klincksieck (343p.).

11.     KLEIBER G. & RIEGEL M. (éds) (1996), Les formes du sens. Etudes de linguistique française médiévale et générale offertes à Robert Martin à l'occasion de ses 60 ans, Louvain-la-Neuve, Duculot (445 p).

12.     KLEIBER G., SCHNEDECKER C. & TYVAERT J.E. (éds) (1997), La continuité référentielle, Paris, Klincksieck (Université de Metz, Recherches Linguistiques 20) (228 p).

13.     CHARBONNEL N. & KLEIBER G. (éds) (1999), La métaphore entre philosophie et rhétorique, Paris, PUF (245 p).

14.     BURIDANT, P., KLEIBER, G. et PELLAT, J.-C. (éds), 2001, Par monts et par vaux.  Itinéraires linguistiques et grammaticaux. Mélanges de linguistique offerts au Professeur Martin Riegel pour son 60e anniversaire par ses collègues  et amis, Leuven, Editions Peeters (455 p).

15.     KLEIBER, G., LACA, B. et TASMOWSKI, L. (éds), 2001, Typologie des groupes nominaux, Rennes,  Presses Universitaires  de Rennes (250 p).

16.  KLEIBER, G. et LE QUERLER, N. (éds), 2002, Traits d'union, Caen, Presses Universitaires de Caen (252 p).

17.     ANIS, J. & KLEIBER, G. (éds), 2002, Du sens au sens. Hommage à Michel Galmiche, numéro spécial de LINX, 47.

18.     KLEIBER, G., SCHNEDECKER, C. & THEISSEN, A. (éds), 2006, La relation « partie-tout », Paris-Louvain, Peeters, 814 p.

19. VAXELAIRE, B. SOCK, R., KLEIBER, G. & MARSAC, F. (éds), 2007, Perturbations et Réajustements. Langue et langage, Strasbourg, Presses de l'Université Marc Bloch-Strasbourg 2.

  • Articles

1.       KLEIBER G. (1976), Adjectifs antonymes, Travaux de Linguistique et de Littérature, XIV, 1, pp. 276-326.

2.       KLEIBER G. (1977), Sur le statut sémantico-logique  du verbe  EXISTER, Travaux de Linguistique et de Littérature, XV, 1, pp. 317-336.

3.       KLEIBER G. & MARTIN R. (1977), La quantification universelle en français, Semantikos, 2, 1, pp. 19-36.

4.       HATTERER P. & KLEIBER G. (1977), Une première approche du verbe alsacien, Colmar, CNDP (11 p.).

5.       KLEIBER G. (1978), Sur l'emploi de MAIS et AINZ en ancien français, Travaux de Linguis­tique et de Littérature, XVI, 1, pp. 271-292.

6.       KLEIBER G. (1978), Phrases et valeurs de vérité, Bulletin des Jeunes Romanistes, XXI, pp. 21-66.
Publié aussi in MARTIN R. (ed.), La notion de recevabilité en linguistique, Paris, Klincksieck, 1978.

7.       KLEIBER G. & RIEGEL M. (1978), Les "grammaires floues", Bulletin des Jeunes Romanistes, XXI, pp. 67-123.publié aussi in MARTIN R. (ed.), La notion de recevabilité en linguistique, Paris, Klincksieck, 1978.

8.       KLEIBER G. (1979), Transparence et opacité référentielle, Travaux de Linguistique et de Littérature, XVII, 1, pp. 233-250.

9.       KLEIBER G. (1980), Relatives restrictives, SN génériques et interprétation conditionnelle, Travaux de Linguistique et de Littérature, XVIII, 1, pp. 79-95.

10.     KLEIBER G. (1980), Où en est-on de l'opposition 'relative restrictive-relative appositive'?, L'Information Grammaticale, n° 7, pp. 12-17.

11.     KLEIBER G. (1981), Les définitions sémantiques classiques de l'opposition 'relative restric­tive-relative appositive', Revue de Linguistique Romane, 45, 177-178, pp. 1-16.

12.     KLEIBER G. (1981), Relatives spécifiantes et relatives non-spécifiantes, Le Français Mo­derne, 49, 3, pp. 216-233.

13.     HATTERER P., KLEIBER G. & PELLAT J.C. (1981), Etude contrastive du passif en français et en alsacien, Colmar, CNDP, 18 p.

14.     KLEIBER G. (1981), Verbes virtuels et propositions relatives: spécificité et non-spécificité, Tra­vaux de Linguistique et de Littérature, XIX, 1, pp. 293-311.

15.     KLEIBER G. (1982), Les différentes conceptions de la pragmatique, ou Pragmatique, où es-tu?, L'Information Grammaticale, 12, pp. 3-8.

16.     KLEIBER G. (1983), L'emploi "sporadique" du verbe POUVOIR en français, in DAVID J. & KLEIBER G. (ed.), La notion sémantico-logique de modalité, Actes du Colloque de Metz, Paris, Klincksieck, pp. 183-203.

17.     KLEIBER G. (1983), Article défini, théorie de la localisation et présupposition existentielle, Langue Française, Février, 57, pp. 88-106.

18.     KLEIBER G. (1983), Remarques sur la généricité et la spécificité, Le Français Moderne, 51, 1, pp. 36-49.

19.     KLEIBER G. (1983), Les démonstratifs (dé)montrent-ils? Sur le sens référentiel des adjec­tifs et pronoms démonstratifs, Le Français Moderne, 51, 2, pp. 99-117.

20.     KLEIBER G. (1983), Métaphore et vérité, LINX, 9, pp. 89-130.

21.     KLEIBER G. (1983), Articles Enseignement du français et Le français en Alsace, in Encyclopédie de l'Alsace, Strasbourg, Publitotal, pp. 2771-2772 et p. 3161.

22.     KLEIBER G. (1984), Pour une pragmatique de la métaphore: la métaphore, un acte de dé­nota­tion prédicative indirecte, in KLEIBER G. (ed.), Recherches en pragma-sémantique, pp. 123-163.

23.     KLEIBER G. (1984), "MONSIEUR AUGUSTE est venu": théorie naïve, théorie de la méta­nomi­nation et théorie "réductionniste", in KLEIBER G. (ed.), Re­cherches en pragma-sémantique, pp. 215-321.

24.     KLEIBER G. (1984), Polysémie et référence: la polysémie, un phénomène pragmatique?, Ca­hiers de Lexicologie, 44, 1, pp. 85-103.

25.     KLEIBER G. (1984), Dénomination et relations dénominatives, Langages, 76, pp. 77-94.

26.     KLEIBER G. (1984), Sur la sémantique des descriptions démonstratives, Linguisticae In­vesti­gationes, VIII, 1, pp. 63-85.

27.     KLEIBER G. (1984), L'opposition déterminé/indéterminé: les articles en ancien français, in Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à Alice Planche, Nice, Annales de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, Les Belles Lettres, pp. 247-261.

28.     KLEIBER G. (1984), Remarques sur l'opposition 'relative restrictive/relative appositive' et l'ar­ticle indéfini UN spécifique, Travaux de Linguistique et de Littérature, XXII, 2, pp. 179-191.

29.     KLEIBER G. (1985), Sur la sémantique et pragmatique des SN 'le projet Delors' et 'la ca­ma­rade Catherine', L'Information Grammaticale, 27, pp. 3-9.

30.     KLEIBER G. (1985), Du côté de la généricité verbale: les approches quantificationnelles, Lan­gages, 79, pp. 61-88.

31.     GALMICHE M. & KLEIBER G. (1985), Bibliographie générale, Langages, 79, pp. 61-88.

32.     KLEIBER G. (1985), Sur le sens du sens : contre la représentation sémantique des noms chez Putnam, Modèles Linguistiques, VII, 2, pp. 73-104.

33.     KLEIBER G. (1985), La généricité autrement: le traitement ontologique de G.N. Carlson, Travaux de Linguistique et de Littérature, XXIII, 1, pp. 307-331.

34.     KLEIBER G. (1985), Les raisons d'une carence ou Pour une étude contrastive français/alsacien, in SALMON G.L., Le français en Alsace, Actes du Colloque International de Mulhouse, Paris, Slatkine.

35.     KLEIBER G. (1985), Enigme en syntaxe: une réponse, Linguisticae Investigationes, IX, 2, pp. 391-405.

36.     KLEIBER G. (1986), Adjectif démonstratif et article défini en anaphore fidèles, in DAVID J. et KLEIBER G. (eds), Déterminants: syntaxe et sémantique, pp. 169-185.

37.     KLEIBER G. (1986), A propos de l'analyse 'adjectif démonstratif = article défini + élément déictique' ou Sur l'irréductibilité des symboles indexicaux, in Actes du XVIIème Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes, Aix-en-Provence, 29 Août-3 Septembre 1983, Morphosyntaxe des Langues Romanes, 4, pp. 193-210.

38.     KLEIBER G. (1986), Sur la spécialisation grammaticale des démonstratifs du français ancien, in De la plume d'oie à l'ordinateur. Etudes de philologie et de linguistique of­fertes à Hélène Naïs, Numéro spécial 1985 de Verbum, publié en 1986, pp. 99-113.

39.     KLEIBER G. (1986), Déictiques, embrayeurs, "token-reflexives", symboles indexicaux, etc.: comment les définir?, L'Information Grammaticale, 30, pp. 3-22.

40.     KLEIBER G. (1986), Le problème des phrases habituelles: une alternative aux approches quantificationnelles: la solution ontologique de G.N. Carlson, Studia Romanica Posnaniensia, 12, pp. 11-26.

41.     KLEIBER G. (1986), Pour une explication du paradoxe de la reprise immédiate, Langue Fran­çaise, 72, pp. 54-79.

42.     KLEIBER G. (1986) Généricité et implication ou l'histoire d'un couple, in RIEGEL M. & TAMBA I., L'implication dans les langues naturelles et dans les langages artificiels (Actes du Colloque de l'Université de Strasbourg II, 5-7 Décembre 1985), Paris, Klincksieck, pp. 67-83.
Egalement publié dans Travaux de Linguistique et de Littérature, 1986, XXIV, 1, pp. 67-83.

43.     KLEIBER G. (1986), Sur quelques propriétés spatio-temporelles des phrases habituelles, Travaux de Linguistique et de Littérature, XXIV, 1, pp. 295-307.

44.     KLEIBER G. & LAZZARO H. (1987), Qu'est-ce qu'un SN générique? ou Les carottes qui poussent ici sont plus grosses que les autres, in KLEIBER G. (ed.), Rencontres avec la généricité, pp. 73-111.

45.     KLEIBER G. (1987), Une leçon de CHOSE: sur le statut sémantico-référentiel du mot CHOSE, Travaux du Centre de Recherches Sémiologiques, 53, Mars: La réfé­rence, points de vue linguistique et logique, Université de Neuchâtel, pp. 57-75.

46.     KLEIBER G. (1987), Mais à quoi sert donc le mot CHOSE? Une situation paradoxale, Langue Française, 73, pp. 109-127.

47.     KLEIBER G. (1987), L'opposition CIST/CIL en ancien français ou Comment analyser les dé­monstratifs?, Revue de Linguistique Romane, 51, 201-202, pp. 5-35.

48.     KLEIBER G. (1987), Connexité, cohésion, cohérence et lexique, in WIOLAND F. (ed.), Enseignement/apprentissage du lexique en français langue étrangère (Actes du Colloque de Strasbourg, 13-14 Mars 1987), Strasbourg, Université des Sciences Humaines, pp. 151-168.

49.     KLEIBER G. (1987), L'énigme du Vintimille ou les déterminants "à quai", Langue Fran­çaise, 75, pp. 107-122.

50.     KLEIBER G. (1987), Relatives restrictives/relatives appositives: dépassement(s) autorisé(s), Langages, 88, pp. 41-63.

51.     KLEIBER G. (1987), Quelques réflexions sur le vague dans les langues naturelles, in Etudes de linguistique générale et de linguistique latine offertes en hommage à Guy Serbat, Paris, Bibliothèque de L'Information Grammaticale, pp. 157-172.

52.     KLEIBER G. (1988), Sur l'anaphore démonstrative, in MAURAND G. (ed.), Langages et signification (Actes du Colloque d'Albi, Juillet 1987), Université de Toulouse-Le Mirail, pp. 51-74.
Egalement publié in CHAROLLES M., FISHER S. & JAYEZ J. (eds), Le discours. Représentations et interprétations, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1990, pp. 143-163.

53.     KLEIBER G. (1988), Sur les démonstratifs en français et en allemand, Linguistische Studien, 176, pp. 48-57.

54.     KLEIBER G. (1988), Reprise immédiate et théorie des contrastes, Studia Romanica Posnaniensia, 13, pp. 67-83.

55.     KLEIBER G. (1988), Généricité et raisonnement par défaut, Le Français Moderne, 56, 1/2, pp. 1-15.

56.     KLEIBER G. (1988), Prototype, stéréotype: un air de famille?, DRLAV, 38, pp. 1-61.

57.     KLEIBER G. (1988), Les prépositions spatiales DEVANT/DERRIERE ont-elles un sens ou deux?, Cahiers de Lexicologie, 52, 1, pp. 97-116.

58.     KLEIBER G. (1988), Sur les relatives du type 'Je le vois qui arrive', Travaux de Linguistique, 17, pp. 89-115.

59.     KLEIBER G. (1988), Comment analyser les phrases habituelles du français?, in KRIFKA P. (ed.), Genericity in Natural Language, Universität Tübingen, SNS Bericht 88-42, pp. 221-245.

60.     KLEIBER G. (1988), Peut-on définir une catégorie générale de l'anaphore?, Vox Romanica, pp. 1-14.

61.     KLEIBER G. (1989), Sur le démonstratif de notoriété en ancien français, in Actes du Col­loque sur l'ancien provençal, l'ancien français et l'ancien ligurien (Nice, Sep­tembre 1986), Bulletin du Centre de Romanistique et de Latinité Tardive, 4-5, Janvier, pp.141-162.
Egalement publié dans Revue Québecoise de Linguistique, 1990, 19, 1, pp. 11-32.

62.     KLEIBER G. (1989), L'opposition massif/comptable et les adjectifs, in DAVID J. & KLEIBER G. (eds), Termes massifs et termes comptables, pp. 267-292.

63.     KLEIBER G. (1989), Sur la définition du proverbe, in GRECIANO G. (ed.), Europhras 88. Phraséologie contrastive (Actes du Colloque International de Klingen­thal-Strasbourg, 12-16 Mai 1988), Strasbourg, Collection Recherches Germa­niques, 2, pp. 233-252.

64.     KLEIBER G. (1989), Nomination indépendante et démonstratif, in FUGIER H. & WEIL D. (eds), Actes du 3ème Colloque Régional de Linguistique (Strasbourg, 28-29 Avril 1988), Strasbourg, Université des Sciences Humaines, pp. 211-228.
Egalement publié in BARROS DE BRITO A.M. (ed.), Encontro de homenagen a Oscar Lopes, 1991, Lisbonne, Associaçao portuguesa de lin­guistica, pp. 43-60.

65.     KLEIBER G. (1989), Référence, texte et embrayeurs, Semen, 4, pp. 13-50.

66.     KLEIBER G. (1989), Référence indirecte ou De la divergence sur les anaphores divergentes, Cahiers de Praxématique, 12, pp. 51-74.

67.     KLEIBER G. (1989), 'LE' générique: un article intensionnel?, in FAUCHER E., HAR­TUNG F. & JANITZA J. (eds), Mélanges en l'honneur de Jean-Marie Zemb, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, pp. 117-128.

68.     KLEIBER G. (1989), 'LE' générique: un massif?, Langages, 94, pp. 73-113.

69.     KLEIBER G. (1989), Y a-t-il encore du sens à parler du sens des mots?, Le Français dans le Monde, n° spécial Août-Septembre: Lexiques, pp. 92-96.

70.     KLEIBER G. (1989), Généricité et typicalité, Le Français Moderne, 57, 3/4, pp. 127-154.

71.     KLEIBER G. (1989), Comment traiter 'LE' générique?, Travaux de Linguistique, 19, pp. 145-169.

72.     KLEIBER G. & RIEGEL M. (1989), Une sémantique qui n'a pas de sens n'a vraiment pas de sens, Linguisticae Investigationes, XIII, 2, pp. 405-417.

73.     KLEIBER G. (1990), Quand IL n'a pas d'antécédent, Langages, 97, pp. 24-50.

74.     KLEIBER G. & TAMBA I. (1990), L'hyponymie revisitée: inclusion et hiérarchie, Langages, 98, pp. 7-32.

75.     KLEIBER G. (1990), Marqueurs référentiels et processus interprétatifs: pour une approche "plus sémantique", Cahiers de Linguistique Française, 11, pp. 241-258.

76.     KLEIBER G. (1990), Sur la définition sémantique d'un mot : les sens uniques conduisent-ils à des impasses?, in CHAURAND J. (ed.), La définition, Paris, La­rousse, pp. 125-148.

77.     KLEIBER G. (1990), Article défini et démonstratif: approche sémantique vs approche cognitive. Une réponse à Walter De Mulder, in KLEIBER G. & TYVAERT J.E. (éds), L'anaphore et ses domaines, pp. 199-227.

78.     KLEIBER G. (1990), Sur l'anaphore associative: article défini et adjectif démonstratif, Ri­vista di Linguistica, 2, 1, pp. 155-175.

79.     KLEIBER G. (1990), Paul est bronzé vs La peau de Paul est bronzée. Contre une ap­proche référentielle analytique, in STAMMERJOHANN H. (ed.), Analyse et synthèse dans les langues romanes et slaves, Tübingen, Gunter Narr Verlag, pp. 109-134.

80.     KLEIBER G. (1991), Prototype et prototypes: encore une affaire de famille, in DUBOIS D. (ed.), Sémantique et cognition, Paris, Editions du CNRS, pp. 103-129.

81.     KLEIBER G. (1991), L'anaphore: d'un problème à l'autre, in KLEIBER G. (ed. ), Points de vue sur l'anaphore, pp. 4-30. Egalement publié dans Le Français moderne (1992)

82.     KLEIBER G. (1991), Anaphore-deixis: où en sommes-nous?, L'Information Grammaticale, 51, pp. 3-18.

83.     KLEIBER G. (1991), Sur les emplois anaphoriques et situationnels de l'article défini et de l'ad­jectif démonstratif, in KREMER D. (ed.), Linguistique théorique et synchronique (Actes du XVIIIème Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes), Tübingen, Niemeyer, t. II, pp. 294-307.

84.     KLEIBER G. (1991), Hiérarchie lexicale: catégorisation verticale et termes de base, Sémio­tiques, 1, 1, pp. 35-57.

85.     KLEIBER G. (1991), Du nom propre non modifié au nom propre modifié: le cas de la dé­termi­nation des noms propres par l'adjectif démonstratif, Langue Française, 92, pp. 82-103.

86.     KLEIBER G. & RIEGEL M. (1991), Sens lexical et interprétations référentielles. Un écho à la ré­ponse de D. Kayser, Linguisticae Investigationnes, XV, 1, pp. 181-201.

87.     KLEIBER G. (1991), CELUI-CI/-LA ou Comment montrer du nouveau avec du déjà connu, Re­vue Québecoise de Linguistique, 21, 1, pp. 123-170.

88.     KLEIBER G. (1992), Anaphore-deixis: deux approches concurrentes, in MOREL M.-A. & DA­NON-BOILEAU L. (eds), La deixis, Paris, PUF, pp. 613-626.

89.     KLEIBER G. (1992), Cap sur les topiques avec le pronom IL, L'Information Grammaticale, 54, pp. 15-25.

90.     KLEIBER G. (1992), A propos de DU MOZART. Une énigme référentielle, in GRE­CIANO G. & KLEIBER G., Systèmes interactifs. Mélanges offerts à Jean David, Paris, Klincksieck, pp. 241-256.

91.     KLEIBER G. (1992), Article défini, unicité et pertinence, Revue Romane, 27, 1, pp. 61-89.

92.     KLEIBER G. (1992), Y a-t-il un IL ostensif?, in LORENZO R. (ed.), Actes du XIXème Congrès International de Linguistique et Philologie Romanes, t. 3: Lin­guistique pragmatique et socio-linguistique, Fundacion Pedro de la Maza, Conde de Fe­nosa, A Coruna, pp. 484-504.

93.     KLEIBER G. (1992), De l'énigme du cosmonaute au paradoxe du même nom, Travaux de Lin­guistique, 24, pp. 35-49.

94.     KLEIBER G. (1992), Entre anaphore et cataphore ou Existe-t-il des ana-cataphores? Un écho au débat entre A. Henry et M. Kesik, Travaux de Linguistique, 24, pp. 89-98.

95.     KLEIBER G. (1992), CELUI-CI/CELUI-LA: un marqueur référentiel hybride, in DE MUL­DER W., SCHUEREWEGEN F. & TASMOWSKI L. (eds), Enoncia­tion et parti-pris (Actes du Colloque d'Anvers, 5-7 Février 1990), Amsterdam, Rodopi, pp. 238-250.

96.     KLEIBER G. (1992), Ils ont encore augmenté les impôts ou Sur le ILS collectif, in TAS­MOWSKI L. & ZRIBI-HERTZ A. (eds), Hommages à Nicolas Ruwet. De la musique à la linguistique, Gent, Communication et Cognition, pp. 327-344.

97.     KLEIBER G. (1992), Quand le nom propre prend article: les cas des noms propres métonymiques, French Language Studies, 2, pp. 185-205.
Egalement paru in CHAURAND J. & TAVERDET G. (eds), Onomastique et langues en contact (Actes du Colloque de Strasbourg, Septembre 1991), Fontaine-lès-Dijon, ABDO, pp. 11-20.

98.     KLEIBER G. (1992), Mais qui est donc sur l'étagère de gauche? ou Faut-il multiplier les référents?, Travaux de Linguistique et de Philologie, XXX, pp. 107-124.

99.     KLEIBER G. (1992), Sur les noms propres dits métonymiques, in CLAS A. (ed.), Le mot, les mots, les bons mots. Hommage à Igor Mel'Cuk, Montréal, Les Presses Universitaires de Montréal, pp. 78-93.

100.   KLEIBER G. (1992), Anaphore associative et inférences, in TYVAERT J.-E. (ed.), Lexique et inférence(s), Actes du VIIème Colloque International de Linguis-tique, Paris, Klincksieck, Recherches Linguistiques, XVIII, pp. 175-201.

101.   KLEIBER G. (1992), Le drapeau est rouge et bleu ou Comment "flotte" la quantité, in FONTANILLE J. (ed.) (1992), La quantité et ses modulations qualita­tives, Actes du Colloque Linguistique et Sémiotique II, Limoges-Amsterdam-Philadel-phia, PULIM-Benjamins, pp. 143-162.

102.   KLEIBER G. (1993), Iconicité d'isomorphisme et grammaire cognitive, Faits de Langue, 1, pp. 105-121.

103.   KLEIBER G. (1993), Faut-il banaliser la métaphore?, Verbum, 1-2-3, pp. 197-210.

104.   KLEIBER G. & WILMET M. (1993), Présentation de la Section I: La phrase, in KLEI­BER G. & WILMET M. (eds) (1993), La phrase (805 p.), Actes du XXème Congrès International de Linguistique et de Philologie Romanes (Zürich, 6-11 Avril 1992), Tome 1, Tübingen-Basel, Francke Verlag, pp. 23-31.

105.   KLEIBER G. & RIEGEL M. (1993), Lexique et anaphore: les hiérarchies "être" et "avoir", in HULK A., MELKA F., SCHROTEN J. (eds) (1993), Du lexique à la morphologie: du côté de chez Zwaan (textes réunis en l'honneur du 60ème anniversaire de Wiecher Zwanenburg), Amsterdam-Atlanta, Rodopi B.V., pp. 179-198.

106.   KLEIBER G. (1993), Lorsque l'anaphore se lie aux temps grammaticaux, in VETTERS C. (ed.) (1993), Le temps, de la phrase au texte, Lille, PUL, pp. 117-166.

107.   BERTHONNEAU A.M.  &  KLEIBER G. (1993), Pour une nouvelle approche de l'imparfait: L'imparfait, un temps anaphorique méronomique, in MOESCHLER J. (ed.) (1993), Temps, référence et inférence, Langages, 112, pp. 55-73.

108.   KLEIBER G., PATRY R. & MENARD N. (1993), Anaphore associative: dans quel sens "roule"-t-elle?, Revue Québecoise de Linguistique, 22, 2, pp. 139-162. Egale­ment publié in KLEIBER G. & C. SCHNEDECKER, M. CHAROLLES, J. DA­VID (eds) (1994), L'anaphore associative. Aspects linguistiques, psycholin­guistiques et automatiques , Paris, Klincksieck, 129-151.

109.   KLEIBER G. (1993), L'espace d'ICI: sur la pragma-sémantique des adverbes spatiaux, Cahiers de Linguistique Française, 14, pp. 85-104.

110.   KLEIBER G. (1993), Anaphore associative, pontage et stéréotypie, Linguisticae Investi­gationes, XVII, 1, pp. 35-82.

111.   KLEIBER G. (1993), L'anaphore associative roule-t-elle ou non sur des stéréotypes, in PLANTIN Ch. (ed.), Lieux communs, topoï, stéréotypes, clichés, Paris, Ed. Kimé, pp. 355-371.

112.   KLEIBER G. (1994), Métaphore: le problème de la déviance, Langue Française, 101, pp. 35-56.

113.   KLEIBER G. (1994), Référence pronominale: comment analyser IL?, LALIES, n° 13, pp. 79-141.

114.   KLEIBER G. (1994), Lexique et cognition: Y a-t-il des termes de base?, Rivista di Linguistica, 6, 2, pp. 237-266. Version espagnole Lexico y cognicion : ¿ Hays TERMINOS de base ? in ANSCOMBRE, J.-C. et KLEIBER, G., 2001, Problemas de semantica y referencia Oviedo,  Publicaciones Universidad  de  Oviedo , pp. 67-93. Le texte français y figure égalemennt (dans la partie  française (réversible)  pp. 51-80.
Egalement publié  in Scolia (Publ. de l'Université de Strasbourg II), 1,  pp. 7-40.

115.   KLEIBER G. (1994), Pronom et anaphore: IL dépend-il de son antécédent?, Travaux de Linguistique, 27, pp. 167-182.

116.   KLEIBER G., SCHNEDECKER C.  &  UJMA L. (1994), L'anaphore associative, d'une conception l'autre, in C. SCHNEDECKER, M. CHAROLLES, G. KLEIBER & J. DAVID (eds), L'anaphore associative. Aspects linguistiques, psycholinguis­tiques et automatiques , Paris, Klincksieck, 1994, 5-64.

117.   KLEIBER G. (1994), Discours et stéréotypie : le contexte peut-il remettre d'aplomb une anaphore associative mal formée ?, in C. SCHNEDECKER, M. CHAROLLES, G. KLEIBER & J. DAVID (eds), L'anaphore associative. Aspects linguistiques, psycholinguistiques et automatiques , Paris, Klincksieck, 1994,  93-116.

118.   KLEIBER G. (1994), Anaphore associative, antécédent et définitude, in C. SCHNEDECKER, M. CHAROLLES, G. KLEIBER & J. DAVID (eds), L'anaphore associa­tive. Aspects linguistiques, psycholinguistiques et automatiques , Paris, Klinck­sieck, 153-173.

119.   KLEIBER G. (1994), Qu'est-ce qui est (in)défini?, Faits de Langue, 4, pp. 81-87.

120.   KLEIBER G. (1994), Contexte, interprétation et mémoire: Approche standard vs approche cognitive, Langue Française, 103, pp. 9-22.

121.   KLEIBER G. (1994), Catégorisation et hiérarchie : sur la pertinence linguistique des termes de base, Hermes - Journal of Linguistics, 13, pp. 213-233.

122.   KLEIBER G. & BERTHONNEAU A.M. (1994), Imparfaits de politesse: rupture ou cohésion?, Travaux de Linguistique, n° 29, pp. 59-92.

123.  KLEIBER G. (1995), Y a-t-il de la métaphore sous les noms propres en antonomase?, RASK (Odense University Press, Danemark), n° 2, pp. 3-23.
Egalement publié in Studia Romanica Posnaniensia, vol. 19, pp. 37-52.

124.   KLEIBER G. (1995), D'ici à et vice versa: pour les aborder autrement, Le Gré des Langues, n° 8, pp. 8-27.

125.   KLEIBER G., schnedecker c. & UJMA L., Présentation, in KLEIBER G. & SCHNEDE-CKER C. (1995), Référence, inférence: l'anaphore associative, Montpellier, Université de Montpellier 3, Cahiers de Praxématique n° 24, pp. 5-12.

126.   KLEIBER G. (1995), Anaphore associative, thèse lexico-stéréotypique: oui, mais..., in KLEIBER G. & SCHNEDECKER C. (1995), Référence, inférence: l'anaphore associative, Montpellier, Université de Montpellier 3, Cahiers de Praxématique n° 24, pp. 69-85.
Egalement publié in Estudis de lingüística i filologia oferts a Antoni M. Badia i Maragarit,  Universitat de Barcelona, Publicacions de l'Abadia de Montserrat, pp. 457-472.

127.   KLEIBER G. (1995), Polysémie, transferts de sens et métonymie intégrée, Folia Linguistica, XXIX, 1-2, pp. 105-132.

128.   KLEIBER G. (1995), Sur la définition des noms propres : une dizaine d'années après, in NOAILLY M. (éd.), Nom propre et nomination, Paris, Klincksieck, pp. 11-36.

129.   KLEIBER G. (1995), Alsacianismes ? Norme et linguistique contrastive, in J.F.P. BONNOT (éd.), Paroles régionales. Normes, variétés linguistiques et contexte social, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, pp. 31-43. (Reprise de: Les raisons d'une carence ou Pour une analyse contrastive français-alsacien, 1985).

130.   KLEIBER G. (1995), Ici on ne peut pas utiliser , in FIGUEROA A. & LAGO J. (eds), Estudios en homenaxe ás profesoras Françoise Jourdan Pons e Isolina Sánchez Regueira, Université de Saint-Jacques de Compostelle, Département de Philologie Française et Italienne, pp. 133-146.

131.   KLEIBER G. (1995), Dessine-moi une anaphore associative, in KLEIBER G. (ed.) (1995), Anaphores : marqueurs et interprétations, Paris, Didier-Erudition & CNRS-INALF, Sémiotiques n° 8, pp. 147-175.

132.   KLEIBER G. (1995), Sur les (in)définis en général et les SN (in)définis en particulier, Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, xc, 1, pp. 21-51.

133.   KLEIBER G. (1995), Pour une nouvelle approche des adverbes spatiaux ici et , in SYPNICKI J. (ed.), Les acquis de la linguistique et l'enseignement du français langue étrangère, Lódz, Wydawnictwo Uniwersytetu Lódzkiego, pp. 63-75.

134.   GALMICHE M. & KLEIBER G. (1996), Sur les noms abstraits, in N. FLAUX, M. GLATIGNY & D. SAMAIN (eds), Les noms abstraits, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, pp. 23-40.

135.   BERTHONNEAU A.-M. & KLEIBER G. (1996), Subordination et temps grammaticaux : pour une conception non concordancielle de l'imparfait en discours indirect, in MULLER C. (ed.), Dépendance et intégration syntaxique. Subordination, coordination, connexion, Tübingen, Niemeyer, pp. 115-126.

136.   KLEIBER G. (1996), Anaphores associatives méronymiques : définition et propriétés, in BLUMENTHAL P. (ed.), Lexikalische Analyse romanischer Sprachen, Tübingen, Niemeyer, pp. 51-62.

137.   KLEIBER G. (1996), Cognition, sémantique et facettes : une histoire de livres et de... romans, in KLEIBER G. & RIEGEL M. (eds) (1996), Les formes du sens. Etudes de linguistique française médiévale et générale offertes à Robert Martin à l'occasion de ses 60 ans, Louvain-la-Neuve, Duculot, pp. 219-231.

138.   KLEIBER G. (1996), Chronique. A propos d'Euralex '94, ou Quelques remarques sens dessus dessous sur la sémantique lexicale actuelle, Scolia 9, pp. 155-173.

139.   KLEIBER G. (1996), Noms propres et noms communs : un problème de dénomination, in THOIRON Ph. (ed.), La dénomination, Presses de l'Université de Montréal, Méta, Journal des Traducteurs, 41, 4, pp. 567-589.

140.   KLEIBER G. (1997), Référents évolutifs et pronoms : une suite, in KLEIBER G., SCHNE­DECKER C. & TYVAERT J.E. (eds), La continuité référentielle, Paris, Klincksieck (Université de Metz, Recherches Linguistiques 20), pp. 115-148.

141.   KLEIBER G. (1997), Les catégories de base donnent-elles lieu à des termes de base ?, in HOINKES Ulrich & DIETRICH Wolf (Hrsg.), Kaleidoskop der Lexikalischen Semantik, Tübingen, Gunter Narr Verlag, pp. 71-90.

142.   BERTHONNEAU A.-M. & KLEIBER G. (1997), Subordination et temps grammaticaux: l'imparfait en discours indirect, Le Français Moderne 65, 2, pp. 113-141.

143.   KLEIBER G. (1997), Anaphore pronominale et référents évolutifs, ou Comment faire recette avec un pronom, in De MULDER W., TASMOWSKI-De RYCK L & VETTERS C. (eds), Relations anaphoriques et (in)cohérence, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, Faux Titre 132, pp. 1-29.

144.   KLEIBER G. (1997), Les anaphores  associatives  actancielles,  Scolia 10, pp. 89-120.

145.   KLEIBER G. (1997), Quand le contexte va, tout va et... inversement, in GUIMIER C. (éd.), Co-texte et calcul du sens, Caen, Presses Universitaires de Caen, pp. 11-29.

146.   KLEIBER G. (1997), Sens, référence et existence : que faire de l'extra-linguistique, Langages, 127, pp. 9-37. Paru également  dans KLEIBER G., KOCHENDÖRFER G., RIEGEL M. et SCHECKER M. (HrsgB), 1999, Kognitive Linguistik und Neurowissenschaften Cognitio 7, Tübingen, Gunter Narr Verlag, pp. 7-50.

147.   KLEIBER G. (1997), Contexte, où es-tu ?, Revue de Sémantique et Pragmatique, 1, pp. 65-79.

148.   KLEIBER G. (1997), Des anaphores associatives méronymiques aux anaphores associatives locatives, Verbum, XIX, 1-2, pp. 25-66.

149    KLEIBER G. (1997), Massif/comptable et partie/tout, Verbum, XIX, 3, pp. 321-337.

150.   KLEIBER G. (1997), Dialogue, deixis et anaphore, in LUZZATI D. & al. (eds), Le Dialogique (Colloque international sur  les formes philosophiques, linguistiques, littéraires et cognitives du dialogue, Univ. du Maine, 1994), Berne, Peter Lang, pp. 161-181.

151.   KLEIBER G. (1997), Pourquoi faut-il éteindre la cigarette ici et non ?, in BOGACKI K. & GIERMAK-ZIELINSKA T. (eds), Espace et temps dans les langues romanes et slaves (Actes du Huitième Colloque de Linguistique Romane et Slave, Varsovie, 1996), Varsovie, Institut de Philologie Romane de l'Université de Varsovie, 1997, pp. 169-192.

152.   KLEIBER G. (1997), Prédicat et coercion. Le cas de commencer, Sémiotiques, 13, pp. 177-197.

153.   BERTHONNEAU A.-M. & KLEIBER G. (1998), Imparfait, anaphore et inférences, Cahiers Chronos, 3 "Variations sur la référence verbale", pp. 35-65.

154.   KLEIBER G. (1998), Dimensions du contexte : écrit vs. oral, in BILGER M., Van den EYNDE K. & GADET F. (eds), Analyse linguistique et approches de l'oral. Recueil d'études offert en hommage à Claire Blanche-Benveniste, Leuven-Paris, Peeters (Orbis/Supplementa, tome 10), pp. 123-134.

155.   KLEIBER G. (1998), Des cerisiers, ça fleurit au printemps : une construction bien énigmatique, in WERNER E. & al. (eds), Et multum et multa. Festschrift für Peter Wunderli zum 60. Geburtstag, Tübingen, Gunter Narr Verlag, 95-112.

156.   KLEIBER G. (1998), Au générique : tout ça pour ça, in PAUCHARD J. & TYVAERT J.-E., La variation (domaine anglais). La généricité, Reims, Presses Universitaires de Reims, pp. 195-231.

157.   KLEIBER G. (1998), TOUT et ses domaines : sur la structure TOUT + Déterminant + S, in ENGLEBERT A., PIERRARD M., ROSIER L. & VAN RAEMDONCK D. (eds), La ligne claire. De la linguistique à la grammaire. Mélanges offerts à Marc Wilmet à l'occasion de son 60ème anniversaire, Louvain-Paris, Duculot, pp. 87-98.

158.   KLEIBER G. (1998), Quand le tout est de la partie, in MELLET S. & VUILLAUME C. (eds), Mots chiffrés et déchiffrés. Mélanges offerts à Étienne Brunet, Paris, Champion, pp. 549-565.

159. KLEIBER G. (1998), Lexique et polysémie : la coercion de type, in Studi di linguistica francese in Italia 1960-1996, Brescia, La Scuola, pp. 67-95.

160. KLEIBER G. (1998), Comment peut-on "commencer un livre" ?, in FORSGREN M., JONASSON K. & KRONNING H. (eds), Prédications, assertions, information, Uppsala, Acta Universitatis Upsaliensis, pp. 255-264.

161. KLEIBER G. & RIEGEL M. (1998), Grammaticalisation et auxiliaire modal : l'énigme de DUEN en alsacien, Travaux  de linguistique,  n°36, pp. 161-173.

162. KLEIBER G. (1998), Référents évolutifs, anaphore  pronominale, coercition de type  et Volkswagen,           in LEEMAN D. & BOONE  A. (eds), Du percevoir au  dire, Paris, L'Harmattan, pp. 205-219.

163. KLEIBER G., (1998), Prédication, cognition et zones actives : à propos de commencer, Modèles linguistiques, tome XIX, Fascicule 1, pp. 159-181.

164. KLEIBER G. (1998), Les démonstratifs  à l'épreuve du  texte  ou Sur cette côte de la baie de l'Arguenon, Langue française, 120, pp. 77-94.

165. KLEIBER G. (1998), Est-ce qu'un veau peut être rapide et tendre ?, Romanische Forschungen, 110, 3, pp. 327-347.

166. KLEIBER G. (1999), De la sémantique  de la métaphore  à  la pragmatique  de la métaphore,  in CHARBONNEL N. & KLEIBER G. (eds), La métaphore entre pragmatique et rhétorique, Paris, PUF, pp. 3-13.

167. KLEIBER G.  (1999), Une métaphore  qui ronronne n'est pas toujours  un chat  heureux, in CHARBONNEL N. & KLEIBER G. (eds), La métaphore entre pragmatique et rhétorique, Paris, PUF, pp. 83-134.

168.  KLEIBER G. (1999), Associative Anaphora  and Part-Whole Relationship : the Condition of Alienation  and the Principle  of  ontological Congruence,  Journal   of Pragmatics,  31, pp. 339-362.

169. KLEIBER G. (1999), Anaphore associative  et relation partie-tout : condition d'aliénation et  principe de congruence ontologique, Langue française, 122, 70-100.

170. KLEIBER G. (1999), Proverbe : sens et dénomination, Nouveaux Cahiers d'Allemand, 17 : 3, 515-531. Egalement publié in GRECIANO, G. (éd.), Micro-et macrolexèmes et leur figement discursif, Louvain-Paris, Peeters, Bibliothèque  de  l'Information Grammaticale, 57-76, 2000. .

171. BERTHONNEAU A.-M. & KLEIBER G. (1999), Pour une réanalyse de  l'imparfait de rupture  dans le cadre  de  l'hypothèse  anaphorique méronomique, Cahiers de Praxématique, 32, pp. 119-166.

172. KLEIBER G. (1999), Il y a contexte  et contexte,  in PLENAT M., AURNARGUE M., CONDAMINES A., MAUREL J.-P., MOLINIER C. et MULLER Cl. (éds), L'emprise du sens. Structures linguistiques et interprétations,  Mélanges de syntaxe et de sémantique offerts à Andrée Borillo par un groupe d'amis, de collègues et de disciples, Amsterdam / Atlanta, Rodopi, 167-181.

173. KLEIBER G., 1999, Les proverbes  antinomiques : une grosse pierre "logique" dans le jardin toujours universel des proverbes, Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, t. XCIV, 1, 185-208.

174. KLEIBER G., 1999, Anaphores associatives : parties inaliénables et propriétés, in Actes du VII Colloque  de l'Association des professeurs de philologie  française  des Universités espagnoles (Associacion de profesores de filologia francesa de la universidad  espanola (Cadix, 11-13 février, 1998), Cadix, Université de Cadix Servicio de Publicaciones, 37-52.

175. KLEIBER G., 1999, Les noms relationnels en anaphore associative : le cas des noms de parenté,  Studi Italiani di Linguistica Teorica e Applicata, XXVIII, n°2, 283-300.

176. KLEIBER, G., 1999, Les proverbes : des dénominations d'un type « très très spécial », Langue française, 123, 52-69.

177. KLEIBER G., 2000, A l'ECOLE de la polysémie,  in BUVET, P.-A., COLAS-MATTHIEU et LEPESANT, D. (éds), Lexique, Syntaxe et Sémantique, Mélanges  offerts à Gaston Gross à l'occasion de son 60e anniversaire, Numéro Hors Série, BULAG (Centre Tesnière, Besançon), 391-408.

178. BERTHONNEAU A.-M. & KLEIBER G. (2000), L'imparfait de narration dans tous ses états, inTYVAERT, J.-E. (éd.), L'imparfait, Reims, Presses Universitaires de Reims, 73-109.

179. KLEIBER G., 2000, Proverbes, vérité générale et dénomination, in COENE, M., DE MULDER, W., DENDALE, P. et D'HULST, Y., (éds), Traiani Augusti Vestigia Pressa Sequamur. Studia Linguistica In Honorem Lilianae Tasmowski, Padova, Unipress, 705-717.

180. KLEIBER G., 2000, Les anaphores associatives fonctionnelles, in ENGLEBERT, A., PIERRARD, M., ROSIER, L. et VAN RAEMDONCK, D. (éds), Actes du XXIe Congrès International  de linguistique et de philologie romanes (Bruxelles, 22-29 juillet 1998), vol. 7, Sens et fonctions, Tübingen, Niemeyer, 335-342.

181. KLEIBER, G., 2000, Sur le sens des proverbes, Langages, 139, 39-58.

182. KLEIBER, G. et RIEGEL, M., 2000,  De la soupe serait  bon pour lui ou Quand le féminin prend des attributs  masculins, in Almeida, M-E. et Maillard, M. (éds), O Feminino nas Linguas, Culturas e Literaturas, Actes du Colloque International O Género nas Linguas, Culturas e Literaturas organisé par le Centre de linguistique Metagram de l'Université de Funchal de Madère (24-27 novembre 1999), Funchal, Centro METAGRAM UNIVERSIDADE DA MADEIRA, 185-196.

183.  KLEIBER, G., 2001, Le possessif via l'anaphore associative,  in Tasmowski, L. (ed.) ; The Expression  of Possession in Romance and German Languages, Cluj-Napoca, Clusium, pp. 29-52.

Egalement publié  dans Maria Luz Casal Silva et alii (éds), 2000, La Linguistica Francesa en Espana Camino del Siclo XXI, Saint Jacques de Compostelle, Arrecife,  t. 1, pp. 55-74.
Traduction espagnole  dans ANSCOMBRE, J.-C. et KLEIBER, G., 2001, Problemas de Semantica y Referencia,  Oviedo,  Publicaciones Universidad  de Oviedo, pp. 47-66.

184. KLEIBER, G., 2001, Les référents évolutifs : au large et à l'étroit, in Walter DE MULDER & Catherine SCHNEDECKER (éds), Les référents évolutifs entre linguistique et philosophie, Paris, Klincksieck, 3-37.

185. KLEIBER, G., 2001, Sur le sens du sens : objectivisme  et  constructivisme, in KELLER, D., DURAFOUR, J.-P., BONNOT, J.-F. et SOCK, R. (éds), Percevoir : monde et langage, Bruxelles, Mardaga, 335-370.

186.  KLEIBER, G., 2001; Anaphore  associative  et  lexique, in Prandi, M. et Ramat, P. (éds), Semiotica e linguistica,  Materiali Linguistici Universita di Pavia 32, Milan, FrancoAngeli, 27-48.

187. KLEIBER, G. , 2001, Déterminants  indéfinis  ou Quand les faibles jouent aux  forts, in Blanco, X., Buvet, P.-A. et Gavriilidou, Z. (éds), Détermination  et formalisation,  Linguisticae Investigationes   Supplementa 23, Amsterdam, John Benjamins Publishing Company, 195-217.

188. KLEIBER, G., 2001, Sur le chemin du comptable  au massif, in Buridant, C., Kleiber, G. et Pellat, J.-C. (éds), Par monts et par vaux.  Itinéraires linguistiques et grammaticaux. Mélanges de linguistique offerts au Professeur Martin Riegel pour son 60e anniversaire par ses collègues  et amis, Leuven, Editions Peeters,  219-234.

189. KLEIBER, G., 2001, Regards sur l'anaphore  et la Giveness Hierarchyin Kronning, H., Noren, C., Novèn, B., Ransbo, G., Sundvell, L.-G. et Svane, B. (éds), Langage et référence,  Mélanges  offerts à Kerstin Jonasson, Uppsala, Acta Universitatis Upsaliensis, 311-322.

190. KLEIBER, G.,  LACA, B. et TASMOWSKI, L., 2001, Introduction à Typologie des groupes nominauxin KLEIBER, G.,  LACA, B. et TASMOWSKI, L. (éds), Typologie des groupes nominaux, Rennes,  Presses Universitaires  de Rennes,  9-15.

191. KLEIBER, G., 2001, Indéfinis : lecture existentielle et  lecture partitive, in KLEIBER, G.,  LACA, B. et TASMOWSKI, L. (éds), Typologie des groupes nominaux, Rennes,  Presses Universitaires  de Rennes,   47-97.

192. KLEIBER, G., 2001, Remarques sur la dénomination, Cahiers de Praxématique, 36, 21-41.

193. ANSCOMBRE, J.-C. et KLEIBER, G., 2001, Sémantique  et référence :  quelques  réflexions,  in Anscombre J.C. et Kleiber, G., Problèmes de sémantique et référence, Oviedo, Publicaciones Universidad de Oviedo, 11-31.

194. KLEIBER, G., 2001, Anaphore associative, lexique et référence ou Un automobiliste peut-il  rouler en anaphore  associative ?, in De Mulder, W., Vet Co et Vetters, C. (éds), Anaphores pronominales et nominales,  Amsterdam,  Rodopi, 27-42.

195. KLEIBER, G., 2002,  Lexique  et cognition : de la dénomination en général  au proverbe  en particulier, Cognitio, 11, 9-37.

196. CONENNA, M. et KLEIBER, G., 2002, De la métaphore dans les proverbes Langue française, 134, 58-77.

197. KLEIBER, G., 2002, Micro-anaphorique  et  macro-anaphorique  avec une vue spéciale sur les noms de parenté en anaphore associative, in Andersen, H.-L. et Nølke, H. (éds), Macro-syntaxe et macro-sémantique, Berne, Peter Lang, 207-238.

198. KLEIBER, G., 2002, Autonyme et les siens. Par mots et par Devos, Actes du Colloque Le fait autonymique, Internet, 2002, http://www.cavi.univ-paris3.fr/ilpga/autonymie/actes.htm

199. KLEIBER, G., 2002, De la polysémie en général à la polysémie prototypique en particulier, Cahiers de lexicologie, 80, 1, 89-103.

200. KLEIBER, G. et BERTHONNEAU, A.-B., 2002, L'imparfait contrefactuel : d'une explication l'autre, in Anis, J., Eskénazi et Jeandillou, J.-F. (éds), Le signe et la lettre. Hommage à Michel Arrivé,  Paris, L'Harmattan, 321-336.

201. KLEIBER, G., 2002, Marqueurs référentiels  et théorie du centrage, LINX, 47, 107-119.

202. KLEIBER, G. et RIEGEL, M., 2003, Les pronoms évoluent-ils avec  les référents ?, in Hadermann, P., Van Slijcke, A. et Berré, M., (éds), La syntaxe raisonnée. Mélanges de linguistique générale et raisonnée offerts à Annie Boone à l'occasion de son soixantième anniversaire, Bruxelles, De Boeck-Duculot, 117-149 .

203. KLEIBER, G. et BERTHONNEAU, A.-M., 2003, Un imparfait de plus...et le train déraillait,  Chronos, 11, 1-24.

204. Kleiber, G., 2003, On a tous un petit vélo dans la tête ou L'anaphore en roue libre ou Les différents cycles de l'anaphore ou encore Est-ce  que vraiment l'anaphore est un vélo ?,  in La grammaire en roue libre. Variations cyclo-linguistiques offertes à Marc Wilmet, Bruxelles,  Maison de la Francité  (20 juin 2003), 7-16.

205. Kleiber, G., 2003, Entre les deux mon cœur balance ou L'imparfait entre aspect et anaphore, Langue française, 138, 8-19.

206. Kleiber, G., 2003, Faut-il dire adieu à la phrase ?, L'information grammaticale, 98, 17-22.

207. Kleiber, G., 2003, The possessive via associative anaphora, in Coene, M. & D'Hulst, Y. (eds), From NP to DP. Volume II : The Expression of Possession in Noun Phrases, Amsterdam / Philadelphhia, John Benjamins Company, 43-71.

208. Kleiber, G., 2003, Harro a bu hier soir un vin délicieux ou Sur la conversion du N concret-> Un N concret + modificateur,  in Radatz, I. & Schlösser, R. (hrsgb.), Donum Grammaticorum. Festschrift für Harro Stammerjohann, Tübingen, Max Niemeyer Verlag, 155-171.

209. Kleiber, G., 2003, Indéfini, partitif et adjectif : du nouveau. La lecture individualisanteLangages, 151, 9-28.

210. Kleiber, G., 2003,  Sémantique  lexicale : traits  catégoriels  ou traits non catégoriels ?, in Aroui, J.-L. (éd.), Le sens et la mesure. De la pragmatique à la métrique. Hommages à Benoît de Cornulier, Paris, Honoré Champion, 99-122.

211.  Kleiber, G., 2003, Un « puzzle » référentiel en anaphore  associative,  in Fonseca, F.I. & Brito, A. M. (éds), Lingua portuguesa : estruturas, usos e contrastes, Porto, Centro Linguistica  da Universidade do Porto, 97-110.

212. Kleiber, G., 2003, Dimensions de l'anticipation en linguistique, Scolia, 17, 55-68.

213 . Kleiber, G., 2003, Sur la sémantique de la dénomination, Verbum,  t. XXV, n°1, 97-106.

214. Kleiber, G., 2003, Item lexical, mots construits et polylexicalité vus sous l'angle de la dénomination, Syntaxe & Sémantique, 5, 31-46.

215. Kleiber, G., 2003, Adjectifs démonstratifs et point de vue, Cahiers de Praxématique, 41, 33-54.

216. Kleiber, G., 2003, L'article défini gastronomique ou l'art d'en faire tout un plat, in Vanneste, A., De Wilde, P. Kindt, S. et Vlemings, J. (éds), Mémoire en temps advenir. Hommage à Theo Venckeleer, Leuven, Paris, Dudley (MA), Peeters, 569-584.

217. Kleiber,  G., 2004,  Défini associatif et possessif en concurrence textuelle, in Adam, J.- M., Ali Bouacha, M. et Grize, J.-B. (éds), Texte et discours : catégories pour l'analyse,  Dijon, Editions Universitaires de Dijon, 51-61.

218. Kleiber, G. & Riegel, M., 2004,  Théories sémantiques, sens catégoriel et diachronie :  données et arguments, in Lebsanft, F. & Glessgen M.-D. (hrsg.), Historische Semantik  in den romanischen  Sprachen, Tübingen, Niemeyer, 31-41.

219. Kleiber, G., 2004, Le concept  de niveau de base a-t-il une pertinence linguistique ?, Les Cahiers Philosophiques de Strasbourg, 17, 147-165.

220. Kleiber, G., 2004, Anaphores associatives : du large à l'étroit, in Leclère, C., Laporte, E., ¨Piot, M. et Silberztein, M. (éds), Lexique, Syntaxe et Lexique-Grammaire. Papers in Honour of Maurice Gross, Amsterdam/Philadelphia, John Benjamins, 287-301.

221. Kleiber, G., 2004,  Sémantique, référence et discours : le cas des démonstratifs cataphoriques spécifiques, in Auchlin, A. et alii (éds), Structures et discours. Mélanges offerts à Eddy Roulet, Québec, Editions Nota bene, 231-245.

222. Kleiber, G., 2004, Anticipation, mémoire et démonstratifs cataphoriques, in Sock, R. & Vaxelaire, B. (éds), L'anticipation à l'horizon du Présent, Sprimont, Pierre Mardaga Editeur, 221-236.

223. Kleiber, G., 2004, Peut-on sauver un sens de dénomination pour les noms propres ?, Functions of Language, 11 : 1, 115-145.

224. Kleiber, G., 2004, Pourquoi certains proverbes sont-ils nécessairement métaphoriques et d'autres non ?, in Oliveira, F. et Duarte I.M. (éds), Da Lingua et do Discurso, Porto, Campo das Letras, 75-97.

225. Kleiber, G., 2004, Polysémie et catégories, Verbum, XXVI : 1, 100-117.

226. Kleiber, G., 2005, Quand y a-t-il sens multiple ? Le critère référentiel en question, in Soutet, O. (éd.), La polysémie, Paris, Presses de l'Université Paris-Sorbonne, 51-73.

227. Kleiber, G., 2005, Retour(s) sur l'anticipation, in Choi-Jonin, I., Bras, M., Dagnac, A. & Rouquier, M. (éds), Questions de classification en linguistique : méthodes et descriptions. Mélanges offerts au Professeur Christian Molinier, Berne, Peter Lang, 133-157.

228. Kleiber, G., 2005, Petite sémantique des proverbes avec une vue spéciale sur leur statut de dénomination, in Almela, R., Ramon Trives, E. et Wotjak, G. (eds), Fraseologia contrastiva con ejemplos tomados del Aleman, Espanol, Francés e Italiano, Murcia, Universidad de Murcia Servicio de Publicaciones, 19-38.

229. Kleiber, G., 2005, Comment se « règle » linguistiquement l'exception. Petite sémantique des constructions exceptives, Fait de langues, 25, 39-52.

230. Kleiber, G., 2005, Histoire de vin(s) au pays du massif et comptable : les noms de matière modifiés, in Lambert, F. et Nølke, H. (éds), La syntaxe au cœur de la grammaire. Recueil offert en hommage pour le 60e anniversaire de Claude Muller, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 147-158.

231. Kleiber, G., 2005, Les noms propres « modifiés » par même, Langue française, 146, 114-126.

232. Kleiber, G., 2005, Anaphore associative : le problème de la transitivité, in Jacob, D., Krefeld, T.  & Oesterreicher, W. (hrsgb.), Sprache, Bewusstsein, Stil, Tübingen, Günter Narr Verlag, 47-60.

233. Kleiber, G., 2005, Démonstratifs et pratiques littéraires, in Gouvard J.-M. (éd.), De la langue au style, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 279-295.

234. Kleiber, G., 2005, Pour résoudre le « puzzle » de la distribution des adjectifs et des déterminants avec les noms de matière, in Nølke, H., Baron, I., Korzen, H., Korzen, I. & Müller, H.H. (éds) , Grammatica. Festchrift in honour of Michael Herslund, Berne, Peter Lang, 217-231.

235. Kleiber, G., 2005 ; Détermination, indéfinis et construction partitive, Scolia, 20, 209-239.

236. Kleiber, G. & Riegel, M., 2005, Les périphrases verbales DüEN + Verbe à l'infinitif en alsacien. Un auxiliaire modal à tout faire, in Bat-Zeev  Shildkrot, H. & Le Querler, N. (éds), Les périphrases verbales, Amsterdam, John Benjamins, 171-184.

237. Kleiber, G., 2005, Des démonstratifs bien énigmatiques : les démonstratifs cataphoriques génériques, in Dobrovie- Sorin, C. (éd.), Noms nus et généricité, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 65-95.

238. Kleiber, G., 2006, Y a-t-il des micro-sens ?, in Dietrich, W., Hoinkes, U., Roviro, B. und Warnecke, M. (Hrsgb.), Lexikalische Semantik und Korpuslinguistik, Tübingen, Gunter Narr Verlag, 51-61.
Publication papier avec des rectifications mineures de la version électronique de 2002, in Lagorgette, D. et Larrivée, P. (éds), Représentations du sens linguistique, München, Lincom Europa (LINCOM Studies in Theoretical Linguistics 22), 199-214, version électronique.

239. Kleiber, G. & Theissen, A., 2006, Le gérondif comme marqueur de cohésion et de cohérence, in Calas, F. (éd.), Cohérence et discours, Paris, Presses de l'Université Paris-Sorbonne, 173-184.

240. Kleiber, G., 2006, Sur la sémiotique de l'interjection, Langages, 161, 9-23.

241. Kleiber, G., 2006, Introduction au(x) contexte(s), Pratiques, 129-130, 17-19.

242. Kleiber, G., 2006, Le gérondif en chantant et ... en se rasant, in Marillier, J.-F., Dalmas, M. et Behr, I. (Hrsg.), Text und Sinn. Studien zur Textsyntax und Deixis im Deutschen und Französischen. Festchrift für Marcel Vuillaume zum 60. Geburtstag, Tübingen, Stauffenburg Verlag, 119-131.

243. Kleiber, G. et Gerhard-Krait, F., 2006, QUELQUE PART : du spatial au non spatial en passant par l'indétermination et la partition, Journal of French Language Studies, 16 : 2, 147-166.

244. Kleiber, G., 2006, Du massif au comptable : le cas des N massifs concrets modifiés, in Corblin, F., Ferrando, S. et Kupfermanm>, 11-31. < Indéfini31I.,on au(x) cd 11-31. < 1-31./em> nal   of Pragmatics,  Dijo,class="bo6omaseer, Gjuots coudination eraprge asst Vetm F.h233. Kleeds),oudiDes démonsts mineures de lopez-Munoz,et pra/p> KLEIBER,maseer, Gjuots co ou in,dad  eHOIRON Ph. (ed.), La ddad  et-D8-31./em> nal   of PragmaticsXVI : 1, 100-117. 6178. BERTHONNEAUss="bodrxt">220.tre les deux mon cœur bn alsacien. Uner5, Ad électrFot">2 SAMAeste, A.,  em>im KleibeParis, Di., 2005tm ), L.itif et adL. è  Kut, S. ebrnas rmanm>, 11-31. ntre9ranc French Language Studies,7 Verlag, 119-131.

Sur lre  et l: 1, 100-11S/p>

2. (1999), leibrmanm>, 11-3-acrolexeo Venckele89mie French Language Studies, Vincennes, 65-9?,th-31.auass="bodytex6/p> d.), m loi2leib Kleiber, GKLEIBER Gou <7.  p, itIRON la structure Tngwa H.,-531. EgalementCr, G., 2005,et t">163. K.   t Kut seEGEL > La syntaxe ratiination et">24m ), iermanm>,Stockholm,ed.) m> PStockholmin Jo  Lingctass  offerts à Stockholmin Joaint7-8nnes, Presses Universitaires 4s, 19-38. 6/p>

t">163. K.   t Kut seEGEL > La syntaxe ratiination et">24m ), iermanm>,Stockholm,ed.) m> PStockholmin Jo  Lingctass  offerts à Stockholmin Joain (

Tübingen, Stauffenbu5>, em>th-31.auass="bos  réflexions,23. DUEN en la 53les,s Philosophiques de Strasbourg5g Verlag, 119-131. et dém184.

23m> enombre J.C. et s="su ceble :Ldi, M. et ination  et formdéfinis9m> Jouguesngu2, Presses de l'Université Par5 16 : 2, 147-166. 7/p>

Sur lre  et lø>in NølkeLtudt'anaphorKLEIBER,mm>, Arplem>

ression  of Possopenh  puistique Tübingen, Stauffenbu5ter Lang, 217-231. 7/p> 244.BER,texer, G., 2quotu, G., s="bo de s, G., 2005aro Pifs pariné dchs,RGUE M.Lefeuvf enin Anis, J. 11tion et">177.H. &at alii (éds),tion à> , 11-31.O.H.yhrase5, Presses de l'Université Paris5XVI : 1, 100-117. 7>

213er, Gnsre associative : Cd'autro Ot="boJm>ine anniversaire de Claude Muller

Sur lre  et begmuliem>in in De Mm>in Anscombre J.C. et stiques etngs, J. (édsanges em> nniau SV SAnIBER G'AscqMélanges ome et d.)l1S/iepg, 5ext">213eed.), La05ar en rouGaour -L SAon, 373-3de l'Université de Varsovie,259.ale, 98, 17-2ncennes, 65-95. 7/p>

G m> ediellhtm"y>Sur lre  et RakisticPifs V hö209-239. Sen zkf. F-am-Rheexeo V in honour15 de French Language Studies6Sorbonne, 173-184. 7/p>

concmiques : tW.nsfuetBER,maUtitif p classion em> o Sur lN conversdu N concressairement m: ique de 2002, et estxiqu avau La syntaxe rem>Les formtique : méthodes et n l'-DeutschLé> e anncrolexèmes etre par ses collèur Chriversita di Pavia 32, Milan, 26s, 161, 9-23. 7

Sur lon, indéfinismie2vidulmetB. (pm>Tübinge)ersita di Pavia 32, Milan, 262on électronique.

177 KLEIBER d'Elabhérenc, Dimensions de l'an2ournal ofg, Tübingen, Stauffenbu6arr Verlag, 47-60. 7/p>

DUEN en 55'int4resses de l'Université Paris6 16 : 2, 147-166. 7/pE6, QUELQUE PART

f relationns="bodyl à la polysémie prototypique en 91 Journ5Chr6stian Molinier, Berne, P6XVI : 1, 100-117. 8/p>

in class="bodyte-Les prensnominationémonstrStark l'é /pmidt-Ras)edémonstratSto H.,En Marillie qu'un veau , M. enn Scolia6 Vincennes, 65-95. 8a :ytext"intermi Sur lre  et Baud à lectrKillaurrich, W., MarillieWo n>in. Studien zur Textsyntax unr, R. (hrsgb.ull avM la mchanzösischen. Festc, W. (hrsgb.), Scolia6s, 19-38. 8/p> 24 peut-il  roulen th 2002, PBER,Zeinr, R. (hrsgb.en zur Textsyd, T.  Studiational anffihe (h35l Vuuttg'auet den zu Vueexarro Stammer7t4reBER,sup> em>L'information grammatica>

Scolia7Sorbonne, 173-184. 8/p> pntologicaNP tt

244.p>

/em> FonseM. et ination  et formdéfini31m> Journ86n St> Functions of Language7arr Verlag, 47-60. 8/p>

DUEN enaphormodifiés » paras, F. (éd.), Cohérence et discoursDUEN/str DUEN

Scolia7XVI : 1, 100-117. 9,as So estnd mascphores associa.-C.A., PIERs littéraLEIBpoï. ens eIBER, G., KlE> inre. Dn l'-ommage ce :  q of Posshamb>

Sur lre  et Reexhel'ab.uip l'u mod1. Egalis, Jem> Traiani AugustiiVestigia P en aà lnonsu SBurirest, re pu, s  offerts cas nSBurublitiar 52-matta>

Scolia79 Verlag, 119-131.V cla in, in

1m> Functions of Language80, 17, 55-68. -Les idepg, Wilmdels ?nomiEER G.  (1unmmythLEn alsG., 2006, Introdu41/142, Renn2 Philosophiques de Strasbourg8s, 161, 9-23. 9,, Culture  rot, Hcasiober, mbre J.C. text">21,as, M.,o.V dis qu'un aleibZeinr, R. (hrsgb.eJ. &akini as qu'un vtikm> en lGross IBERtratifs s, MZCultu>StudiPet, Het,e rapide dirigs LinguStieh, BaronText uoppelbauurrichée eur 1t théorie du centrage, LINX8>, 129-130, 17-19. 9/p>

22n leib.aphores assocDeltiontasGUE M.HugJonin, I., Bras, Malii (éds),05ar en pour lnguistique02, ts à Annie Boone (22lsptl'Univ9. 9)rmanm>, 11-31.et d.)l1ulturas e LiteLEIBERes « Fodifiés.r of Mi Presses de l'Université Par8arr Verlag, 47-60. 9/p>

241. L'imparf244.s deux e

172. KLE KLEIBLouvain-Parisadieu à la phès sof 3e l'Université de Varsovie,28XVI : 1, 100-117. 9,as,phorAutonyme XVe

1nBER -M., ), M41. é /puwurrich,ribNeveuenin Anis, J.AbodyibersCA, B.e, H. (,t alii , M.'h-31. Theiss) è KlNo 200y Sp>e anniversaire de Claude Muller Tübingen, Stauffenbu9Sorbonne, 173-184.10

in De MLnt l'anaphorau , Mroches de ldescriptioiativessup> anne a-t-il unme etéml, 6anncrolexla-NIBER. (éd.), De la langue aucrolexeorjohaion en linguistique, Scol9s, 161, 9-23.10

en 55lysémie36-1n, Syntaxe & Sémanti9>, 129-130, 17-19.10

244.p>

Actes du XXIe CPngrès IntRrnational  FestlexeoDGramuy e 17Toà propre9on, Syntaxe & Sémanti9arr Verlag, 47-60.10

19,ue vraimG, Adamp;oilaH.-L ss="bgue aleiquot;er,.las mbre J.C. cRIEGEL Mds), text">ber,.las universel La syntaxe rati 11-31.toà ani di mps adven collèur6s, Pttam>