Nadine Willmann

PRAG d'allemand et docteur en études germaniques

Courriel : nadine.willmann@unistra.fr

 

Domaines de recherche :

- Résistance au nazisme

- Travail de mémoire

- Intellectuels et politique

- Culture de la guerre froide

- Le parti Die Linke

Recherches en cours :

- Le parti Die Linke

- Intellectuels d´après-guerre

Publications :

« L'abolition éphémère du clivage traditionnel entre intellectuels et politique en Allemagne durant la première grande coalition (1966-1969) », Revue d'Allemagne et des pays de langue allemande, N° 4, oct-déc. 2008, pp.595-615.

« L'implantation du parti Die Linke à l'Ouest de l'Allemagne : la genèse d'une redistribution des forces de gauche », Revue d'Allemagne et des pays de langue allemande, N° 2, avril-juin 2009.

« Le 20 juillet dans la presse ouest-allemande entre 1954 et 2004 : l'instrumentalisation et le démantèlement d'un mythe fondateur », Revue d'Allemagne et des pays de langue allemande, N° 4, oct. déc. 2010, pp. 519-534.

Avec Héléne Camarade, préface du numéro de la Revue d'Allemagne et des pays de langue allemande, N° 4, oct. déc. 2010.

« Le 20 Juillet 1944 dans la presse ouest-allemande entre 1945 et 1954 : l'édification d'un mythe fondateur », dans : Régis Latouche, Michel Mathien (dir.), Histoire, mémoire et médias. Bruxelles : Bruylant, 2009, pp.197-617.

Héléne Camarade, Nadine Willmann [dir.]. - Mémoires et représentations de la résistance au national-socialisme en RDA et en République fédérale d'Allemagne », Revue d'Allemagne et des pays de langue allemande, N° 4, oct.-déc. 2010.

« Le barbare dans l´œuvre de Günther Weisenborn : de la tentation apologétique à la condamnation », Philippe Alexandre, Jean Schillinger (dir.), Le barbare : images phobiques et réflexions sur l´altérité dans la culture européenne. Berne : Peter Lang, collection « Convergences », 2007, pp. 321-337.

Günther Weisenborn, un écrivain de la résistance allemande. Paris : L´Harmattan, 2007, 354 p.

« L´écrivain Günther Weisenborn, la voix de la résistance allemande », Documents. Revue des questions allemandes, 1, mars 2005, pp. 119-124.

«  La résistance allemande au nazisme vue de France », Documents. Revue des questions allemandes, 2, avril-mai-juin 2003, pp. 121-128.

«  Günther Weisenborn : der engagierte Zeitzeuge der Harnack/Schulze-Boysen-Widerstandsgruppe », Frank Overhoff (dir.), Günther Weisenborn zum 100. Geburtstag. Oberhausen: Athena-Verlag, 2002, pp. 133-166.

« La représentation francaise de la résistance allemande au nazisme », Chroniques allemandes, 9, 2001-2002, pp. 117-131.

[À paraître en 2014] : « Les femmes dans le parti Die Linke ou le complexe de Rosa

Luxemburg », Allemagne d’aujourd’hui, N° 1, janv. Mars 2014.

[À paraître en 2014] : « La mémoire de la détention des prisonniers politiques dans les

pénitenciers (Zuchthäuser) sous le IIIe Reich », dans : Michel Fabréguet, Danièle

Henky (dir.), Mémoires et représentations européennes contemporaines de la

déportation, Paris : L’Harmattan, 2014.

« Les écrivains ouest-allemands médiateurs entre les deux Allemagnes pendant la

guerre froide », dans : François Genton, Edmond Raillard (dir.), La culture

progressiste pendant la guerre froide (1945-1990), Revue en ligne ILCEA, 16/2012,

http//ilcea.revues.org/index1486.html.