Démarrage des travaux du futur planétarium

21/09/2020

Les travaux de construction du nouveau planétarium de l’Université de Strasbourg ont démarré, boulevard de la Victoire. Les engins de chantiers ont investi la parcelle de 6000 m2 située entre les musées de minéralogie et de zoologie, face à l’arrêt de tram Université. D’ici deux ans, c’est un équipement à la pointe de la technologie et de l’accessibilité, niché au cœur d’un jardin arboré, qui sera ouvert au public. 

Vue du chantier, sur lequel le terrassement
a commencé, depuis l'Institut de zoologie.

D’une capacité d’accueil de 138 personnes, le nouveau planétarium sera doté d’un dôme-écran de 15 mètres de diamètre et d’un simulateur astronomique représentant le ciel vu depuis la Terre. Entièrement numérique, il permettra au public de faire l’expérience d’un voyage dans l’univers. Ce nouveau planétarium a pour objectif la sensibilisation des publics à l’astronomie et à l’espace, l’éducation des publics scolaires à la démarche scientifique, grâce à l'intervention de médiateurs scientifiques. Il permettra aussi la mise en place d’évènements en lien avec l’actualité astronomique et spatiale. Il fera le lien avec la recherche scientifique menée à l'université grâce à la visualisation des données de recherche sur l’écran-dôme.

Projet phare pour l‘Université de Strasbourg et sa mission de partage des savoirs avec la société, le nouveau planétarium s'accompagne de travaux qui permettront de créer un véritable espace d’accueil du Jardin des sciences pour l’information de ses publics, visiteurs des collections (paléontologie, astronomie, physique…) et musées universitaires (Adolf Michaelis, sismologie, minéralogie…) ou encore du musée zoologique voisin, de la Ville de Strasbourg.

Le double bâtiment au bardage de bois brûlé,
vu depuis le boulevard de la Victoire.
Crédit : Frenak + Jullien architectes

Le tout au sein d’un nouveau jardin paysager accueillant et ouvert à tous les publics, qu’ils soient riverains, étudiants ou encore touristes. L’université dote ainsi le quartier d’un double espace de vie : un planétarium plus accessible à toute la population et un nouveau parc plus ouvert, reliant le boulevard de la Victoire à la rue de l’Université. Le jardin intégrera des arbres remarquables sanctuarisés, dont un magnifique hêtre pourpre, et une trentaine de nouveaux sujets choisis pour accentuer la biodiversité et la couverture végétale.

Seule université française à exploiter ce type d’équipement, l’Université de Strasbourg est le maître d’ouvrage de ces travaux, d'un coût total de 9,330 M€, financés par l’État, l’Union européenne et l’Eurométropole de Strasbourg, dans le cadre de l’opération Campus. 

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R