Envols réussis depuis la Tour de chimie !

07/07/2020

Encore une saison de nidification réussie pour le faucon pèlerin, installé depuis deux décennies au sommet de la Tour de chimie ! Cela ne doit pas faire oublier les menaces qui continuent de peser sur l’espèce, tenues pour le moment à distance grâce à une fructueuse collaboration entre l’université (à travers sa Direction des affaires logistiques intérieures- Dali) et la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) Alsace.

Au moins trois jeunes faucons sont nés ce printemps sur la Tour de chimie. Crédit : LPO Alsace.
Au moins trois jeunes faucons sont nés ce
printemps sur la Tour de chimie. Crédit : LPO Alsace.

Est-ce la quiétude due au confinement ? En tous les cas ce printemps aura été fructueux pour la reproduction du couple de faucons pèlerins nichant au sommet de la Tour de chimie. Deux jeunes ont d'abord été observés en mai, au balcon de la tour, point culminant de Strasbourg après la cathédrale.

En juin, ce sont trois jeunes qui ont pris leur envol. Sans soucis pour deux mâles, tandis qu'une femelle a été ramassée au sol et a eu droit à un deuxième essai. L'équipe de la LPO en charge du suivi de l’espèce en plaine en a profité pour déposer au balcon un autre jeune pèlerin, auparavant ramassé au pied d'un pylône et ramené au centre de soins de l’association. Ne pouvant être remis dans son nid, il a été confié au couple de la Tour de chimie et adopté par toute la famille. Les quatre jeunes faucons ont en effet pu être observés les jours suivants.

La réussite de nidification est exceptionnelle, avec neuf reproductions réussies depuis la pose du nichoir, en 2010. Au total, trente jeunes faucons ont pris leur envol depuis la tour, en vingt ans.

Prochaine étape : le nettoyage du nichoir, à l’automne.

Les jeunes faucons en images

Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
Logo HRS4R